Partagez | 
 

 Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
No Hee
 Oh Won Bin's Second Lady ♥
avatar

Oh Won Bin's Second Lady ♥
nom de l'image
» Messages : 747
» Inscrit le : 29/03/2010
» Localisation : Montpellier
» Humeur : The Happy xD


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 8 Mai - 17:40

Lée a écrit:
WOOO c'est donc toi la femme de Binnie ! MDR On t'avais perdu XD
Bref HS,
MERCIIII ** merci ! C'est trop gentil, et enfaite tu as tout lu ? OMO O.o donc t'arrive pas a la fin (ou alors tu as tout lu en une semaine et la je te remet un prix XD)
Merci, merci **

*Une nouvelle lectrice *confettis**

Je ne suis que sa deuxième femme ^^"

Ben j'ai justement tout lu en 1 semaine et environ 4 jours ^^"

Bouh et HK sont trop mignon tout les deux o^.^o
Le vendeur de poisson séché cela ma trop fait rire xD
Et j'adore le dessin ^.^


" L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'âme. "
William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
http://feudeymon.forumpro.fr/
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 8 Mai - 18:24

Citation :
Ben j'ai justement tout lu en 1 semaine et environ 4 jours ^^"

OMONA ** pas mal !!! Merci merci **
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Lun 9 Mai - 23:10

Dsl pour le retard, voila un pdv (bonus hot ma ciji pour demain ^-^)

PDV Jaejin

Pas loin du bord du han vers les vieux quartiers industriels maintenant réhabilité en quartier moderne et jeune, il y a un petit parc avec un perron au centre ou l'été un concert si installe quelques soirs. On y joue de la musique de bal, des chansons connu en Corée depuis des dizaines d'années. Les personnes âgés viennent y danser et les jeunes collégiens fuit le lieu comme si ils avaient peur de prendre cinquante ans d'un seul coup. Ça sent donc fortement le parfums a l'orange et ça parle lentement. J'aime ce lieu, je venais avec ma grand mère enfant, on y entend toujours un tas d'histoires drôle ou triste. Je ne pensais pas que Léa connaisse, c'est assez caché, comme si on voulais que ce lieu reste en dehors du reste de la ville, pour le protéger sans doute. Qu'il reste un halo du passé que la modernité ne trouveras pas et donc n'effacera pas.
Elle avança dans le parc et me dit : « Tu es déjà venu ? Avec un regard fière et pétillant comme si elle venait de découvrir l'ile aux enfants perdus.
Oui je connais, c'est vieux comme endroit. » Elle me pris la main et on avança vers les boutiques qui vendent soju froid, glace a l'eau et barbe a papa. J'ai de suite compris ce qui l’intéressait. Quand on est entré dans le parc il y avait une petite fille d'environ un mètre pas plus, avec une robe a fleur qui pleurait car sa barbe a papa était recouverte de gravier. Elle avait dut la lâcher. Bref Léa la regarda comme si elle compatissait et ressentait elle aussi toute la douleur que causait cette catastrophe. Puis elle s'agenouilla et lui frotta le dessus de la tête avant de reprendre la marche. Donc là elle alla a la boutique de barbe a papa, elle en commanda deux et on marcha en mangeant chacun ce que l'autre nous donnait. Léa léchait ses doigts collant en riant. Elle m'écrasa un poignée de barbe sur le nez et éclata de rire avant de venir la manger. Ses yeux pétillent autant comme un enfant amusé par sa farce que comme une jeune fille attiré par son petit ami. Elle se recula et mangea de ma barbe en regardant autour de nous.
« Personne ne te connais ici ! Dit elle en souriant. Ils ont tous un sacré nombre d'année au compteur. Dommage, je ne pourrais même pas en rendre jalouse certaine. » Elle est mignonne, dans son regard on voit qu'elle est réellement dégouté que personne me connaisse. Moi qui pensais que ce soir on serait sans doute séparé, encore. Mais elle me sourit autant qu'avant hier, elle me regarde avec autant d'envie et il n'y a plus aucune lueur de tristesse ou d’incompréhension dans ses yeux. Elle saute vraiment avec moi. Elle fait vraiment le grand saut. Je lui ai embrassé la joue et elle me regarda surprise puis amusé.
« Tu n'aurai jamais put me quitter pas vrai ? Me demanda-t-elle.
-Si, une seconde ou deux. Approche !
-Quoi ?
-Tu as de la barbe sur...
-Ou ? Me demanda t'elle en se figeant comme si cela allait lui faire fondre le visage.
-Approche ! » Elle fit un pas vers moi en essayant stupidement de regarder ses joues ou son nez et même son front. J'ai passé mes mains dans ses cheveux pour dégager son visage et elle demanda : « Bah alors ? T'enlève pas ?
-De quoi ?
-La barbe !
-Y'a pas de barbe ! » Je l'ai embrassé et elle sourit. J'aurai put de suite lui dire de venir pour que je l'embrasse, la tirer de plein gré et l'embrasser mais elle n'aurait pas sourit comme ça, elle n'aurai pas eu toutes ses expressions stupides et mignonne et je m'en serai pas souvenu. On s'embrassa jusqu'à devoir s'arrêter a cause du manque de souffle et des cœurs un peu trop rapide. Elle ferma les yeux et baissa la tête en posant son front sous mon menton.
« Jaejin...
-Oui ?
-Jaejin.
-Oui ?
-Mon Jaejin... » J'ai ris et l'ai serré, elle recommence ça, je m'y suit toujours pas fait. En même temps si je ne répondais pas, sachant ce qu'elle faisait, son petit jeu n'aurai plus raison d'être. Je n'arrêterai pas, j'aime beaucoup trop le pronom possessif qui y met fin. La musique de l'orchestre s’accéléra et elle tourna la tête et me tira vers le bord de la piste de danse. Elle posa ses mains sur la barrière en fer forgé et regarda les couples danser en souriant. Moi je mangeais ma barbe a papa gentiment en la regardant parfois, souvent, tout le temps. Elle souriait, balançais de la tête puis faisait la moue avant de nouveau sourire.
Pourquoi est ce qu'a chaque fois que je la regarde c'est comme si c'était la première fois ? Sans doute car la première fois je n'y ai même pas trop fait attention alors mon cœur me répète ''regarde ! Tu te rend compte de ce que t'as faillis louper ?'' La première fois elle était allongé au sol, le nez recouvert de neige et elle chantait Flower rock en me fixant avec un sourire complice comme si elle s'attendait a ce que je chante avec elle. Je me souviens mettre dis : ''cette chanson a donc le pouvoir de mettre les gens dans cet état ?'' Ensuite il y a eu la pause a la pâtisserie et son apparition en pyjama, et ses joues rouges écarlate puis ses regards sur moi qui fuyait dès que je la regardais. Cela m’énervait car moi j’espérais bien que l'on s'échange un regard. C'est là que j'ai commencé a faire attention a elle car elle parlais peu mais beaucoup d'un seul coup, et car elle avait de splendide yeux. Je me souviens qu'une fois rentré dans le van je m'étais surpris a me demander ''de quel couleur ils sont déjà ?'' je me souvenais seulement que c'était les plus jolis que j'avais jamais vu.
Je suis le genre de type qui arrive facilement a caché ce qu'il ressent alors quand un de nous disait ''on passe voir les filles'' j'arrivais a faire passé mon excitation pour de la simple curiosité ou pour une envie de crème fouetté. Mais quand je l'ai vu dans cette ruelle énervé, a rire et a me regarder comme si elle était en plein rêve, un splendide rêve, j'étais certes curieux mais l'envie de crème avait disparut. Au départ c'était un flirt léger, je ne voulais pas aller vite, je ne savais même pas ou aller mais la jalousie s'en mêla et j'ai voulu accélérer, faire vite pour qu'elle sois mienne et donc a personne d'autre. J'aurai ensuite tout le temps de flirter. En faite la jalousie m'a fait faire tout n'importe comment. Voilà sans doute pourquoi ça m'a mener a la perdre. Maintenant je ne flirt plus, je suis quand même encore un peu jaloux de tout, comme de cette barbe a papa qui fond si facilement dans sa bouche. Maintenant je l'aime a ne plus savoir ce qui est juste et mauvais, je sais seulement que je ne veux pas la perdre, plus jamais. Elle me sourit puis me regarda interrogé.
« Pourquoi tu me fixes ? Me demanda-t-elle.
-Je n'ai pas ce droit la en tant que petit ami ?
-Si... Jaejin !
-Quoi ? » Non pas encore, ou alors enlace moi d'abord.
« Tu veux pas...
-Quoi ?
-Non rien oublie, continue de me fixer ça me suffit... » Elle regarda a nouveau vers les danseurs puis soupira et posa sa tête sur sa main droite, le coude sur la barrière. Elle regardait les gens danser avec un sourire heureux et... envieux.. Envieux ?
Je dois me faire racheter pour mes fautes mais danser ?... Elle sourit a nouveau en regardant un couple et un nouveau morceaux commença.
« Léa !
-Oui ? Me demanda-t-elle sans me regarder.
-Tu veux ?
-Ça depend quoi...
-Danser ? » Elle tourna alors la tête vers moi puis se releva. J'ai sourit et pris sa main et l'ai tiré vers la piste.
« Attend ! Dit elle. Tu sais danser ?
-Pas du tout non ! » On entra dans le cercle et on alla au centre, pour qu'aucun passant ne nous fixe. Elle s'arrêta sourit heureuse et amusé puis soupira en me regardant.
« Comment on fait ? Demandais-je.
-Pourquoi tu me propose si... » Je lui ai pris la taille et elle se tue. Ça doit pas être si compliqué, elle fait un pas en avant... ah non je suis le mec, je mène, donc je fais un pas en avant, elle en fait un en arrière. C'est logique, les truc logique c'est mon truc.
« Jaejin t'es sur ? Me demanda-t-elle en me fixant.
-Oui... Attend ! » J'ai regardé les autres couples de retraités qui nous regardaient amusé, j'ai regardé ou l'homme posait les mains et j'ai fait de même. Léa ria puis ne dit plus rien. Ensuite j'ai regardé les pas, je pense que pour suivre le rythme ça ira ou alors je suis mauvais musicien.
« On y va ! Dis je. » J'ai fait un pas et elle suivit, pour le moment ça fonctionne. Je regardais nos pieds avant que je ne remarque un truc bizarre.
« Tu as deux chaussures différentes. Notifiais je.
-Je sais... J'ai courut en sortant de l'appartement et le pied gauche n'étais plus là alors... j'ai fait au plus rapide. » J'ai ris et elle me fit comprendre en un froncé de sourcils que c'était en quelque sorte ma faute. J'ai fait de nouveaux quelques pas en regardant si nos pieds étaient bien synchronisé. « Jaejin ! Tu danses avec moi ou avec mes chaussures ? Me demanda-t-elle. » J'ai levé la tête et elle attrapa mon regard. Mais je n'arrivais plus trop a bien placer mes pieds, elle sourit car je lui ai écrasé deux fois le bout du pieds puis elle posa ses mains sur mes épaules.
« Le slow, rien de plus simple... dit elle. » J'ai attrapé sa taille et l'ai rapproché de moi. Son visage arriva a dix centimètre du mien et j'ai eu chaud. Je ne sais pas pourquoi d'un seul coup je me suis sentit mal a l'aise. Pas parce que j'étais proche d'elle, non, ça je connais déjà mais cette fois si c'est diffèrent. Elle me regarda aussi gêné et émue que moi, elle ne souriait même plus, elle me fixait juste dans le fond des yeux. J'avais les mains moites et le cœur rapide. C'est stupide mais ça ne veut pas cesser. On dansa en silence en se mangeant des yeux, la musique était lente et endormante, le violon était joli et cette fois j'ai bien vu que ses yeux son bleus clair au centre un peu vert. Les lampions de couleur se reflètent dedans, c'est que grâce a ça que je les remarque. Ses yeux vibrèrent d'un seul coup et posa sa tête contre mon épaule en respirant fortement.
« Je ne me fais toujours pas au faite que je t'aime. Dit elle en souriant.
-C'est une bonne chose non ?
-Oui... je pense aussi. Jaejin, cette chanson...
-Oui.
-Ce sera notre chanson.
-Je ne connais même pas son nom.
-Pas grave, juste souviens t'en. » Je pense m'en souvenir, ou si ce n'est pas le cas la prochaine fois que je l'entend je ne pourrais que m'en souvenir. Je suis si heureux que je pourrais même me souvenir de la température exacte, du visage de la lune et de la direction du vent. J'ai bien fait de l'inviter a danser, c'est peut être trop romantique, pas de notre age et démodé mais je suis certain d'être le premier a l'avoir invité comme ça. Alors même si un jour on est obligé de se séparer, quand elle dansera avec un autre elle pensera a moi, a la façons dont elle a posé sa tête, dont je l'ai invité et de la chanson qui était joué. Je suis content de ça.
Elle releva la tête et m'embrassa, cessa, me regarda et recommença. Oui, je suis sur qu'elle s'en souviendra longtemps. La musique cessa et elle se pinça la lèvre inférieur en me regardant.
« On s'arrête ? Demandais-je en fixant sa lèvres maintenant humide.
-On est déjà arrêté...
-Ah oui...C'est vrai...
-Jaejin, tu veux venir chez moi ?... Pour un chocolat chaud ou...
-J'ai pas envie de chocolat.
-T'as envie de quoi ? Me demanda-t-elle en souriant.
-Toi... » Elle m'embrassa les lèvres en vitesse et me tira vers la sortie. Elle marchait vite avant que son portable ne sonne. Elle s'arrêta alors et soupira. L'orchestre commença a ranger les instruments.
« Je reviens ! Dis je en lui embrassant la joue.
-Tu vas ou ?
-Je reviens... Tu penses franchement que je vais te laisser maintenant ? Même si j'étais un salaud j'attendrais le lendemain matin. »
Je suis allé voir les musiciens pendant qu'elle répondait au texto et j'ai demandé le nom du morceau qu'il venait de jouer et je l'ai enregistrer dans mon téléphone. Voilà, comme ça la prochaine fois ou on dansera comme ça, et ou elle portera une jolie robe blanche je pourrais demander ce morceau pour qu'elle pose a nouveau sa tête et qu'elle me dise encore qu'elle est surprise de m'aimer autant.
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
smoothie
« Soon Married ? ...
avatar

« Soon Married ? ...
nom de l'image
» Messages : 764
» Inscrit le : 23/04/2010
» Humeur : yes, I'll go !! <3


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mar 10 Mai - 11:02

trop choupinou
Revenir en haut Aller en bas
No Hee
 Oh Won Bin's Second Lady ♥
avatar

Oh Won Bin's Second Lady ♥
nom de l'image
» Messages : 747
» Inscrit le : 29/03/2010
» Localisation : Montpellier
» Humeur : The Happy xD


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mar 10 Mai - 11:41

Cela sens trop la fin TTOTT !

Ils sont trop nion eux aussi (en faite, tout le monde est mignon !).
JJ je te félicite pour le coup de la barbe à papa. Si ont me fait cela un jour, je meurs sur place *ç*


" L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'âme. "
William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
http://feudeymon.forumpro.fr/
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mer 11 Mai - 20:43

profitez... car c'est les deux derniers !

PDV Léa
(bonus)


Quand on est rentré il s'est mis a pleuvoir et l'orage gronda. Alors on a courut jusqu'à chez nous, enfin chez moi pour être au sec. Une fois la haut j'ai mis a bouillir l'eau car monsieur demanda si j'avais du thé. J'étais trempé, lui aussi mais gentille comme je suis je lui ai dit d'aller prendre une douche en premier. Alors il partit dans la salle d'eau et j'entendais l'eau coulé, et coulé et celle de ma casserole déborda car je n'y faisait pas attention. La seule qui m’intéressait était celle qui devait coulé sur son corps a lui. M'en fout de la casserole. Il est a moi, je sais que je peux l'avoir quand je veux ou presque mais quand je l'imagine nu dans la pièce d’à coté je pars quand même complètement en vadrouille. Comme si j'étais frustré et jalouse. Je le suis, je suis jalouse du shampoing, du savon, de la pomme de douche, de la douche elle même et de n'importe quel objet présent dans la salle d'eau qui a a cet instant une meilleure vue que mois sur lui.
J'ai donc remis de l'eau dans la casserole, tandis qu'il sortait de la douche. L'eau arrêta de couler, j'entendis quelques pas et quand il sortit avec seulement son pantalon je me suis rendu compte que je n'avais pas mis le feu sous la casserole la seconde fois.
Il me sourit et mis son teeshirt a secher sur une chaise puis se posa a coté de moi et regarda l'eau crepiter.
« Tu ne vas pas sous l'eau ? Me demanda t'il.
-Eh bien... si tu veux... » J'ai lâché son torse des yeux et il ria puis m'embrassa le bout des lèvres. Je l'ai regardé dans les yeux. Il sent bon, il sent tellement, tellement bon et sa peau est chaude et encore humide alors que moi je meurs de froid. En fin mourir non, j'en rajoute un peu mais disons que j'aimerai bien que lui me réchauffe.
« Je vais surveiller l'eau, dit il. Ça en prend du temps a bouillir...
-Non, enfin c'est que la première fois c’est passé par dessus car j'ai pas fais attention, car je pensais a... autre chose. Alors l'eau est passé par dessus...
-Je vois...
-J'avais pas la tête a ça... continuais je. » Je n'arrive pas a m'arrêter, mon cerveau est tellement fixé sur les goutes qui tombent de ses cheveux, sa peau bronzé, son sourire et son caleçon qui apparait en haut de son jean trempé, qu'il ne fait même plus attention au débit de mes paroles.
« Je surveille, file sous la douche ! Me dit il. J'espère t'avoir laissé de l'eau chaude...
-Pour ?
-Ta douche !
-Ah... oui. J'espère aussi ! » Il fronça les sourcils et m'embrassa sur les lèvres mais cette fois je me suis rapproché et donc il continua. J'ai posé ma main sur son ventre, je crois que je dois avoir très froid car ça paraît vraiment très chaud. J'ai réussis a lâcher, douche Léa ! Douche !
Je suis partit dans la salle d'eau mais un truc restait pas clair. Il a dut lui même qu'il avait envie de moi alors pourquoi est ce qu'il ne se jette pas sur moi quand je l'embrasse. Il a bien vu que j'étais a l'ouest, il a bien qu'il était TORSE NU ! Non ? Il pense que ça ne me fait strictement rien. Si il n'y avait eu personne a ce bal j'aurai put le faire sur le sol alors là il croit vraiment que ça me fait rien. Je me suis regardé dans le miroir énervé. Calme toi, c'est rien. C'est qu'une question de seconde, minutes maximum. Tu prends ta douche et tu lui saute dessus. J'aimerai juste que ça vienne de lui, que ce soit lui qui sois en chaleur cette fois.
Je me suis déshabiller, j'ai posé mes vêtements trempé sur le tancarville et j'ai commencé a faire couler l'eau. Je veux même pas prendre une douche, a quoi ça sert. J'en prend une avant puis après... puis demain matin. Je ne vais pas passé mon temps a prendre mon douche. Ça me rappelle l'époque ou j'avais une relation amoureuse avec mon shampoing.
Je suis allé sous l'eau et j'ai mis ma tête sous le jet, ça me calme un peu mais pas vraiment. Monsieur doit être a coté entrain de siroter son thé, le petit doigt en l'air en espérant qu'il me reste de l'eau chaude, n'en mais c'est quoi le problème. J'aurai aimé qu'il me dise : « T'es trempé, retire moi tout ça ! » et qu'il ne me laisse pas faire finalement. C'est trop demander ? Rah je suis fatigué et frustré car cette douche la vu nue avant moi ce soir.
J'ai mouillé mon visage et j'ai commencé a le laver sans me foutre plein dans les yeux cette fois si. Il ne manquerait plus que je sois borgne. J'ai frotté quand j'entendis comme si on ouvrait la porte de la douche.
« Y'a quelqu'un ? » Mais personne ne répondit. Ça doit être Jaejin dans la cuisine, j'avais pourtant l'impression que c'était près. J'ai les paupières recouvertes de savons, impossible d'ouvrir et de toute c'est sans doute rien. J'ai repris mon nettoyage quand j'ai sentit quelque chose dans mon dos et on m’enlaça par derrière. Ses mains passèrent sur mon ventre et j'ai ris.
« Je ne peut même pas vérifié si c'est bien toi ! » Il m'embrassa l'épaule, l'omoplate, le dos, le creux du dos... Chacun de ses baisers de plus en plus bas me font trembler.
« Ok, ok c'est bien toi ! » Je me suis retourné et les yeux encore plein de savon je l'ai cherché des mains. J'ai touché ses épaules et il passa ses mains mouillé sur mes yeux pour en retirer le savon. Je les ai ouvert et il me sourit. L'imbécile est encore en pantalon.
« Tu es... » J'ai ris mais il me regarda amoureusement. « Tu vas être trempé. Qu'est ce que tu fais ici ? Demandais je.
-Je suis déjà trempé et j'ai finis mon thé ! » Il s'approcha finit de rincer mon visage puis m'embrassa. Il avait besoin de son thé pour passer aux choses sérieuse ? La théine est une sorte d'aphrodisiaque.
« Tu veux que je te fasse ton shampoing ? Me demanda t'il.
-Mon shampoing ? Pourquoi ? » Et voilà je dis a nouveau n'importe quoi... j'ai sourit et il pris le flacon. Franchement non, je veux pas que tu me fasses de shampoing, t'es pas coiffeur, t'es petit ami, alors occupe toi de ce dont tu dois t'occuper ! Je suis sous la douche, lui aussi, je le mange du regard et lui veut me faire mon shampoing. Ce type dans une maison de passe il voudrait jouer au lego. J'ai pris la bouteille de ses mains et il me regarda en souriant. Très bien, si tu veux on a qu'a seulement prendre une douche a deux... J'ai ouvert le bouchon quand il me l'a pris des mains. Il veut tant que ça tout faire ? Il en mit dans ses mains et commença a me masser les cheveux. Il galérait un peu, trop long, il a jamais vu ça. Il se pinça les lèvres, mais comment il fait pour être aussi sérieux. Moi je ferme les poing pour pas lui arracher son jean. Je me suis retourné et il continua, du savon coula vers mes yeux alors je les ai fermé. Ses doigt descendirent vers ma nuque et j'ai pris une grande inspiration. Nan mais il peut pas me faire ça et ensuite ne rien tenter. Pourquoi il est venu ? Je sent plus ma nuque, je sent plus mes pieds et l'eau chaude ne fait que rendre mon esprit encore plus bulleux. J'ai l'impression d'être la casserole, et que je vais déborder. Ses doigts me massent et c'est tout mon corps qui répond. Il ne voit pas que j'ai la chair de poule ? Il cessa alors. Enfin finit, j'allais me retourner quand il m'embrassa le cou puis rinça en passant ses doigts entre mes cheveux. Léa reste calme... J'en peux plus... Vraiment plus, c'est le pire qu'il m’ait fait. Je me suis retourné et j'ai finit de rincer mes cheveux moi même. Quand j'ai rouvert les yeux JJ me fixait. J'ai sourit mais il ne répondit pas. Il me regarda de la tête au pied puis me tira vers lui en passant sa main derrière ma nuque et me cala contre le mur froid de la douche puis m'embrassa. L'eau coulait dans son dos et le carrelage me refroidissait un peu. Il a toujours quelques minutes de retard. Il passa ses mains contre mon buste et j'ai embrassé son cou. Il veut vraiment faire ça là ? J'ai pris son bouton de jeans et on recula de l'autre coté de la douche, cette fois c'est lui contre le carrelage. Il sourit quand j'ai déboutonné.
« Je pensais que t'étais pas d'humeur. Dit il.
-Pourquoi ?
-Tu semblait ailleurs...
-Bien sur que oui, tu voulais un thé, moi je te voulais toi. C'est sur on était pas au même endroit.
-Au moment ou je t'ai demandé un thé je n'en ai plus voulu...
-Imbécile ! » Il m'embrassa le cou et la poitrine puis il me poussa contre l'autre coté. On risque de ne faire que ça. On devrait se caler une bonne fois pour toute sinon un de nous deux va finir assommé. Il défit son pantalon en m'embrassant encore et toujours. Il m'embrasse alors j'ai la chair de poules puis l'eau chaude viens la faire disparaître, et il m'embrasse a nouveau. Je suis un vrai YoYo. Il retira son pantalon et le jeta par dessus la douche, on l'entendit s’écraser au sol. Il remonta mes jambes autour de sa taille, j'ai ris et il m'embrassa. Ses lèvres touchait chaque partie de mon visage, puis de mon cou et de mes épaules. Mes mains se mirent a trembler quand sa bouche descendit en dessous de mon cou... je me suis collé au carrelage pour que l'on me refroidissent un peu car il n'arrête pas de descendre. J'ai serré ses épaules dans mes mains et j'ai sourit en me mordant les lèvres. Il fit le chemin inverse et j'ai attrapé ses joues pour qu'il m'embrasse. On se déplace sur le coté, je crois... je ne sais même plus ou on est vraiment. Je sais seulement qu'il sent encore la pluie, chaude cette fois, qu'il a les lèvres les plus douces qu'il soit et que j'aime embrasser son torse car a chaque fois il respire profondément, j'ai l'impression que c'est grâce a moi.
« Désolé!Mince... dit il.
-Quoi ?
-Pour l'eau froide ! » Il poussa le robinet sur eau chaude et expliqua qu'il n'avait pas fait exprès.
« J'ai rien sentit, dis je.
-Vraiment ? Me demanda t'il en riant. » Il m'embrassa a nouveau jusqu'à ce qu'il commence a faire cette tête, enfin cette grimace qui indique que son corps enfin, le truc qui est sensé réagir... réagit. Il se recula et demanda : « Tu veux faire ça ici ?
-Franchement je m'en fiche de savoir ou, juste si tu veux le faire dans la chambre il va falloir que tu me porte. » Il sourit et m'embrassa a nouveau le cou et refit la grimace avant de respirer fortement et de passer ses mains dans mes cheveux. Je vois, en faite on ne bouge pas de là !...

On n'a même pas coupé l'eau, pour la facture j'accuserai Solène. On a fait tomber tout les flacons ou presque et la douche c'est pas génial car on a aucune accroche. Impossible de ses faire les nerfs en serrant quelque chose du point. La chaleur en plus c'est bien, l'eau a boire sur la peau de l'autre c'est vraiment bien mais sinon, rien ne vaut l'horizontal.

PDV JH

« JongHun...
-Chuuttt !
-Nan mais JongHun...
-Mais chuttt !
-Je suis coincé ! » J'ai tourné la tête et elle me fit un regard de chiot triste puis grimaça en me montrant le portail des yeux.
« Mais, râlais je en chuchotant. Comment t'as fait ça ?
-Bah je n'en sais rien, je pense qu'il est jaloux de ma robe ! Ou alors il est ton complice pour me déshabiller plus vite ! » j'ai ris et je suis retourné sur mes pas.
On a donc décider d'aller dormir chez ma mère, a cette heure là elle sera couché donc on a juste a être discret et faire croire que je suis seul. Au petit matin Léa est d'accord pour fuir. C'est stupide mais aucun de nous ne peut dormir sans l'autre ce soir. C'est le seul endroit ou on peut aller sans avoir besoin de payer.
Léa a le bas de sa robe prise dans le portail, si elle commence comme ça on va se faire prendre mais elle rigole comme une enfant et la voir si heureuse me fait sourire a mon tour. J'ai essayé de défaire tandis qu'elle regardait mes mains avant de me fixer.
« ça ne veut pas...
-J'aurai pas dut mettre cette robe, dit elle, mais elle est plus facile a enlever que l'autre alors... » J'ai cessé de m'acharner et je l'ai regardé surpris. Elle a pensé a ça en choisissant la robe a mettre.
« … et puis elle m'allait mieux, ajouta t'elle d'un ton innocent.
-Je vois... » j'ai sourit et elle me pressa. J'ai finit par défaire en déchirant un peu le voile et elle sautilla presque de délivrance puis m'embrassa la joue en me remerciant. Elle me fixe, ne fait que me fixer, je ne suis pas contre mais ça fait un peu bizarre. Et puis mince, ce qui m'énerve c'est que, moi, je ne peux pas la fixer moi vu qu'a chaque fois elle s'en aperçoit. Elle attrapa le dos de mon teeshirt comme une enfant qui a peur dans le noir et on avança jusqu'à la porte.
Ma mère laisse toujours un double de clefs quelque part au cas ou j'ai besoin de passer, ou au cas ou le voisin vient nourrir le chien. Elle le dépose toujours sous le pot de géranium mais voilà... sous le pot y'a rien.
« Tu penses jardiner a cette heure si ? Me demanda Léa en s'agenouillant a coté de moi.
-Ma mère laisse toujours la clefs ici, mais c'est vide. Expliquais je en lâchant le pot.
-Crotte ! » Elle regarda autour de nous et commença a chercher sous les autres pots puis se mis sur la pointe des pieds et passa sa main au dessus de la porte avant de s'arrêter et de sourire.
« Trouvé ! » Elle me présenta la clef contente d'elle, j'ai voulu la prendre mais elle la passa dans son dos.
« Remercie moi, sans moi on ne serait jamais rentré, donc de un on aurais pas dormit, de deux je n'aurai pas vu la tête de tes peluches ni de ta tête bébé et surtout je ne t'aurai pas fait comprendre a quel point tu es beau et attirant avec ce foutu teeshirt et... » Elle est toujours aussi épuisante. Je l'ai tiré vers moi et je l'ai embrassé. Elle se recula contre la porte et plus mes lèvres embrassaient les siennes et ma langue caressait la sienne, plus ses bras se détendaient jusqu'à être complètement mou. J'ai put ouvrir son poing avec une facilité déconcertante et récupérer la clef. Elle respira profondément quand je me suis reculé et me demanda : « Tout ça juste pour une clef ?
-Hum, hum... acquiesçais je en ouvrant la porte.
-Qu'est ce que ce sera quand je retrouverai un trousseau... » J'ai ris et lui ai dit de se taire. On entra et j'ai allumé la lumière. Toute la maison est dans l'obscurité, parfait. Léa rattrapa le bas de mon teeshirt et regarda le couloir un peu effrayé.
« Ne ris pas, et marche en même temps que moi. Ordonnais je.
-Tu as qu'a me porter ! Me proposa t'elle.
-Ça te ferai rire !
-Pas faux, mon petit copain me connait bien... » Petit copain, j'avais oublié a quel point j'aime ce stupide nom que quand ça viens d'elle. On entra et elle referma derrière nous. On alla jusqu'à l’escalier et on gravit les marches en même temps pour ne créer qu'un son. Arrivé en haut elle sursauta quand ma mère, de sa chambre demanda :
« JongHun ? C'est toi !
-Oui, Omma ! Répondis je en faisant signe a Léa de ne rien dire et de ne surtout pas bouger.
-Tu dors ici ?
-Oui, juste ce soir.
-Le manager est d'accord.
-Oui Omma, il est d'accord !
-Ment pas a ta mère ! Chuchota Léa en me frappant l'épaule. » Je l'ai bâillonné et collé a moi, elle ne résista pas.
« Je suis crevé maman, a demain...
-Oui, chéri, dors bien !
-Bonne nuit Omma ! » J'ai lâché Léa qui me sourit et on avança dans le couloir jusqu'à ma chambre, j'ai ouvert et Léa courut jusqu'à l'intérieur, posa le poisson sur le lui puis respira comme si depuis la porte d'entrée elle avait bloqué sa respiration. Peut être que c'est le cas. J'ai fermé la porte et elle dit :
« J'aime bien ta mère, mais elle peut faire vraiment peur !
-Elle t'aime bien aussi.
-Vraiment ? Eh bien faisons que ça continue ! Dit elle en avançant vers le piano. Déjà que j'ai pleuré devant elle, que j'ai renversé un pichet d'eau entier et qu'elle croit que je m’évanouis dès qu'il y a de l'orage, je veux pas qu'en plus elle me voit dans la chambre de son fils au petit matin a moitié... Oh tu étais mignon enfant... » Elle pris un des cadres posé dessus et le regarda en souriant. Je l'ai enlacé par derrière et elle ria en passa le doigt sur ma joue, enfin sur la joue de moi a sept ans. Elle sent bon, ses yeux pétilles et elle a la bouche en cœur. Elle n'a jamais été aussi jolie, mon cerveau oublie vite car je me disais la même chose il y a cinq minutes.
« Tu m'en fera un pareil dis ? Me demanda-t-elle.
-Tu veux des enfants ?
-Pas ce soir, mais oui... » Elle fixait le cadre avec un sourire et un regard aimant.
« Arrête de le fixer comme ça, dis je.
-C'est toi que je fixe. Je suis reconnaissante envers JongJong Junior... Il a bien grandit. » Elle ne cessa pas de regarder alors j'ai embrassé sa nuque et elle ferma les yeux mais elle ne repose toujours pas le cadre. J'ai donc baissé lentement la fermeture de sa robe ce qui lui donna la chair de poule et quand j'ai déplacé le tissus pour embrasser son omoplate elle reposa le cadre. Elle a raison, cette robe c'est un jeu d'enfant pour l'enlever. J'ai baissé ses bretelles, embrassé ses épaules et elle respira par la bouche avant de dire : « On va donc s'entrainer un peu... » Puis elle se retourna m'embrassa et souleva mon teeshirt pour que je le retire. Elle m'embrassa le torse et commença a déboutonner mon pantalon quand je l'ai arrêter.
« Mais pourquoi tu m'arrêtes toujours a ce moment là ? Me demanda-t-elle.
-Attend...
-Quoi ? » Elle retira ses bretelles et baissa le haut de sa robe avant de demander a nouveau. Jonghun focus, focus, dit ce que t'as a dire ensuite tu baisseras le regard.
« Je... dis je. Je... suis désolé... » Elle écarquilla les yeux alors.
« Non, non fait pas cette tête, juste je suis désolé... pour tout ce que je t'ai fait... » Elle sourit alors puis regarda au sol gêné.
« Tu es vraiment... repris je.
-Jolie ?
-Importante... Jolie aussi. » Elle sourit et dis quelque chose en français d'un ton boudeur. On se regarda dans les yeux amoureusement.
« J'arrive pas a croire que je vais faire ça dans ma chambre d'enfant, dis je.
-Je n'arrive pas a croire que je vais faire ça alors que ta mère dors a vingt mètres.
-Ne fais pas trop de bruit, dis je.
-Ça, ça dépend de toi ! » Elle repris mon bouton de jean et le défit sans que je l'arrête cette fois puis m'embrassa et on se décala jusqu'au lit. Elle fit tomber sa robe au sol et s'assit sur le lit. Cette fois si je n'ai aucun regret en tête, aucune petite voie qui me dit que c'est mal, que je dois partir. La seule voie que j'ai dans la tête me répète tellement de chose, m'ordonne de faire tellement de chose que ça se transforme en un brouhaha qui ne fait plus que musique de fond. La seul chose qui se détache du reste est le son de sa respiration. Elle voulu s'allonger sur le dos, alors je me suis baissé mais avant elle écarquilla les yeux et dit: « Mon dieu on a faillit le faire devant Blop ! » Elle pris le sachet du poisson et le cacha sous le lit. « Ne regarde pas Blop, et bouche toi les oreilles !
-Tu as dit que tu serais silencieuse... dis je quand elle s'allongea.
-J'ai pas dit ça, et qui dit que c'est moi qui fera du bruit ? » J'ai ris et elle me tira la main en disant : « viens... »
[…]
« JongHun...
-Tu veux me tuer ou quoi ? » Je pensais que cette fois si on allait dormir, mais au bout de deux minutes elle m'embrassa a nouveau la joue et le cou.
« Non... dit elle... Mais jamais deux sans trois...
-On est déjà a trois...
-Ah bon ? … Bon bah jamais trois sans quatre...
-Mon ange... laisse moi dormir un peu... Je dois reprendre des forces...
-Très bien... reposons nous... » Elle remonta la tête et m'embrassa. Elle pense que je vais réussir a dormir si elle m'embrasse comme ça ?
« Léa ! Grognais je.
-Ok, ok ton ange va dormir aussi... » Elle posa sa tête sur mon épaule et me serra. Parfois elle embrassait mon épaule et caressait de sa main ma peau mais bien vite elle arrêta de bouger la main encore posé au centre de mon torse. J'ai put fermer les yeux et enfin m'endormir. Dehors il pleut beaucoup, il y a même des éclairs. Je n'y fait attention que maintenant.
[…]
« Léa ?... » Elle me serrait le bras et dormais a point fermé. J'avais beau l'embrasser et lui parler elle ne bougeait pas d'un millimètre. Et dire que plutôt c'est elle qui ne voulais pas dormir.
« Léa... il est 5h45... Il faudrait que tu te réveilles... eh !
-Je veux pas! Dit elle. » J'ai sourit et elle se gratta le dessus du nez puis ouvrit un œil.
« Il fait même pas jours ! Grogna t'elle.
-Je suis désolé...
-Et la quatrième fois ? Par ce que tu t'es endormit et on la pas faite la quatre...
-C'est toi qui dors comme un loir !
-Non... On n'a pas le temps là ? » Elle ouvrit les deux yeux souris, se pinça les lèvres et sa mains descendit sous la couette... Elle est vraiment rassasié, mais quand elle me regarde comme ça, moi non plus... Je l'ai embrassé quand quelqu'un frappa a ma porte et on ouvrit. Léa se planqua sous la couette et je me suis retourné vers la porte en la cachant comme je pouvais. Je sentais Léa rire derrière moi.
« JongHun... dit ma mère.
-Omma ? Pourquoi tu rentres comme ça ?
-Tu n'es pas malade ? Me demanda ma mère.
-Non, pourquoi tu...
-Tu as fait des bruits bizarres hier je pensais que tu était malade... » Léa se colla a moi et continua a rire en m'agrippant le buste.
« Non, non omma, je vais bien. Ça devait être l'orage...
-Oui, tu viens prendre ton petit déjeuné ? Vu que tu es réveillé...
-Oui... oui j'arrive ! » Là, Léa me frappa ce qui me fit bouger en avant. Ma mère releva la tête vers moi, me fixa quelques secondes ce qui fit monter quelque peut le niveau de stress. Elle fronça les sourcils et j'ai sourit puis elle sortit. Quand la porte se claqua Léa sortit le tête de la couette et me regarda en riant encore.
« Ta mère... dit elle... est vraiment... terrifiante !
-Tu ris ! Alors tu dois pas avoir si peur que ça.
-Bon dieu imagine elle m'aurais vu ! » Elle ria encore puis s'assit et regarda dehors pour se calmer. Son regard se fit plus triste et elle soupira.
« ça va pas ? Demandais je en me relevant.
-Si, ça va très bien...même pire que très bien mais je me demande ce que ta mère dira quand elle saura toute l'histoire...
-Tu veux qu'elle dise quoi ?
-J'en sais rien...
-Elle verra comme je t'aime et elle sera heureuse pour moi... » Elle me regarda m'embrassa puis demanda : « Pas de quatrième fois hein ?
-Quand t'as quelque chose en tête toi, impossible que tu oublis n'est ce pas ? Habille toi !
-Oui je fais je fais... » Elle s’avança, tira ses vêtement et s'habilla. J'ai fait de même mais cela pris son temps, entre chaque couche elle m'embrassait, je l'embrassait et bien souvent on en venait a retirer ce qu'on venait d'enfiler. Mais on se résonna et on fut complètement près. Elle ouvrit la porte regarda dans le couloir et chuchota : « Ton père ?
-Il n'est pas en ville...
-Oh...
-Suis moi ! » Elle acquiesça et on avança de quelque pas avant qu'elle ne s'arrête et dise : « Blop !
-Pardon ?
-Blop ! Le poisson ! Il est encore sous le lit !
-Bouge pas ! » Elle fit non de la tête et je suis retourné prendre le poisson. On descendit les escaliers ensemble. Ma mère était dans la cuisine, on entendait les assiettes et la radio. Léa, une fois en bas me regarda déçu de partir.
« Tu veux que je te présente maintenant ? Demandais je.
-T'es dingue... juste... » Elle me pris le bas du teeshirt en faisant la moue.
« Tu l'auras ce soir ta quatrième !
-OK mais on reprend de un ! » J'ai poussé sa tête en arrière et elle ria puis j'ai ouvert la porte d'entré tout doucement. Elle sortit sur le devant puis me tira et m'embrassa. Elle me lâcha quand ma mère m’appela.
« J'arrive ! Dis je. J'arrive ! » Lée me sourit et me caressa les joues avant de faire un pas en arrière de piétiner et de venir m'embrasser a nouveau. On est coincé dans l'ouverture de la porte.
« ça va refroidir … me dit ma mère.
-Me voilà ! Criais je. Et toi file ! Dis je a Léa qui soupira puis descendit les marches a reculons. » Elle risque de tomber en arrière, elle frappa dans le portail et ria dans ses mains. J'arrivais pas a lâcher son regard. Ça va parfaitement bien se passer cette fois si, vu comment je l'aime ça m'est impossible de lui faire du mal. Léa ouvrit le portail doucement pour ne pas faire trop de bruit. J'arrive pas a fermer la porte ni a cesser de lui sourire.
« Qu'est ce que tu fais dans l'ouverture de la porte ? » J'ai sursauté et ma mère apparut a ma gauche.
« euh... » Dit un truc JH, trouve ! Ma mère ouvrit en grand la porte et j'ai regardé Léa mais personne. Elle s'est téléporté ou quoi ? Ma mère me regarda un peu inquiet pour moi puis fronça les sourcils.
« Je faisais sortir le chien... dis je en espérant que Léa n'entende pas sinon je me fait engueuler sévère pour la comparaison.
-Il est dans le jardin... Toi tu doit manger et vite ! » Ma mère repartit et j'ai put respirer. J'ai regardé le portail et la tête de Léa apparut. Elle se releva, sortit de sa cachette et me fit au revoir avec la main en reculant sans toujours me lâcher des yeux.
Que quelqu'un m'explique car je ne comprend pas. Comment j'ai put un jour me passer d'elle ?
« Mais tu fais quoi ? Me demanda ma mère en me mettant un pain de riz dans la bouche... C'est quoi ce poisson ?
-Hein ?
-Dans ta main !
-Oh... Cadeaux ! Dis je en lui tendant et en fermant la porte. » Ma mère ria et le pris en ajoutant : « Comme si je n'en avait déjà pas assez... » Elle repartit dans la cuisine et j'ai regardé par la fenêtre, Léa est un peu plus loin et elle se retourne tout les trois pas. Elle va m'en vouloir pour le poisson mais ici il sera pas seule, et bientôt elle pourra lui rendre visite autant qu'elle veut. Elle est miss éclair !

FIN
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
HoshiikO'
avatar
Maid of Oppa~
MinHwan Wife ♥
nom de l'image
» Messages : 3881
» Inscrit le : 16/11/2009
» Humeur : Se sent coupable de laisser YeJun quelque temps


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Jeu 12 Mai - 8:31

J'aime pas le mot "FIN" après la fin de ta d'une fic.

C'est quand les épisode spécial ? /SBAAF/

Revenir en haut Aller en bas
smoothie
« Soon Married ? ...
avatar

« Soon Married ? ...
nom de l'image
» Messages : 764
» Inscrit le : 23/04/2010
» Humeur : yes, I'll go !! <3


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Jeu 12 Mai - 14:31

mais c'est la fin fin ou c'est la fin genre du pdv?
au non, je ne veux pas que se soit la fin!! c'es trop triste!
non vraiment j'ai adoré ta fic, d'ailleurs c'est la seule que je suis sans rater un pdv.
ça va me manquer, depuis le temps que je la lisais, d'ailleur tu l'as commencé quand ta fic?
ça doit faire un an non?
tu vas bien nous en faire une autre, maintenant que tu as pris l'habitude, tu peux plus t'empêcher d'écrire!
enfin, bref chaque pdv était un agréble moment comme une limonade en terrase au bord de la mer l'été. ouai ça me faisais le même effet.lol! O04 S04
Revenir en haut Aller en bas
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Jeu 12 Mai - 14:59

Bah si si, la fin FIN. THE END ! >w<
Merci smoothie T.T
Hum... je l'ai commencé le premier Juillet, OMO moi a l'epoque qui pensait ecrire une semaine et basta et non ca fait dix gros mois que j'écris presque chaque soir, que je m'enerve sur Open office, que je demande de l'aide, que je cherche en m'endormant ce qui va se passer, car j'ai jamais vraiment sut. Elle peut paraitre recherché, j'ai le droit a des explications détaillé de certaine sur tel ou tel personnage et ses sentiments, et ca m'étonne car je ne réfléchis pas autant moi en ecrivant. Après je me suis tellement attaché aux couples, tous, que ca devait venir tout seul. Mais franchement j'ai jamais sut ce qui allait ce passé ensuite. Parfois j'ai eu des illuminations ahah !
Rah ca va me faire bizarre de ne plus ecrire le soir, finis rire seul devant ma propre fic --"
JH et Lée vont me manquer, mais tellement ><
MH et solène pareil, j'adorai les écrire... ralalalalalala Tous en faite, tous...
OUI je pense faire une autre fic ^-^ Je ne sais pas encore sur quoi, j'ai des tites idées et je serai heureuse que vous soyez encore au rendez vous ahah

Merci smoothie ** Merci pour tes coms :P
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
Esraa
avatar

Lee Seung Gi's Wife ♥
nom de l'image
» Messages : 1432
» Inscrit le : 25/06/2010
» Coup de coeur :
» Humeur : SS4 en France wow *o*


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Jeu 12 Mai - 20:05

Je viens de finir T__T Tu sais cette impression, on attends impatiemment la fin MAIS on veut pas que l'histoire se termine, parce que le lire, te rends content, te donne le moral. Bah avec ta fic, avec ce que tu as écris, depuis le mois de juin, je me plaisais à le lire, donc j'aime pas les fins mais toute chose à une fin hein. Bref si je résume, MERCI LÉE d'avoir partager tout ça avec nous, et de nous avoir évadé avec ton histoire, c'était un beau "voyage". :)
Revenir en haut Aller en bas
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Jeu 12 Mai - 20:25

Merci Esraa ** Merci merci !!
Rah là par exemple je m'ennuie sec mdrr d'habitude j'ecris >< alors je réfléchis a ma prochaine qui a deja un nom *pan*

En tout cas merci d'avoir tenu la longueur, je suis heureuse, mais tellement de lire vos com a chaque fois, même si c'est trois mots :D
Merci **
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
Esraa
avatar

Lee Seung Gi's Wife ♥
nom de l'image
» Messages : 1432
» Inscrit le : 25/06/2010
» Coup de coeur :
» Humeur : SS4 en France wow *o*


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Jeu 12 Mai - 20:31

De rien :) Déjà, le nom, et c'est quoi ? xD nan dis pas si tu veux faire "surprise" x)
Revenir en haut Aller en bas
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Jeu 12 Mai - 20:43

XD tu veux savoir ? Ahaha pff ca montre tellement rien de la Fiction donc je peux. Pour le moment c'est Boys Over Dinosaurus !
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
saranghea
avatar

N°1~ JongUK N.Sonic
nom de l'image
» Messages : 8039
» Inscrit le : 17/07/2009
» Localisation : In my mind
» Coup de coeur : N:Sonic...JongUk & Bong Jun // Memory in FT.Island ♥
» Humeur : HUmmm IN LOVE ♥


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Ven 13 Mai - 0:42

NONNNNNNNNNNN lée tu ne peux pas nous faire sa, et les jaejin, jonghun, seunghyun, hk, et minari junior, il sont ou????
NON mais non sa ne va pas la!! OUINNNNNN
c'était trop beau mais moi j'en voulais encore, non mais raaa je sais pas mais ta fic va trop trop me ma,quer, je m'était habituer a te lire, c'était ma petite habitude du 2h du matin!!
Que vais-je faire maintenant???
n'empêche tu as quasi tenu un an ta fic, je te tire mon chapeau car beaucoup aurais abandonner :)
sincerement, léa propose ta fic a un éditeur, elle et trop superbe! je ne sais pas combine de fois je l'ai dit, mais fait le! mdrrrr
Revenir en haut Aller en bas
http://saranghea63.skyrock.com
Léa ¤
avatar

Jae Jin's sweetheart
nom de l'image
» Messages : 3543
» Inscrit le : 17/10/2009
» Localisation : Venus~

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 15 Mai - 20:57

....

Et.. vous me croyez si je vous dis que j'ai été méchante avec Léa & fait la tête, quand elle m'a appris que ça allait être la fin de la fic & que j'ai pleuré en lisant cette fin?

Sérieusement. J'ai pleuré, pas qu'un peu. Je m'étonne moi-même de mes réactions sur-dimensionnées concernant cette fic. Mais... quelque part c'est compréhensible.

Cette fic m'a envouté, rendue accro. Elle m'a fait voyager, rêver, rire, pleurer, mis en colère, m'a dégouté, m'a fait frissonner, trembler, m'a rendue éponge, serpillère...
Avec cette fic, je suis passée par tous les sentiments possibles. J'ai ri avec les personnages dans les bons moments et j'ai pleuré avec eux dans les moments tristes. J'ai vécu à fond l'histoire, lu absolument tous les PDV, aimé chaque couple, chaque personnage, vécu chaque action avec les personnages. J'attendais tard le soir exprès... j'attendais que Léa poste pour lire. C'était ma drogue, drogue du soir.
J'ai été à fond derrière le couple Jaejin / Léa. Ma ciji m'a réservé bien des surprises par rapport à eux... Elle me demandait parfois ce dont j'avais envie, ce que je voulais qu'il leur arrive... mais après que je lui faisais part de mes souhaits, elle me disait rien et me gardait la surprise jusqu'à ce qu'elle poste. A chaque fois j'avais une bonne surprise, car c'était jamais exactement ce que je lui avais demandé. C'était toujours mieux.
J'ai pleuré avec Léa, j'ai eu la haine contre Jaejin. Je me souviens de pleins de moments forts, que je me lasse pas de relire, quand j'ai le temps... La scène du chien, les starbuck & le premier bisou, les différentes scènes dans la salle de bain, la scène de l'ascenceur (ma scène préférée je crois bien.. très forte en émotions!), la scène de la brique de lait avec Jaejin qui fait sa déclaration, la scène de retrouvailles, la "première fois" :p, la scène sur la plage, la dispute, les retrouvailles, le bal...
Ce couple m'a vraiment fait rêver. Pas que je me considérais comme le personnage de Léa, non pas du tout, j'étais vraiment détachée de ça... non, ce couple je l'aimais car... il était parfait. (tout simplement :p)
& les autres couples... je les aimais aussi! tous! La passion Lée/Jonghun & leur déchirement (comment j'ai PLEURE lors de leur "rupture", j'étais décomposée!) & leur sincérité... L'aegyo et la joie de vivre pour le plus mignon des couples de la fic Solène/Minari... la tendresse et la force du couple Hongki/Bouh... La sincérité et le simplicité du couple SH/Eunchan...

Je les aimais tous. Ils m'ont tous fait voyager. & ça faisait bientot un an qu'ils faisaient parti de ma vie, ces petits personnages de fiction...
Tant d'histoires, d'aventures, de bouleversements et rebondissements. Tant d'imagination. Tant d'amour, de joie, de tristesse, d'amitié et de liens forts.
Cette fic était une pépite à lire. Ma ciji tu es vraiment, vraiment, vraiment douée.
Et si tu me crois pas, alors demande toi pourquoi tu as eu autant de lecteurs.
Ma ciji, je vais tellement regretter cette fic, si tu savais! Je te promets!!!!
Ca me donne envie de pleurer tiens XD


En tous les cas, merci... Mille fois MERCI.
Mais je pourrai jamais assez te remercier pour tout ce que cette fic m'a apporté en petits bonheurs quotidiens! ^^ cette fic est vraiment importante pour moi...

Merci de m'avoir donné le sourire chaque soir.
Revenir en haut Aller en bas
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 15 Mai - 21:03

T'es completement folle, là c'est moi qui pleure DUDU !!!

Merci puceron, merci **
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
No Hee
 Oh Won Bin's Second Lady ♥
avatar

Oh Won Bin's Second Lady ♥
nom de l'image
» Messages : 747
» Inscrit le : 29/03/2010
» Localisation : Montpellier
» Humeur : The Happy xD


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Jeu 19 Mai - 16:58

Je ne veux pas que cela soit la fin TOT
Elle va trop me manquer cette fic !
Cela a était un vrais régale de l'avoir lu *____*
Je n'arrive pas à trouver des mots pour pouvoir qualifier cette fic. Merveille, génial, un plaisir de le lire (de l'avoir lu du moins ^^") et encore génial.
Les personnages vont me manquer ç_____ç

Par courir lire Boys Over Dinosaurus !


" L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'âme. "
William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
http://feudeymon.forumpro.fr/
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Jeu 19 Mai - 17:00

Merci Miho ** Merci merci
Oui va lire, j'espere qu'elle te plaira autant :P
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
FT Island let's go
« Addicted...
avatar

« Addicted...
nom de l'image
» Messages : 171
» Inscrit le : 28/05/2011
» Localisation : La 16e Dimension dominera le monde! MOUHAHAHAHA
» Coup de coeur : FT Island, SHINee, SuperJunior..... VICTORY KOREA
» Humeur : HAPPYYYY


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mer 8 Juin - 19:53

OUAH, poignante ta fic je l'ai lu en entier en 1 semaine et j'ai adoré!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Mer 8 Juin - 20:04

WOOOOOOOOOOOOOOOOOO O.o
Woo merci merci merci **
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
L ~
« Sarang-azn' vip ...
avatar

« Sarang-azn' vip ...
nom de l'image
» Messages : 1108
» Inscrit le : 05/07/2011
» Coup de coeur : ♥ City Hunter ♥
» Humeur : I'm a Hunter's Forever


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 21 Aoû - 19:01

Je veisn de la commencer j'en suis a la page 10 de la partie 1 je vais mettre du temps mais j'adore trop c'est marrant xD
Revenir en haut Aller en bas
Lée
«CHOCOBALLS»& Choi Jonghun Sweet *
avatar

«CHOCOBALLS»
& Choi Jonghun Sweet *

nom de l'image
» Messages : 4547
» Inscrit le : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 21 Aoû - 21:30

O________________________________O
M
E
R
C
I ^^
Tu combleras en attendant l'autre :)
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/_CPLee_
L ~
« Sarang-azn' vip ...
avatar

« Sarang-azn' vip ...
nom de l'image
» Messages : 1108
» Inscrit le : 05/07/2011
» Coup de coeur : ♥ City Hunter ♥
» Humeur : I'm a Hunter's Forever


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Lun 22 Aoû - 8:42

Lée a écrit:
O________________________________O
M
E
R
C
I ^^
Tu combleras en attendant l'autre :)

xD oui c'est ce que je fais !!!
Revenir en haut Aller en bas
Choi Seung Hyun
« Modo...
avatar
« Modo...
nom de l'image
» Messages : 1225
» Inscrit le : 24/01/2011
» Localisation : Lyon
» Coup de coeur : TOP <3

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Lun 22 Aoû - 9:05

oooH Lée a une autre fiction , bon je vais la commencer maintenant ;)


Omma saranghee [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :)
Arrière grand mère choupinette que j'aime <3
Ma kara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] !



Spoiler:
 

Membre du club des clubs xD
Revenir en haut Aller en bas
kealipop
avatar
Soo Hyun (U-Kiss)'s Lady ♥
nom de l'image
» Messages : 437
» Inscrit le : 21/02/2010
» Localisation : ~ Au pays des merveilles ~ ou en Alaska
» Humeur : Happy ^o^


MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   Dim 12 Fév - 20:05

Bon et bien voilà !!!! J'ai finie ta fic !! Ouii Malhereusement !!!! >_<
Alors au début je t'avoue que le nombre de pages m'éffraiyaient je me suis dit que j'arriverais jamais à finir tout ça surtout que la lecture et moi ça fait + l'infini donc......^^"
Mais voila un jour je me suis dit bon aller on vas éssayer le début puis si ca me plait pas j'arrete !! Ensuite ça m'énervaiiiit parce que je ne voyait pas qui était Léé et Léa je relisais les passages pour mieux comprendre bref j'allais abandonner mais j'ai poursuivis !! xD
Et c'est qu'alors je m'arretait presque plus toutes les nuits je lisais un PDV puis 2 puis 3 et je m'endormais avec puis dans le bus je lisais un peu partout (j'ai même pas internet sur mon portable mais je laissais la page pour que je puisse la lire durant la journée) xD !!
Puis c'est là que je me suis rendue compte WHAAOUUU enfaite j'aime lire mais que quand ca me plait.....tu te rend compte grâce à toi j'ai découvert que je ne détéstais pas lire !! Tu devrai en être honoré !! MDR!!
Cependant à ce jour appar les fics y'a aucun livre que j'ai trouver bien...en même temps c'est pas les cours qui vont m'en trouver...."BRITANICUS" wHOUUUU!!! xD
Puiis c'était super ! Léa JJ , Soléne MH et JH Léé et enfin SH et EC et BOUH et HK!! Vraiment ils étaient tous parfaitS dan leur rôle !! C'était drole marrant amusant !! Tout simplement magnifique !!
Je te remercie 1000 fois pour cette longue et merveilleuse fic que tu a eu le courage d'écrire !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


nom de l'image

MessageSujet: Re: Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lée Fiction: Tarte au Kimchi. [Part2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Break time ::  :: Fictions Finies-