Partagez | 
 

 Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
saranghea
avatar

N°1~ JongUK N.Sonic
nom de l'image
» Messages : 8039
» Inscrit le : 17/07/2009
» Localisation : In my mind
» Coup de coeur : N:Sonic...JongUk & Bong Jun // Memory in FT.Island ♥
» Humeur : HUmmm IN LOVE ♥


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 24 Avr - 21:46

WAW la vache!!
Moi qui fait a peine 200 page ma fic! XD
enfin moi elle sont plus courte toi tu explique tout merveille!
je t'envie!!!!!
envoie la leur il vont adorer :)
Revenir en haut Aller en bas
http://saranghea63.skyrock.com
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 24 Avr - 23:08

SUITE !! Commande special, un seul PDV ^^

PDV Léa

Ce sont les derniers jours de l'été et pourtant a cette heure il fait encore beaucoup trop chaud. Je n'arrive même plus a courir. Je suis sortit en vitesse, j'ai même pas mis les deux même chaussure, je ne retrouvais pas la gauche alors j'ai pris celle qui se présentait a moi. Je ne réfléchissais pas vraiment, tout ce que je voulais faire, enfin dire c'est : « On fait comme tu dis ! »
Les gens me regardent bizarrement, alors parfois je ralentit mais dès que leur intérêt ce dissipe je recommence a courir. Je ne trouve bien sur pas de taxi, ils passent tous devant moi sans s'arrêter et le prochain bus est dans vingt minutes. Je ne peux pas attendre vingt minutes sans rien faire d'autre que penser et attendre. Je dois le voir maintenant, dans une heure ce sera trop tard. Ce n'est pas que j'ai peur de changer d'avis non, juste que c'est lui qui risque de se faire une mauvaise idée. Je ne veux pas faire de pause, je veux bien qu'on me jette dans la fosse au lion comme Sainte Léa, je veux bien qu'on ris de moi, qu'on dise ce qu'on veut de nous, car comme dit Lée je ne l'entendrais pas si il est là. Salaud salaud, il pense vraiment que je peux mettre pose alors que je veux qu'une chose c'est mettre avance.
J'ai mal au pied et les tempes transpirante, je ne sais même plus comment je me suis coiffé ni si je suis maquillé, il m'a dit un jour qu'il s'en contre foutais. Il a aussi dit qu'il aimait bien comment je me maquille, rah faudrait savoir ! J'ai sourit alors que je reprenais mon souffle. Il commence a faire plus sombre dans deux heure il fait nuit, je dois le voir avant ça. J'ai l'impression d'être cendrillon.
J'ai été stupide et surtout terrifié alors que lui voulais juste être sincère. Même si il aurait put se taire je ne peux pas maintenant qu'il l'a dit, faire comme si de rien était. En trente seconde d'antenne j'ai cru mourir cinq fois, la premier quand heechul posa la question, la seconde quand il répondu qu'il n'avait pas de petite ami et ensuite... ensuite :
« Dans l’émission Golden Bell tu as pourtant dis que tu avais une petite amie.
-Je sais ce que j'ai dis, mais non.
-Tu n'as personne ? Demanda Heechul en souriant. Tu n'es pas amoureux ? Très bien, Lee Jaejin est célibataire les filles, personnes n'a encore réussis a le faire tomber ! Dit Heechul en riant. On arrive a la fin de l’émission...
Enfaite... » A partir de la je mourrais au fil de seconde, il ne disait rien, j'ai crut que ça allait durer cent ans. J'allais pleurer dans l'oreiller car il venait de dire qu'il n'avait personne. Je me trouvais stupide, je voulais qu'il dise cela, mais avec la discussion au téléphone je voyais ça comme l'annonce d'une rupture. Enfin, j'ai écrasé ma tête dans le coton et je me suis obligé a ne pas y penser. Je voulais juste pleurer, même sans ça je sentait comme un boule dans ma gorge, comme si j'aurai voulu qu'il dise a nouveau qu'il m'avait moi. Je me suis hais d'être si compliqué. Quand il dit : « Enfaite... » J'ai arrêter de respirer et de pleurniché, j'ai relevé la tête quand il le dit pour la seconde fois et puis :
« Enfaite... j'ai une petite amie. Maintenant que je l'ai dis ce ne m'est pas possible de dire le contraire. Je suis amoureux, et j'espère que les gens comprendront. Je ne m'excuse pas auprès des fans, car le Jaejin des FT Island sera toujours aux primadonna, mais l'autre est amoureux. Je ne veux pas mélanger les deux personnes que je suis. Je ris et souris plus ces derniers temps non ? La raison de ses nouveaux sourire est trop importante pour que je la renie. J'espère que tout le monde le comprendra... tout le monde.
-… Très bien... dit Heechul. » Puis il y eu un nouveau silence assez pesant et certains chuchotèrent. Leur dernier single passa en musique de fond et Heechul fit l'annonce de fin. A ce moment là j'avais une seule phrase en tête, enfin trois mot : ''tout le monde''. C'est dernier mot me sont destiné, c'est certain. J'ai essuyé mes larmes et au fond de moi c'est comme si venait de passé un léger souffle d'air et que toute ma rancœur s'était envolé. Je me suis sentit légère, je suis stupide de pleurer. Je suis stupide tout court. Il ne doit pas avoir raison, je ne suis pas celle qui fuit, je ne serai pas comme ça. Lui aussi est trop important pour qu'il me quitte. Et puis je sais, je suis certaine que si il avait dit qu'il n'avait aucune petite amie je serai mille fois plus triste. Au fond de moi on cri que Lee Jaejin est a une seule et unique personne, cette voie aimerait que tout le monde l'entende mais j'ai pas la force de l'aider a sortir. Je suis juste peureuse, peureuse de le perdre alors peureuse d'un quelconque changement. J'ai eu envie de l'enlacer si fort que je me suis levé et je suis sortit.
Depuis mes pas sont aussi rapide que mes pensées et mes bras cherche son torse. Si c'est si important pour lui je veux bien m'y faire, et puis après quand toute la tempête sera passé on sera encore plus heureux. On ne peut être que plus heureux. Il est cinglé ! Vraiment cinglé mais j'ai confiance en lui et puis... au fond je serai fier d'être a son bras. Mon Jaejin !
Je suis arrivé dans leur quartier vivante. Je ne pensais pas, j'ai faillit me faire écraser trois fois, j'ai fait tomber un velo et j'ai donné un coup de coude a un gamin en passant. J'espère ne pas recroiser sa mère dans les jours qui viennent. J'ai courut jusqu'à la porte, j'ai sonné dix fois ou plus quand, après vingt longues seconde, MH répondit.
« Jaejin est là ? Criai je au micro.
-Non...
-Tu sais ou il est ?
-Non...
-Mais tu sais ou es quelqu'un ?
-Solène ! » J'ai sourit et ris en baissant la tête pour ne pas qu'il entende.
« Tu es drôle sans le vouloir Minhwan. Tu peux me rendre un service ?
-Oui.
-Appelle JJ et demande lui ou il est !
-Ok... Je t'ouvre ?
-Non, non je ne veux rien voir de vos... non envoie moi un SMS.
-Très bien !
-Bonjour a Solène... » Il raccrocha et j'ai ris. Mon dieu Solène est toute seule avec MH. J'espère qu'il ont pas seulement jouer a la bataille. Je ne sais pas comment est Solène, Lée j’imagine très bien son engouement mais Solène... Et surtout Minani. MH faire du pieds a … Rah mais a quoi je pense. Je me suis assis sur les marches et j'ai souris comme une idiote le téléphone dans la main. Je pourrais l'appeler moi même, mais il ne répondra pas, et puis je veux le surprendre. Qu'il voit a quel point je suis sur de moi, parler de ça au téléphone ça fait un peu réchauffer et surtout protégé. Si je lui dit en face c'est comme me jeter avec lui. J'ai la chair de poules quand je pense au semaines a venir, faite qu'une snsd tombe enceinte, ou que MinHo devienne gay. Non ça briserait le cœur de Lée... En même temps elle ne l'apprendra pas, elle va rester dans son lit a faire des choses explicite avec l'autre grand bobé pendant dix ans.
Minhwan envoie moi ce SMS... vite... je veux l'embrasser ! Mon portable vibra juste après que je l'ai secoué ce qui m’étonna et j'ai ouvert :
Il est devant chez toi!


Nan mais il se fout de moi sérieux ? J'ai plus de pied... Bordel ! Je me suis relevé et j'ai sentit mes jambes me tirailler. Rah mais qu'est ce qu'il fou chez moi ? Si il est venu me rendre un bonnet ou une casquette, c'est plus de saison, je l’assomme !
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
HoshiikO'
avatar
Maid of Oppa~
MinHwan Wife ♥
nom de l'image
» Messages : 3881
» Inscrit le : 16/11/2009
» Humeur : Se sent coupable de laisser YeJun quelque temps


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 24 Avr - 23:25

HAAHAAA Léa et Jaejin se court après XDD

C'est troooop chou ce que Jinou a dit a la radio **
Revenir en haut Aller en bas
saranghea
avatar

N°1~ JongUK N.Sonic
nom de l'image
» Messages : 8039
» Inscrit le : 17/07/2009
» Localisation : In my mind
» Coup de coeur : N:Sonic...JongUk & Bong Jun // Memory in FT.Island ♥
» Humeur : HUmmm IN LOVE ♥


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 24 Avr - 23:26

OMGGGGGGGGGGGG nonlée tu ne peu pas couper comme sa, j'amais tu as fait si cour!! Il est trop mignon moi qi penser vraiment qu'il avait dit un truc dure mais non waw jeajin c'est la creme de la crème!!!
et minhwan et solène toute a repeuplé le monde des rongeur, ils sont cute! xd
Revenir en haut Aller en bas
http://saranghea63.skyrock.com
Léa ¤
avatar

Jae Jin's sweetheart
nom de l'image
» Messages : 3543
» Inscrit le : 17/10/2009
» Localisation : Venus~

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 24 Avr - 23:39

OMFG JFHGUIDGFHLUTHYLR!!!!

Ils se courent après XDDDD c'est trop cutissime!!! XDDDD
Mais rahh tu peux pas couper comme ça ;__________________________;
Mon dieu mon dieu il me tarde trop la suite!!!!!!!!!!!
Le moment ou ils vont se retrouver en face!! Qu'est ce qu'ils vont se dire!! OMG!!!!!
Qu'est ce que Jaejin va lui dire OMG JAEJIN JE T'AIMEEE XD
& Léa est trop cute et.. ah *o*


MDRR "bonjour à Solene en passant" MDR MDR MDR MDR !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Esraa
avatar

Lee Seung Gi's Wife ♥
nom de l'image
» Messages : 1432
» Inscrit le : 25/06/2010
» Coup de coeur :
» Humeur : SS4 en France wow *o*


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 24 Avr - 23:48

Mdr j'adore ce pdv, il vont se voir ou pas ? suspense

Vivement la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 24 Avr - 23:52

Merci tout le monde :)
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Lun 25 Avr - 17:16

La suite ^^
Un PDV pour le moment, j'ecris la suite ce soir :P


PDV MH

Elle sent le savon.
Je dois sentir exactement pareil mais bizarrement l'odeur vient d'elle. Elle sent bon, elle sourit et elle ne lâche pas ma main ou seulement pour essayer une nouvelle façons de la tenir. Elle les a toute essayé, doigt entre doigt, poignée simple ou juste tenir trois doigts, elle a tout essayé et finalement elle préfère passer ses doigt dans les miens. Ça tombe bien moi aussi.
On marche comme ça depuis dix bonne minutes, au départ j'étais un peu gêné car j'avais encore les images en tête de l'heure passé mais ses nouveaux sourires et ses regards m'ont vite rassuré. Elle balança nos bras et regarda le ciel qui s'assombrissait.
« Je pense qu'elles nous envie ! Me dit elle.
-Qui ça ?
-Les étoiles.
-Pourquoi ça ?
-Car elles sont loin les unes des autre. Impossible de se prendre la main ou autre. Franchement elles doivent se sentir seule.
-Tu es vraiment...
-Quoi ? Tu y a jamais pensé ?
-Au sentiment des étoiles, non pas vraiment...
-Oh... » Ses ''oh'' incessant vous ai je dis que j'y étais drogué. Elle fronça les sourcils en fixant encore l'obscurité.
« Qu'est ce qu'il y a ? demandais-je.
-Rien, juste... tu penses qu'elles tombent amoureuse ?
-Les étoiles ?
-Oui... Elles doivent vraiment nous envier... » Je me suis arrêté elle fit deux pas jusqu'à ce que sont bras soit tendu. Elle me regarda alors surprise.
« Qu'est ce qu'il y a ? t'es fatigué ? Me demanda-t-elle.
-Non, enfin si mais...
-Quoi ? J'ai faim. Oh on achète des glaces ? Oh non ce truc qu'on avait mangé au feu d'artifice tu sais, j'aimais bien. Après t'en avais le goût... Bref on achète ça ? Tu sais ou on peu en trouver ? Dans les supermarché...
-Je t'aime....
-Non je pense pas, ils ne doivent avoir que les glaces a... Oh ! » Elle me regarda et sourit en me fixant les yeux.
« Pareil ! » Elle leva la tête vers le ciel et cria : « Vous êtes deg hein ? » J'ai éclaté de rire et elle sourit en me tirant le bras pour que je reprenne la marche. On marcha jusqu'au bord d'un parc ou souvent l'été ils vendent des verres de glaces pillé. Mais j'étais un peu septique, on est en septembre désormais, je pense qu'ils sont tous partit hiberner. On arriva au parc et elle chercha partout mais le seul stand visible était un vendeur de journaux fermé. Elle commença a faire la tête et lâcha ma main pour aller voir un peu plus loin.
« Tu vas ou ? Demandais-je.
-Rah ta main peut attendre vingt seconde, je suis sur qu'il en reste un..
-Je ne penses pas, mais tu vas ou ? » Elle se retourna vers moi quand elle fut a bien dix mettre de moi et me tira la langue puis recommença a chercher en bougeant de gauche a droite. D'un seul coup elle s'arrêta et en pointant devant elle du doigt elle me dit :
« Qu'est ce que j'avais dit ? Viens ! » Elle partit limite en courant, mais je vais finir par la perdre ! Je l'ai suivit et il y avait bien un stand ou deux gamins commandait des verres. Solène se mis derrière eux et quand je suis arrivé elle me prit la main directement :
« Voilà contente ? Demanda-t-elle a ma main. » J'ai secoué la tête pour me moquer mais en vrai, elle était contente. Les deux enfants nous regardèrent et partirent, le petit garçons me fixait étrangement.
« A mon avis il est jaloux de ta petite amie, me dit Solène. Enfin je dis ça... je dis rien... -Bonjour ! Deux verres... hum un fraise et... Tu veux quoi ? Me demanda-t-elle.
-Menthe.
-Vraiment ? J'aime pas menthe...
-Tu auras le tien.
-Oui mais bon... enfin... Ok ok ! Un fraise et un menthe. 
-Très bien, répondit l'homme, vous êtes mes derniers clients de la saison.» Le vendeur fit couler la glace a l'eau dans les verres. De toute, qu'importe le parfum, ces trucs ont tous le même goût. Solène regarda le vendeur faire, le moindre de ses gestes et paya avant que je puisse sortir mon porte feuille, elle avait dut préparer l'argent a l'avance. Allez savoir quand. Elle est forte. Elle me donna mon verre et on avança dans le parc. Ses cheveux encore humide commence a sécher au bout, ils frisent. Elle se les lisse en faite, j'y avais pas fait attention. Elle se frotta les bras alors et me sourit.
« Tu as froid ? Demandais-je.
-Non... ça doit être car mes cheveux sont encore mouillé... et la glace. » Elle mordillait sa cuillère en me regardant alors je repensais a l'après midi et je souriais comme un imbécile. On marcha dans l'allée d'arbre ou des banc étaient dispersé. J'avais envie de m'assoir mais elle marchait devant moi en regardant en hauteur et en buvant par cuillerée sa glace. Elle se retourna vers moi et marcha a l'envers en penchant la tête.
« Dernière glace. Me dit elle. Après faut attendre noël.
-Et donc ?
-Non rien... » elle se retourna, fit trois pas et ce tourna a nouveau vers moi.
« Mais on ira acheté des brochettes chaude là ok ?
-Si tu veux oui...
-Bien... » Elle refit a nouveau le tour et marcha encore un peu. Elle va finir par tomber a autant gesticuler. Elle dit « Oh, et... » puis tourna mais la son pied dérapa et elle tomba directement sur les fesses. J'ai ravalé un rire, comment je m'en doutais. Elle fut surprise avant de rire au sol et de soupirer.
« Oh mon poignet ! Dit elle en le regardant. » je me suis agenouillé et elle me le montra. Il était éraflé et recouvert de terre. En dirai la blessure d'une gamine qui apprend a faire du vélo.
« ça te fait mal ? Demandais-je.
-Non, c'est juste rouge. OH non ! Non Non !
-Quoi ?
-Ma glace ! » Son verre était un peu plus loin et le liquide se déversait sur le sol. Elle se releva et continua de dire : « Mais non ! C'est la dernière de la saison... » Elle regarda vers le marchant mais son échoppe était fermé. Elle me regarda alors et fixa mon verre puis me montra la cuillère qu'elle avait toujours en main.
« Quoi ? Demandais-je en protégeant d'avance mon gobelet.
-On partage ?
-Tu as dis que tu n'aimais pas ! » Elle s’avança vers moi et fit non de la tête.
« Si tu l'as dis !
-Allez il t'en reste plein.
-C'est pas ma faute si tu es tombé. » Elle en pris dans mon gobelet et j'ai rien put faire, c'est vraiment pas pratique d'être amoureux, on doit toujours tout partager. Elle mangea et souriait la cuillère dans la bouche a trente centimètre de moi, je veux bien qu'elle en prenne si elle fait cette tête. J'ai sourit.
« Bien sur que c'est ta faute, dit elle. Je me retournait pour te regarder.
-C'est pas pour ça que c'est ma faute.
-Bien sur que si !
-Tu es sensé ne pas aimé la menthe.
-Disons que je préfère la fraise...
-Tu es vraiment...
-Finit ! Me coupa t'elle. » Elle me pris le gobelet des mains et l'apporta a ma bouche. Il ne restait que le fond. « Allez finit ! Dit elle en le penchant. » J'ai ouvert la bouche et but. Elle attendit que j'avale en souriant légèrement.
« Finit ? Me demanda-t-elle.
-Attend... » J'ai avalé et elle me regarda impatiente : « Vite ! Finit ?
-Oui ! » Elle écrasa le plastique dans sa main et m'embrassa. Elle avait le bras tendu pour pas que son poignet touche a mon teeshirt. Elle continua a m'embrasser et on se décala sans se lâcher jusqu'à un banc. Elle s'assit sur ces genoux et passa ses bras autour de mon cou en souriant.
« Enfaite j'aime bien la menthe, dit elle.
-Tu changes toujours d'avis si vite ?
-Non, j'aime bien quand c'est toi qui est a la menthe... Minani ? 
-Oui ? » J'ai passé ses mèches de cheveux derrière ses oreilles et elle me regarda amoureusement en souriant. Elle s'assit sur ses pieds et lâcha mon cou. J'ai regardé son poignet qui saignait un peu et elle fit la moue.
« ça pique, dit elle... un peu avec le vent... pas trop ça va.
-Tu veux pas qu'on rentre le soigner ?
-Non... On reste ici jusqu'à la fin. » Elle posa sa tête sur mon épaule et s'assit normalement. On resta dix minutes sans rien dire on regardait juste devant, même si rien ne s'y passait. A un moment elle dit : « Tu sens le savon... »
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
HoshiikO'
avatar
Maid of Oppa~
MinHwan Wife ♥
nom de l'image
» Messages : 3881
» Inscrit le : 16/11/2009
» Humeur : Se sent coupable de laisser YeJun quelque temps


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Lun 25 Avr - 17:32

Gniiiiiiaaaaaaaaaaaaa J'aiiiiiime *__________________*
IL A DIT "JE T'AIME"!!!!!!!!!!!!!!!!! OMOO j'aime ce PDV *O*
Ils sont trooop chou en plus **
Puis après quand ils restent assis sur le banc après qu'ils se sont embrasser...cuuuuute *_*

Revenir en haut Aller en bas
saranghea
avatar

N°1~ JongUK N.Sonic
nom de l'image
» Messages : 8039
» Inscrit le : 17/07/2009
» Localisation : In my mind
» Coup de coeur : N:Sonic...JongUk & Bong Jun // Memory in FT.Island ♥
» Humeur : HUmmm IN LOVE ♥


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Lun 25 Avr - 18:38

KYAAAAAAAAAAA la déclaration de ouff en plus j'adore solène elle aurais pu réagir mieux!! je sais pas lui sauté dessus ou l'embrasser mais j'dore le pasage sur les étoile, lée t'a un réel talent! Xd
c'est trop mignon, c'est vrai que la dernière glasse de l'année et la plus importante avec la première! Xd j'attend avec impatience la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://saranghea63.skyrock.com
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mar 26 Avr - 23:09

PDV HK

Il commence a faire nuit, tout semble ralentit dont moi. Je me suis habitué a ces chaises en plastiques, mes fesses en ont sans doute pris la forme. Il y a moins de monde et l'horloge défile, bientôt il sera tant pour moi de partir, finis l'heure des visites. Si au moins je pouvais la voir avant.
J'attends la depuis deux heures, téléphone éteint, à fixer le pot de fleur avec des dauphins dessus qui ressemble plus a des boudin blanc. Quand j'ai demandé on m'a répondu : « L’opération est en phase terminal. » ça m'a fait peur, mais il rajouta : « Encore un peu de patience ! » Franchement de la patience j'en ai plus, vraiment plus, maintenant je suis juste fatigué. Je ne regarde même plus la porte d'ou elle pourrait sortir, je ne bouge plus la tête, je regarde les murs s'assombrirent et les lampes ce faire de plus en plus efficace. Je veux la voir avant demain matin, je veux surtout l'entendre avant demain matin, car tout c'est bien passé. J'en suis persuadé. Elle rira encore, et me dira qu'elle m'aime encore et puis, et puis elle reprendra le chant et la guitare. Tout ça car ça c'est parfaitement bien passé, aucun problème. Aucun problème.
J'ai presque froid, l'hiver est déjà là ou quoi ? J'ai envie de dormir, si je m'endors il n'oseront peut être pas venir me réveiller. J'en ai marre, j'ai les yeux qui se ferment a cause des néons et de la fatigue et je veux la voir.
Son sourire, je l'aime bien, il laisse apparaître ces deux dents de devant et elle a une minuscule bouche mais bien ronde et rose sans même y mettre un quelconque rouge à lèvre. Quand elle était malade elles étaient un peu moins rose, je n'aimais pas. C'est comme un chat, plus le nez est rose plus il est en bonne santé. Mais qu'est ce que je raconte ? Ce que je préfère chez elle... si je devais choisir. Je pense que c'est la façons dont elle paraît minuscule quand je l'enlace, comme si elle se creusait une cachette ou je ne sais quoi ? J’ai l'impression d'être un arbre. Je suis vraiment fatigué, je raconte n'importe quoi. Un arbre Hongki ? Et quel type ? Bonzai ? Baobab ? Rah ! Je dois dormir.
Je me suis laissé tomber en arrière, ma tête frappa le mur et j'ai fermé les yeux. Mais quand même c'est ce que j'aime le plus chez elle, ça et son franc parler, enfin plutôt sa façons si direct d'agir qui me surprend. Je m'y ferai peut être un jour. J'aurai jamais crut... jamais crut...
« Jeune homme ? » J'ai ouvert les yeux et l'infirmière soupira.
« Je dormais ? Demandais-je. Elle est là ? Elle est vivante ? » L'infirmière ria et je me suis aperçu d'un truc. Toutes les lumière sont éteintes.
« Quelle heure est il ? Demandais-je en me relevant.
-21Heure, un peut plus...
-Pourquoi je suis encore là ? » J'ai regardé autour, personne, une seule lumière venant du couloir et qui se dispersent par le dessous des portes battantes. Le bureau des secrétaire est fermé aussi, le rideaux baissé et les seuls bruits de pas sont vraiment loin de nous. Mon plan aurait il fonctionné ?
« Levé vous, on ne fait pas hotel ici !
-Pourquoi je suis encore là ? Demandais-je a nouveau.
-J'ai dis aux secrétaires que je vous ferai partir.
-Je peux al voir avant ? S'il vous plait, juste vingt minute...
-Vingt ?
-Dix... cinq... trois ?... une ? » J'ai fait ma tête de mignon petit garçons et la noona infirmière me sourit puis acquiesça, et après ça on dit que c'est Jh le killer. On alla dans le couloir lumineux, pendant une seconde, quand les porte s'ouvrirent je me suis crut dans Startrek.
« Elle va bien ? Demandais je.
-On ne peut pas encore savoir...
-Comment ça ? Elle est vivante non ?
-Oui, oui bien sur que oui, mais pour le reste... » On arriva devant une porte jaune avec un numéro : 5. Ce chiffre est sensé me porter chance. Elle ne frappa pas, elle ouvrit directement et finit sa phrase :
« pour le reste, on ne sais rien encore. Ne la forcé a rien surtout compris.
-Oui, compris ! » Elle me fit signe du menton d'entrer et j'ai regardé a l'intérieur. Une seule lampe était allumé, minuscule, a droite du lit ou Bouh dormait sur le dos encore un tuyau dans la bouche. Mon cœur se serra mais la noona me sourit ce qui me rassura un peu. Elle me fit de nouveau signe d'avancer.
« 5 minutes, dit elle. Et ne me refaite pas le coup de l'endormissement.
-Merci !
-Ma fille vous aime bien, j'me dit que comme ça je remonte dans son estime... » J'ai sourit et elle ferma derrière moi. Au début je n'ai pas avancé, je la regardais et j’écoutais le bruit bizarre de la machine. Je hais les hôpitaux elle le sait, je déteste vraiment ça. Ma tête veux vraiment fuir quand je vois ça mais elle est là. Et stupidement j'ai envie d'être le super hero qui la sauvera des griffes de cette stupide machine. Alors j'ai fait un pas puis deux et je suis arrivé a coté d'elle. La lumière l'éclaire en dirai qu'elle est... qu'elle est... réveille toi et regarde moi, ensuite tu pourras dormir a nouveau. Imbécile, tu sais que ça fait combien de temps que j'attends et comment j'ai passé une après midi affreuse a pensé a tout ces gens qui étaient entrain de t'ouvrir de partout comme si tu était une voiture en révision. Alors réveille toi, j'ai pas attendu comme ça pour te voir respirer dans un scoubidou ! J'ai frappé son épaule et disant : « Eh Bouh ! Debout ! » Mais elle ne bougea pas, même pas un clin d'œil ou un signe de tête, encore moins un ''Oppa tais toi !''. J'ai soupiré et j'ai regardé la machine clignoté, j'ai fait de pauvre calcul avec tout les chiffre a l'écran. Même si je ne savais pas ce qu'il désignait je finissais par me dire : ''ça va, c'est normal comme chiffre...''
Elle a les yeux fermé, le teint blafard et avec la lumière je ne vois pas comment son ses lèvres. J'ai passé ma main sur sa joue et je me suis assis sur le bord du lit. Elle a l'air d'avoir froid, elle a juste une pauvre couverture, il fait pas bien chaud dans cette piece. Rah la il faut tout faire. J'ai retiré ma veste et je l'ai posé sur son ventre.
« Eh Bouh ! Tu te réveilles vite hein ? J'ai des milliards de truc chouette a te raconter... Hein ? Ma Bouh... Ouvre les yeux ! »
Je l'ai regardé bien dix minutes en oubliant complètement l’infirmière. J'embrassais sa joue, ses mains et me disant qu'elle sentirai peut être et voudrait plus. Mais non, rien. A un moment j'ai pris sa main et la machine se mis a biper comme une folle. J'ai lâché et je suis allé m'assoir sur le fauteuil, si l’infirmière m'oublie cette nuit je ne suis pas contre, alors robocop on se tait. Je ne touche plus a rien promis... Je vais juste la regarder d'ici, les hôpitaux m'aime pas non plus, cette chaise est pas plus confort que celle du hall. J'ai l'impression d'être un sept nain et de regarder blanche neige dans son foutu cercueil de verre. Pourquoi je serai un des nains ? J'ai remonté mes genoux et j'ai sentit la fatigue monter, je dois pas trop dormir, on ne sais jamais si elle se réveille. Je vais juste un peu fermer les yeux... rien qu'un peu.
Pourquoi il y a autant de lumière d'un seul coup. J'espère qu'on ne vient pas me réveiller. J'ai continué a faire semblant de dormir quand finalement personne ne venait me taper l'épaule. J'ai ouvert un œil lentement et la pièce était bien vide. Il fait jour ! Bon dieu j'ai dormir combien de temps ? HongKi tu devais juste fermer les yeux, rah je suis con, con... J'ai regardé Bouh, c'est bon toujours dans son lit... OMO ! Elle était bien dans son lit mais sur le coté maintenant, plus de fil dans la bouche et elle tenait ma veste dans ses mains contre sa joue. Je me suis relevé en vitesse.
« Bouh ? Bouh... Eh ! Rend moi ma veste ! Bouh ! » Elle bougea une main et j'ai crut que j'allais m'ouvrir les joues a sourire autant. Elle sera plus fort la veste.
« Ouvre les yeux ! C'est moi, tu me connais, ouvre les yeux ! » Je me suis baissé pour être a son niveau et elle ouvrit un œil puis l'autre. J'ai sourit et mon cœur se gonfla comme une ballon de baudruche. Elle ouvrit l'autre œil et me fixa.
« ça va ? Demandais-je. Hein ? T'as mal nul part ? Bouh ? Tu me reconnais ? C'est moi HongKi, Oppa ! Ton mari ! » Elle sourit et me toucha le bout du nez. Elle soupira puis ouvrit la bouche et d'un seul coup son regard brillant devint sombre. Elle ferma les lèvres et fronça les sourcils.
« Qu'est ce qu'il y a ? demandais je. Bouh ? » elle ferma les yeux et fit non de la tête avant d'avoir le bords des paupières humides.
« Bouh... Calme toi, ça va aller... ça va aller, c'est encore tôt, ça va aller... » Elle secouait la tête comme si pour elle c'était certain, elle n'arrivais plus a sortir un son.
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
saranghea
avatar

N°1~ JongUK N.Sonic
nom de l'image
» Messages : 8039
» Inscrit le : 17/07/2009
» Localisation : In my mind
» Coup de coeur : N:Sonic...JongUk & Bong Jun // Memory in FT.Island ♥
» Humeur : HUmmm IN LOVE ♥


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mer 27 Avr - 11:39

OMGGGGGGGG je suis passer du super HK trop cute au larme au yeux avec Bouh et sa voie qui ne sort pas!! Lée tu m'as bien eu sur ce coup! TT
Revenir en haut Aller en bas
http://saranghea63.skyrock.com
Léa ¤
avatar

Jae Jin's sweetheart
nom de l'image
» Messages : 3543
» Inscrit le : 17/10/2009
» Localisation : Venus~

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mer 27 Avr - 12:06

Ah ben voilà, ma ciji t'as réussi me foutre la larme à l'oeil ;______________;
Revenir en haut Aller en bas
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mer 27 Avr - 12:15

... Désolé ><
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
saranghea
avatar

N°1~ JongUK N.Sonic
nom de l'image
» Messages : 8039
» Inscrit le : 17/07/2009
» Localisation : In my mind
» Coup de coeur : N:Sonic...JongUk & Bong Jun // Memory in FT.Island ♥
» Humeur : HUmmm IN LOVE ♥


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mer 27 Avr - 12:34

OUIII la moi aussi j'ai verser une larme, la première larme versé pour bouh et HK! TT
Revenir en haut Aller en bas
http://saranghea63.skyrock.com
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mer 27 Avr - 21:58

PDV JH

Si j'avais sut que ma mère voulait faire ''ce'' genre de magasin, je n'aurai pas dit oui.
Hier elle m'a proposé de l'accompagner faire du shopping, et vu que je boudais elle a rajouter la phrase que toute mère utilise. Le simple et efficace : « ça ne te tuerais pas de passé un peu de temps avec ta veille mère si ? » Comme d'habitude j'ai pas sut quoi répondre alors j'ai dit oui.
Depuis je ne pensais pas que l'autre allait me donner un rendez vous sous-marin de la dernière chance a la même heure, le même soir. Elles sont plutôt sur la même longueur d'onde, ou alors ça fait d'elles des rivales... a voir.
« Regarde comme c'est adorable ! Me dit ma mère en me montrant des chaussons d'enfant. »
Car en effet, on fait les magasins pour nouveau née. Bizarrement, quand on arrive vers les 20-25ans les mères adore nous trainer dans ce genre de magasins en faisant de chaque phrases une veille allusion sur notre célibat ou notre vie un couple qui trainouille, enfin qui ne donne pas d'enfant. J'ai fait un sourire de mec super convaincu par ce qu'elle disait et elle reposa le tout. On est pas là pour moi, mais pour l'amie d'une amie d'un collègue de la voisine, qui attend la venue au monde du gamin de sa sœur. Bref je pense que ma mère sois a inventé tout ça, sois connais bien trop de monde.
Les vendeuses me souriaient toutes, travailler ici doit faire frétiller leurs hormones. J'ai baissé la tête mais partout, partout il n'y avait que des choses roses et bleu minuscules qui franchement me font plus peur qu'autre chose. Alors j'ai regardé dehors et ma mère habitué a mes ''moments d'absence'' alla vers le font du magasin parler a une vendeuse. Il fait nuit ou presque, c'est qu'une question de minute, on a pas donné d'heure a notre rendez vous, mais je paris qu'elle y est déjà, j'ai l'impression de louper quelque chose même si je ne sais même pas si j'y vais. Pas que je ne veux pas, mais si j'arrive en retard elle sera peut être déjà partit, ou comme je la connais mega en colère et me laissera pas en placer une. Et puis est ce vraiment une bonne idée tout ça ?
Cela fait depuis midi que je retourne ça dans tout les sens, y aller ? Pas y aller ? J'ai l'impression de tourner autour d'un rondpoint sans oser prendre une sortie. Je commence a avoir la tête qui tourne. Elle paraît si sur d'elle, a me demander de venir sans vraiment me le demander. Rah elle et ses foutus allusions que je ne saisis jamais vraiment. Impossible qu'elle me dise simplement ''sois tu viens sois c'est finit !'' Nan il faut qu'elle enrobe ça d'un humour douteux et surtout incompréhensible. J'ai l'impression que je suis comme un de ces passionnés de Rébus. Je trouve presque ça mignon... de pas comprendre ce qu'elle raconte.
« Mon fils ? J'espère bien. » J'ai tourné la tête vers ma mère qui parlait a une vendeuse avec un tas de mini cintre pour mini vêtement dans ses mains. La vendeuse me sourit et ma mère ajouta :
« Je ne presse rien. Les nouvelles générations ne sont pas pressé.
-Cela dépend de la personne avec qui l'on est. Expliqua la vendeuse.
-Oh, sa petite amie est très bien.
-Omma ! Dis je en m'approchant.
-Quoi ? Je l'aime bien, tu devrais en être content.
-Omma je suis pas en couple...
-Bien sur que si !
-Omma !
-Qu'est ce que tu penses de ça ? Me coupa t'elle en me montrant les habits. -Alors ?
-C'est... petit ?
-Il n'est peut être pas vraiment prèt en fin de compte? Dit ma mère a la vendeuse en riant. » Elle m'énerve, et pourquoi elle parle de ma vie amoureuse a une vendeuse de bavoir ? Elle alla un peu plus loin et j'ai suivit, je ne veux pas qu'elle raconte tout et n'importe quoi.
Elle regarda des chaussures immonde en forme de tracteur et s'enthousiasma comme pas possible. Quand j'aurai un gosses, promis je la laisse rien lui acheter, elle risque de la déguiser plus qu'autre chose.
« Omma, chuchotais je. Arrête de dire a tout le monde que je suis en couple, je ne suis pas en...
-Excuse moi, je sais, ça doit resté secret. Mais tu m'en veux pas. Je suis contente que pour une fois ça dur plus d'un mois. Tu n'as pas intérêt de la quitter avant pas mal de temps celle là. Pas que je l’apprécie a ce point, mais bon, une relation ça se construit...
-Omma !
-Quoi ? T'es bien amoureux de BB non ? Ou alors tu préfère miss éclair.
-Miss éclair ? » Elle reposa les chaussons en disant ''dommage ils n'ont que en grande pointure'' comme si on pouvait mettre tout ça sur un minuscule chaussons, la place de mettre une roue c'est tout.
« Oui, cette fille là, qui s'évanouit les jours d'orage. Étrange d'ailleurs, elle se fait suivre ? » j'ai ravalé un sourire.
« Je l'aime bien mais bon elle n'a pas l'air de t'apprécier fort vu comment elle te regardait. Dommage. Je pensais que c'était plus ce type de fille qu'il te fallait. Le genre dynamique, extraverti et très simple d'approche. Mais si tu as le béguin pour son strict opposé je n'ai rien a redire.
-Comment tu peux aimer tant une fille que tu n'as vu que trois fois ?
-Les mères ont une sorte de feeling pour ces choses là.
-Vraiment ? Demandais je en riant.
-Oui, oui. On le sent. Tu serai bien plus heureux avec une Miss éclair. C'est rare en plus, j'ai vraiment un bon feeling avec elle, vraiment. J'aurai peut être dut avoir une fille, au moins elle ne bouderait pas en venant ici. Aigoo... »
-Un feeling ? Elle a un bon feeling, si elle savait combien j'en ai moi. J'ai regarder dehors et voilà il fait nuit. Lée doit m'attendre, qu'est ce que je fou encore là ? Oui, je serai bien plus heureux avec une miss éclair, bien plus. Pourquoi j'ai aussi peur que tout foire ? Qu'est ce que ça changera a maintenant, elle sera aussi souvent dans mon esprit, tout le temps enfaite, elle me manquera juste un peu moins et je dormirai peut être plus rapidement bref, que des choses positives. Si j'oublie tout le reste, si je devais choisir ou me réveiller demain matin, je choisirai ''contre elle''. Alors pourquoi je suis encore là ? Je prend cette sortie avec ma mère comme excuse, comme si c'était cela qui m'empêchait d'y aller alors qu'en faite je peux partir quand je veux. Si je vais la voir là, on est a nouveau Jh&Lée, il n'y a plus de raison que ce soit compliqué ou impossible. Enfaite je pense juste que j'ai peur car je ne sais pas quoi dire ou comment m'excuser.
« Omma ?
-Ok ok je me tais. C'est pas mes affaires, j'ai compris.
-Non... Juste...
-Oublie ce que j'ai dis sur le faite que tu doives rester longtemps avec BB. Je veux juste comme toute mère qui se respecte, que tu sois heureux en amour. Je ne veux pas que tu choisisses la faciliter, car plus on grimpe plus la vue est belle, sache le.
-Je le sais...
-Et BB je ne pense pas que tu es allé la chercher bien haut. » J'ai éclaté de rire et elle changea de rayon.
« Omma ?
-Quoi ? Tu aimes lui ? On ne sait pas si c'est une fille ou un garçons alors c'est compliqué.
-Non juste...
-Quoi ? Tu veux te défiler encore ? Hk a encore fait une connerie que tu doit réparer ?
-Non...
-Bah alors... » j'ai regardé l'heure. Pourquoi elle ne m'a pas donné d'heure ? Hein ? Je ne sais même pas quand ça commençais, ni quand ça finit. Je suis con mais elle aussi. En plus c'est a l'autre bout de la ville.
« C'est quoi ce regard ? Me demanda ma mère.
-Omma, j'ai un rendez-vous.
-Maintenant ?
-Oui, je te laisse ok ? Achète les chaussures tracteurs, ils sont ignobles mais ils te plaisent.
-Tu vas ou ?
-A l'aquarium, Répondis je en allant vers la sortie.
-A cette heure ? Les tortues te suffise pas ?
-Faut croire ! Amuse toi bien. » Elle secoua la tête en souriant et je suis sortit. En regardant les étoiles j'ai souris comme un imbécile. Je ne sais toujours pas quoi lui dire ni ou je dois la retrouver et encore moins si je fait le bon choix mais... Je n'arrive plus a combattre mon manque, j'ai besoin de la voir sourire. Mais vu l'heure j'ai peur qu'elle me fasse la gueule, je dois acheter un bouquet ou un truc du genre qui lui décroche un sourire si moi je n'y arrive pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
saranghea
avatar

N°1~ JongUK N.Sonic
nom de l'image
» Messages : 8039
» Inscrit le : 17/07/2009
» Localisation : In my mind
» Coup de coeur : N:Sonic...JongUk & Bong Jun // Memory in FT.Island ♥
» Humeur : HUmmm IN LOVE ♥


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mer 27 Avr - 22:20

Ohhhhhhhhh c'est trop mignon mais j'azi trop de mal à le voir dans un magasin de poupon notre JH! XD
sa mère me fait tripper, j'aime son sens du feeling maternelle! Xd
ohh que va dire lée, il a interr a être aussi rapide que l'écair pour la retrouvé! MDR
Revenir en haut Aller en bas
http://saranghea63.skyrock.com
Invité

Invité
nom de l'image

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mer 27 Avr - 22:44

Les filles est ce que on peux mexpliquer ou jdois lire?
Parce que jai finis un topic de la fic qui fais 67 page je crois mais je peux
Plus le commentee dans lhisoire lea et jj on faillis faire des choses pas cahto xd
Et jj a sauve lea dune araignee aussi jh. Et le se parle en faisant la vaiselle
Lee lui parle de son posson blop xdddd et hk arrive en disant est ce que cest
Prope tululu xddd

Donc si on pouvais maidez a retrouver me dire ou jen suis par mp
Si possible

Vou serez unn amour <3

Dssl vraient mais suis un grosss boulet xd

Jadore toujours lee ta fic mavais trop trop manquee<3
Revenir en haut Aller en bas
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mer 27 Avr - 22:57

Eh bien c'est pas dur XD Si tu es bien rendu a Bop le poisson tu es rendu a la page 1 de ce topic XD
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
Invité

Invité
nom de l'image

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mer 27 Avr - 23:06

Mdrrr mais jte dis je suis un boulet xddd
En plus jai trouve toute seule apres xd
Merci lee en ce moment je me rattrappe de mon
Retard de ta fic<3ellla ma troppp manquee
Bn jy vais bonne nuit @-}--
Revenir en haut Aller en bas
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mer 27 Avr - 23:09

Merci a toi **

Bonne nuit :)
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
Léa ¤
avatar

Jae Jin's sweetheart
nom de l'image
» Messages : 3543
» Inscrit le : 17/10/2009
» Localisation : Venus~

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Ven 29 Avr - 13:06

TU POSTES QUAND?
Revenir en haut Aller en bas
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Ven 29 Avr - 13:11

Quand j'aurai écrit (aaa)
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
saranghea
avatar

N°1~ JongUK N.Sonic
nom de l'image
» Messages : 8039
» Inscrit le : 17/07/2009
» Localisation : In my mind
» Coup de coeur : N:Sonic...JongUk & Bong Jun // Memory in FT.Island ♥
» Humeur : HUmmm IN LOVE ♥


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Ven 29 Avr - 13:14

Léa ¤ a écrit:
TU POSTES QUAND?

Ohh oui léa c'est une bonne idée de poser la question! Xd
Lée a quand la suite dans l'aquarium? il font faire des bébés au milieu d'un bassin ou quoi? vous arriver plus a vous arrêter c'est pour sa que tu beugue sur la suite? MDR
Revenir en haut Aller en bas
http://saranghea63.skyrock.com
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Ven 29 Avr - 13:15

Non juste hier soir j'ai pas eu le temps d'ecrire pour x raison, je suis lente dsl ><
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
Contenu sponsorisé


nom de l'image

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Break time ::  :: Fictions Finies-