Partagez | 
 

 [ BEAST Fanfiction ] Virus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zillah
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 15
» Inscrit le : 26/02/2012
» Coup de coeur : 0330 ♦ U-KISS | OK ♦ B1A4 & JungHwan.

MessageSujet: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Dim 26 Fév - 23:29

Voilà, je lance ici la fiction que je développe sur Fanfic-fr.
Je vous remercie, si jamais vous avez le courage de me lire, et de me laisser un commentaire, même en cas de critique (tant qu'elle est constructive), j'apprécie !
Bonne lecture.



[ PROLOGUE ] BREATH.


Il claqua la porte violemment derrière lui, soupirant sans discrétion, les nerfs à vif. Un cours d'algèbre encore trop long, trop ennuyeux, avec un professeur insupportable et incapable de tenir des propos cohérents.
JunHyung avait de plus en plus de difficultés à supporter ses cours et ses camarades. En fin de compte, il ne supportait plus rien dans cet établissement, dans ce mode de vie. Il avait besoin de changer d'air, de manière d'agir, de s'occuper autrement. Il avait besoin de hurler, de cracher ses tripes sur les toits, de raper, danser, s'épuiser et s'écrouler. Il avait cette sensation d'enfermement, celle qui vous prend au corps, qui vous empêche parfois de respirer, comme un étau inévitable, et le seul moyen qu'il connaissait pour reprendre vie se résumait à la musique.
Il était un étudiant normal, ni trop bon ni trop mauvais, sans vraiment de soucis, juste empêtré dans un profond ennui.
Ses parents lui laissaient faire à peu près tout ce qu'il voulait, pas de couvre-feu, ses absences parfois prolongées de plusieurs jours ne les inquiétant pas le moins du monde.
Oui, JunHyung avait à peine 17 ans, et ses parents ne lui accordaient déjà plus aucune réelle attention. De l'argent, des vêtements, de quoi se nourrir, oui, il y avait droit, en abondance d'ailleurs. Mais comme tant de jeunes, tant de clichés, il avait été mis de côté. Trop turbulent, trop différent.
Comme vous pouvez le constater, notre jeune protagoniste n'était pas plus original qu'un autre, dans la généralité. Après tout, il était seulement un adolescent trop libre, trop blasé, comme la plupart de nos jours.

Non, JunHyung ne se démarquait pas par sa vie passée, par ses habitudes, sa manière d'être ou de penser.
JunHyung se démarquait par ce qu'il allait être, advenir, participer à créer. Il allait devenir une voix, qui couvrirait tant d'autres. Une voix qui porterait des mots plus beaux, plus forts, venant de lui. Des mots qui toucheraient. Des mots qui seraient si précieux, pour les cinq âmes qu'ils nourriraient.


Dernière édition par Zillah le Jeu 1 Mar - 22:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://breathofrainydays.tumblr.com/
Zillah
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 15
» Inscrit le : 26/02/2012
» Coup de coeur : 0330 ♦ U-KISS | OK ♦ B1A4 & JungHwan.

MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Dim 26 Fév - 23:31



Lights Go On Again.


Il tapait le sol de son pied droit en rythme, impatient. Son casque audio enfoncé sur son crâne, par dessus la casquette sombre qui couvrait ses cheveux éclaircis, il jetait des regards froids aux alentours. Il attendait depuis bien trop longtemps déjà, mais peu lui importait l'attente, le froid, la pluie qui dégoulinait lentement de ses vêtements, couvrant ses joues pourtant protégées. Rien ne lui importait à part cet espoir de croiser le directeur de son établissement, le rêve de quitter ce dernier, ennuyeux à mourir, qui ne lui apportait rien. Il avait en vue un établissement loin de chez lui, de chez ses parents, à Séoul, plus exactement. Un endroit peuplé, où il passerait inaperçu, où il pourrait travailler tranquillement. Travailler sa voix, évidemment. Ici, chanter, raper, n'était pas un don, pas plus qu'une occupation pour laquelle il devrait donner de son temps. Les chanteurs, danseurs, les artistes en général, dans son petit patelin, n'étaient pour ses habitants pas réels, que des personnalités lointaines, inaccessibles. Rien pour JunHyung, d'après son entourage.
Mais il n'en démordait pas. Il la sentait dès qu'il entrouvrait les lèvres, dès qu'il laissait échapper un son, cette démangeaison, cette envie irrépressible de laisser s'enfuir ses notes maîtrisées. Cette pression sur ses cordes vocales représentait sa douleur et pourtant également sa raison de vivre, le hantant. Il avait ce poids sans cesse, ne le quittant jamais. Et les seuls moments où il se sentait libre se révélaient être ceux passés sur le toit de son école, aussi incroyable cela soit-il, car là-haut tout était plus calme. Personne pour hurler ou se plaindre, seulement le brouhaha des élèves en bruit de fond pour le porter vers d'autres lieux, alors que pluie, vent, soleil, tous les temps s'abattaient sur lui.

Mordillant sans pitié sa lèvre inférieure qui laissait déjà échapper un léger goût de fer, il se tordit et les doigts et commença à tourner en rond, grognant clairement son mécontentement, mais pas encore vaincu pour autant. C'est alors qu'il le percuta, violemment, courant sous la pluie vers les portes du bâtiment, sans doute afin de s'y abriter. Il était petit, légèrement plus que JunHyung, le visage baissé, mais les joues légèrement ronde, son visage poupin rougit par le froid. Il serrait autour de son corps fin des vêtements imprégnés d'eau qui claquaient contre sa peau sous le vent impitoyable, et son souffle coupé fit soupirer le plus grand. Il ne dirait sûrement pas pardon, évidemment.

" He ! Si tu pousses les gens, excuses-toi au moins, morveux ! lui cria-t-il à travers le rideaux de pluie qui s’abattit sur son visage alors qu'il relevait celui-ci. "

C'est alors que son vis-à-vis se retourna et plongea ses yeux dans les siens. Purs, presque innocents. Sans agressivité, juste à la recherche du réconfort d'un endroit sec et chaud. Des yeux qui brillaient de malice alors que sa mâchoire claquait et que chaque parcelle de son corps semblait convulser sous le froid. Des yeux tellement différents des siens qu'il ne pu s'empêcher de les fuir. " Yong JunHyung, depuis quand tu fuis un regard, en plus celui d'un chialeur ! Relève la tête, t'es un mec ou bien ?! ". S'insultant lui-même, il crispa la mâchoire et retourna les yeux vers le petit brun. Ses cheveux lui collaient aux joues et il sautillait sur ses pieds, tentant d'ouvrir la bouche pour prononcer quelques mots, mais en semblant incapable. Soufflant d’exaspération, JunHyung retira son manteau détrempé et enleva rapidement de ses épaules le pull qui les couvraient, protégé de la pluie par la première couche qui le couvrait. S'approchant doucement de celui qui semblait être plus jeune de quelques années, comme s'il pouvait le mordre à tout moment ou lui sauter dessus pour se cramponner désespérément, il jeta rapidement le sweat-shirt encore à peu près sec sur ses épaules.

" Le prochaine fois fais pas l'abruti, sort pas juste avec ton gilet tout fin, tu vas te choper une pneumonie et après tu vas aller te plaindre à tes parents, dit-il cinglant, direct. Et pourtant pas méchant. Rien que lui, dans toute sa splendeur.
- Pardon … Tu … Merci. Tu sais où je peux trouver le directeur ? J'ai rendez-vous, j'dois récupérer un nouveau pour Séoul et … »

Nouveau. Séoul. Il devait parler de lui. C'était une obligation. Ne l'écoutant plus mâchonner ses mots en tremblant, il lui attrapa le bras et balaya les alentours d'un regard. Il n'allait pas tarder, non. Le directeur avait beau être un abruti finit, il n'allait pas le faire attendre plus de deux heures. Il n'oserait pas. En tout cas, JunHyung l'espérait. Tellement fort.

Alors que JunHyung commençait à éprouver des douleurs dans ses doigts, qu'il ne cessait de tordre, il fit son apparition, sa parka jaune ridicule contrastant affreusement avec ses chaussures cirées. Il avait les lèvres pincées, sourcils froncés, et marchait d'un pas nerveux, presque violent. Le voyant devant la porte, il soupira sans chercher à s'en cacher et sortit un trousseau de clés de sa poche.

« Monsieur Yang, Monsieur Yong. Veuillez entrer s'il vous plait. J'ai à vous parler. »

Alors même qu'il lançait au rappeur un regard glacial, il adressa un sourire au nouveau venu. Ce dernier applaudit vivement deux fois, trépignant, recherchant inconsciemment à entrer plus vite grâce à ses acclamations. JunHyung renifla, dédaigneux, et retira sa casquette en entrant dans le bâtiment, secouant sans douceur la tête, faisant valser les mèches fines de ses cheveux humides autour de son visage. Il détestait être trempé, que ses vêtements lui collent à la peau. Et il détestait que ses cheveux s'amusent à rebiquer après une pluie pareille. Alors qu'il ronchonnait sur son temps d'attente beaucoup trop rallongé, l'air encore trop frais du bâtiment, le carrelage glissant sous les trombes de pluie que leurs vêtements déversaient, et toutes autres choses, il sentit une main attraper une de ses mèches, pour lui caresser la joue avec le bout de ses cheveux. Le fameux Yang QuelqueChose s'amusait avec ses cheveux, l'air passionné par les gouttes d'eau les recouvrant.

« Tu as l'air plus gentil avec tes cheveux en bordel. Mais arrête de froncer les sourcils, t'es moche comme ça. »

JunHyung faillit s'étouffer quand le petit brun explosa soudain de rire, lui tirant rapidement sur la manche avant de partir en avant, gambadant presque, la démarche légère. Il avait un sourire et un rire à couper le souffle, purs, clairs, sans méchanceté, juste une certaine malice, que JunHyung ne comprenait pas. Perplexe, il ne pu détacher son regard du plus jeune. Il était si … Si Différent. Il avait une sorte d'aura chaleureuse qui l'entourait, et quand il souriait elle s'étendait soudain jusqu'aux autres, les enveloppant et les berçant doucement. JunHyung le ressentait, et ne pu s'empêcher de sourire, sourire qu'il effaça quelques secondes après, les yeux écarquillés. Il ne savait pas ce qui lui arrivait, mais ça ne lui plaisait pas.


Les yeux braqués sur le bureau en bois ciré, JunHyung écoutait patiemment, attendant que ses deux interlocuteurs aient finit d'échanger des civilités. Ce qui prit quelques temps. Comment va votre mère, comment se porte votre femme, les études, le travail. Les questions banales, auxquelles le jeune inconnu semblait n'opposer aucun dégoût, y répondant d'ailleurs avec le sourire. Et alors que le jeune rappeur commençait à sérieusement saturer des politesses, le ton de la conversation changea, devenant bien plus sérieux.

« Bref. Monsieur Yang, je vous ai fais venir de Séoul pour vous demander votre aide. Yong JunHyung ici présent est l'un de nos élèves à problèmes, mais je crois que changer d'établissement, accéder à des matières plus dans ses cordes, ou plutôt des matières qui l'intéresseraient, serait bénéfique, comme lui comme pour nous. Vous faites partie du club d'art de votre école, et en tant que membre reconnu dans la Corée entière, j'aimerais vous demander s'il serait possible de prendre sous votre tutelle monsieur Yong ici présent, afin de juger de ses capacités. Si jamais il n'a pas le niveau suffisant, évidemment, nous nous feront un plaisir de le reprendre avec nous. Nous espérons seulement qu'il n'en sera rien, pour lui, évidemment. »

N'en revenant pas, JunHyung avait relevé le visage vers lui, les yeux écarquillés. Il allait peut-être pouvoir partir deux semaines à Séoul, fuir ce coin perdu, et travailler son chant, son rap et sa danse. Si le petit brun l'acceptait. Les muscles tendus, soudain emplit d'espoir, il sentit une main chaude et douce se déposer sur son avant-bras nu, y exerçant une légère pression, comme si elle voulait lui transmettre force, soutien.

« Nous serons heureux de l'accueillir parmi nous durant sa période d'essai. Il se sentira comme chez lui. Je l'hébergerai, d'ailleurs, les autres sont déjà en colocation. »

Les autres ? Quels autres ? Au fond, cela ne lui importait pas. Il partait, et cette petite main qui maintenant allait serrer ses doigts lui donnait un sentiment de sérénité, de stabilité et de douceur qui lui ôta tout doute. Il partait, et son futur colocataire faisait naître en lui un espoir inconnu jusque là.


Dernière édition par Zillah le Dim 26 Fév - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://breathofrainydays.tumblr.com/
Zillah
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 15
» Inscrit le : 26/02/2012
» Coup de coeur : 0330 ♦ U-KISS | OK ♦ B1A4 & JungHwan.

MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Dim 26 Fév - 23:33



When the door closes.


Tout était plus grand, plus bruyant, plus beau. La totalité de ce qui composait Seoul semblait étincelant à ses yeux. Il avait l'habitude de la campagne, et la capitale représentait un changement de milieu tellement imposant et brutal pour lui, qu'il ne parla pas pendant plusieurs minutes. Il avait le regard brillant derrière la vitre du car qui les menait à la gare de la ville, avant qu'ils ne rejoignent l'appartement du plus jeune à pieds.
Ce dernier portait le nom de Yang YoSeob, et était âgé d'à peine un an de moins que JunHyung. Ses parents étaient constamment en voyages d'affaires, ainsi il avait hérité de l'appartement familial, où il y vivait seul. Du moins jusqu'aux prochaines heures, où le rappeur investirait l'une des chambres. Ce dernier laissa traîner ses longs doigts le long de son sac de voyage noire, qui comportait plus de vêtements que nécessaire pour son premier séjour de deux semaines. Il n'aimait pas partir sans toute une panoplie de vêtements et d'accessoires variés : il s'habillait en fonction de ses humeurs, et détestait prévoir telle ou telle tenue. C'était l'une de ces mauvaises habitudes dont il n'arrivait pas à se détacher, et dont il n'avait d'ailleurs aucune envie de se détacher.

Tout s'était passé si vite. La demande de l'un, l'acceptation de l'autre, la décision générale. Il n'était partit que depuis quelques heures de chez lui, mais il lui semblait qu'une éternité s'était écoulée, alors qu'il avait du courir chez lui faire son sac, rassembler ses effets, ranger sa chambre rapidement, dire au revoir à ses parents, physiquement présents mais toujours si éloignés de leur fils.
Il n'avait pas eu mal. La séparation avait été rapide, sans pleurs ni cris, encore moins de conseils, mais il en avait l'habitude. Et ses parents ne croyaient pas une seconde qu'il arriverait à rester dans sa prochaine école. JunHyung, lui, doutait de ses capacités. Oui il aimait rapper, chanter, danser. Il aimait s'exprimer dans ces arts. Mais était-il doué pour autant ? Personne n'accordait de réelle importance à ses passions auparavant, peut-être car il n'avait aucun talent, se disait-il depuis que le directeur avait signé son ordre de transfert temporaire.
Mais il ne voulait pas vraiment y penser. Il voulait profiter de cette nouvelle opportunité, de l'inédit de sa situation. Il voulait se plonger pleinement dans cet univers que lui offrait son cadet, et y faire son propre monde.

Alors qu'il souriait discrètement devant une -gigantesque semblerait-il- galerie commerciale qui regroupait des boutiques de vêtements incroyablement tentant, il sentit la main de YoSeob se poser doucement se son bras, le serrant avec délicatesse. Il avait un sourire en coin, laissant voir ses dents blanches, et apparaître une minuscule fossette. Ses yeux ne portaient aucune trace de malice, seulement une légère inquiétude, et une petite joie cachée.

Ne t'en fais pas, Seoul, c'est énorme comme ville, mais on s'y fait vite. Et puis on sera là pour t'aider , lui lança-t-il. “

Ah, oui. “ On “. Ce “ on “ qui le laissait si perplexe. Son nouvel ami -oui, il allait le considérer comme un ami, un peu plus qu'une connaissance- ne lui avait rien dit de plus sur ses camarades, malgré ses questions insistantes. Il avait vite abandonné sur le sujet, YoSeob ne semblant pas enclin à discuter du sujet dans l'immédiat.

C'est différent.

Peu loquace, JunHyung baissa les yeux sur son téléphone, regardant l'heure s'afficher après avoir appuyé sur l'un des boutons. 22H26. Ils allaient arriver vers 23h à l'appartement, et il savait qu'il n'allait pas pouvoir dormir tout de suite. Loin de là. Il s'endormait toujours tard, profitant du calme de la nuit pour griffonner des paroles ici et là, travailler sa voix, écouter sa musique pendant des heures. La nuit, il était dans son élément, tandis que la journée, dans sa ville, appartenait aux autres, resplendissants dans leurs milieux respectifs. Il avait l'impression de n'être qu'une ombre parmi eux, effacé. Une lueur si mal exploitée, gâchée par un milieu qui lui était si peu approprié.


L'immeuble était gigantesque, tout en marbre blanc et luisant sous les lumières que de jolis lampadaires diffusaient. Le quartier était riche, avec ses allées fleuries, ses trottoirs propres, ses bâtiments intacts. Mais rien n'y était vraiment beau : tout semblait stérile, sans sentiments, sans vie. Pas de traces de marelle faite à la craie par des enfants sur le trottoirs, pas de vélos accrochés devant les bâtiments. Pas même de gens rentrant chez eux. Seulement ces hommes à l'entrée des immeubles, stoïques, qui surveillaient les allées et venues des gens dans les riches constructions. La seule source de vie ici couvait en YoSeob, ses mouvements, son sourire, sa manière de marcher, toujours énergique à une heure pareille. Il expliquait à JunHyung que l'immeuble appartenait à ses parents mais qu'ils le louaient à d'autres personnes, qu'eux n'occuperaient que le dernier étage, déjà aménage. L'appartement était très grand d'après lui.

Et il avait raison. Tout était immense, du hall d'entrée de l'immeuble à l'appartement, en passant par les ascenseurs qui les menèrent jusqu'à lui. Chaque endroit était minutieusement nettoyé, pas une trace de poussière ne venait ternir le décors.
Sauf dans l'appartement. Toutes les données se bousculèrent si vite dans l'esprit de JunHyung qu'il resta figé un moment avant de reprendre ses mouvements, une fois la porte blindée ouverte : deux choses poilues et énormes étaient venues le percuter alors qu'il tentait d'entrer dans l'habitat, il avait entendu les feulements de chats visiblement irrités, et aperçu le carnage dans l'appartement. Des vêtements étaient étalés partout, jetés sans pitié, des partitions couvraient la table du salon qu'il pouvait apercevoir depuis la porte, et des boites de CD traînaient sur le canapé. Après avoir reculé d'un bond dans le couloir suite à l'assaut des deux énormes chiens qui dorénavant couvraient le visage de YoSeob de bave en lui léchant les joues, ce dernier riant à plein poumons, JunHyung se reprit et questionna enfin le garçon qui allait l'héberger avec des bestiaux plein l'appartement.

Rassure moi, il y a que ceux là, hun ?

Ricanant, le petit brun lui fit signe d'entrer. Une fois dans l'appartement, la porte refermée derrière eux, il pointa chacun leur tour un chat blanc comme neige, un noir à l'air teigneux, le premier chien, un Jindo coréen couleur crème, et un malinois imposant, chocolat avec une magnifique truffe noire.

Je te présente Freeze, c'est le flemmard de la bande. Le chat noir, on l'appelle Sif, ou Swiffer, mais il s'appelle Lucifer. Une vraie teigne, mais pour faire la poussière, il est génial. Le chien beige, c'est Soom. Il est adorable mais il court toujours partout, il pousse les bras des gens pour qu'ils lui fassent des câlins. Et le gros marron, c'est Circus. Lui il bouge pas trop, il surveille. Sauf quand je rentre à la maison.

YoSeob se tourna vers lui, le petit chat blanc dans les bras, lui faisant la moue.

Vous avez intérêt à pas avoir mis la pagaille dans la maison Freeze, sinon, pas de télé ce soir !

Il le laissa descendre et s'affaler sur le canapé. JunHyung doutait du fait que les animaux présents avaient bien pu retourner l'appartement à ce point, le fautif était plutôt pour lui un petit brun souriant qui lui demandait de le suivre dans sa chambre. Lorsqu'il y pénétra, il resta bouche bée. Il avait beau avoir une grande chambre chez lui, ses parents ayant de l'argent, elle ne ressemblait en rien à celle-ci. Un lit king-size en bois noir ciré trônait au milieu d'une moquette rouge qui semblait plus moelleuse même que le matelas. Le drapé noir du lit contrastait avec le sol également, et les murs, deux rouges et un noir, étaient décorés de cadres épais blancs, vides. Une gigantesque télévision à écran plat couvrait une bonne partie du mur en face du lit, éteinte. Le plus impressionnant dans la chambre résidait dans le dernier mur, celui qui donnait sur l'extérieur. Le mur qui n'en était pas vraiment un. C'était une longue baie vitrée, avec un balcon tout en longueur, qui donnait sur un petit parc à l'arrière même de l'immeuble. Les lumières de Seoul se reflétaient étrangement sur chacune des vitres.
Mais ce qui choqua le plus JunHyung ne fut pas la beauté, ou la tranquillité des lieux. Ce fut cette sensation de vide, de rien. Que personne n'habitait cet espace, que personne ne l'avait jamais habité. Les cadres vides, les tables de chevet vides, seulement deux télécommandes posées dessus, l'une pour la télévision, l'autre pour la chaîne hi-fi incrustée dans le mur. Les draps noirs qui semblaient ne pas avoir bougé depuis leur mise en place. Les placards vides. Rien ne traînait dans cette chambre, comparé au salon rempli de toutes sortes d'objets n'ayant rien à y faire. Et cela mit JunHyung mal à l'aise. Il enfonça une main dans une poche, l'autre tenant bien en place son sac sur son épaule. Il ne se sentait pas chez lui, du moins pas encore. Il allait devoir bien s'installer avec de pouvoir être à l'aise dans l'habitacle. Et il doutait que ce serait le cas le soir même.

Alors qu'il allait déposer son sac sur le lit afin d'en sortir ses affaires, YoSeob lui prit le bras, et le tira jusqu'au salon.

Dis donc, t'es lourd en fait !

N'ayant pas même le temps de répliquer, le rappeur se retrouva au milieu des boîtes de CD, sur le canapé, devant la télé que venait d'allumer son désormais colocataire. Ce dernier débarrassa rapidement la table, déposant le tout sur la grande table du salon, et vint s'installer à côté de lui, les jambes repliées contre lui, le menton posé sur un genou, le regard fixé à l'écran. Rien d'intéressant ne passait à la télévision, et JunHyung allait en faire la remarque quand YoSoeb ouvrit la bouche.

T'auras pas besoin de dormir là-bas pour ce soir, t'inquiète pas. Je vais rester avec toi ce soir, pour que tu t'habitues un peu à la maison. Elle donne des impressions bizarres hun ? Mais bon. Ça va aller, je suis là. Et puis les bestioles aussi.

JunHyung avait à peine tourné la tête vers les deux chats qui le fixaient intensément qu'il sentit une petite tête venir se déposer sur sa jambe. Le petit brun était tombé endormis en quelques secondes, les mains fourrées entre ses genoux, soupirant de bien-être face à un sommeil plus que bienvenue, d'après son visage serein. Ne sachant quoi faire, l'aîné voulu le réveiller, mais à ce moment là, son colocataire le poussa un peu, l'allongeant presque, en dormant, et déposa son visage sur son ventre, y frottant quelques secondes sa joue, avant de trouver la position parfaite pour dormir dans un confort optimal. Il avait soupiré de bonheur, toujours profondément endormis. Et à ce moment, JunHyung se rendit compte qu'il n'avait pas le cœur à le réveiller. S'installant plus confortablement lui aussi, il attrapa la télécommande, mit une chaîne musicale, et se laissa porter par les sons.
C'est quelques minutes plus tard qu'il s'endormit,caressant inconsciemment les cheveux de son cadet de sa main droite, ne voyant pas la petite lumière créée soudain par le téléphone de son vis-à-vis.


Dernière édition par Zillah le Dim 26 Fév - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://breathofrainydays.tumblr.com/
Zillah
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 15
» Inscrit le : 26/02/2012
» Coup de coeur : 0330 ♦ U-KISS | OK ♦ B1A4 & JungHwan.

MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Dim 26 Fév - 23:35



Trouble Maker.


Il la sentait, pressante, le remuant, agrippée à son bras. La main de son colocataire. Il était en train de tenter de le réveiller, alors que JunHyung grognait clairement de mécontentement, enfonçant profondément son visage dans le coussin du canapé. Il détestait purement et simplement qu'on le réveil. Surtout un dimanche, alors qu'il n'avait aucune raison de se lever à 8 heures du matin, et surtout pas par une petite boule de nerf bien trop bruyante.

- Mais quel sale gosse ! maugréa-t-il en se retournant soudain sur le dos, attrapant à son tour les avant-bras du petit brun. T'as pas bientôt finit ?!

S'esclaffant clairement, YoSeob n’eut aucune pitié et se laissa choir -sans aucune délicatesse- sur le ventre relâché de son colocataire, tout en lui annonçant que ses amis n'allaient pas tarder à arriver pour travailler. Encore dans le monde des rêves, JunHyung mit quelques secondes avant de comprendre que les amis du plus jeune allaient venir dans l'appartement, cet appartement, celui-ci, qui le renfermait, et qu'il était tout, sauf présentable. Étrangement, l'idée que son colocataire puisse le voir dans cet état de relâche totale - assit sur son ventre, le haut s'enroulant autour du torse à force d'avoir gigoté, le pantalon qui, plus il remuait, plus il descendait, dévoilant des sous-vêtements pas forcément avantageux - le rose n'était pas la couleur la plus virile qui soit - ne le dérangeait pas. Ou pas plus que ça. Le plus jeune avait cet effet de total relâchement sur lui, se laissant aller comme s'il était chez lui. Oui, il avait l'impression d'être chez lui, plus que lorsqu'il vivait encore chez ses parents, plus que lorsqu'il était dans son lycée, au milieu de ces jeunes qu'il connaissait depuis toutes ces années. YoSeob lui donnait cette impression de sûreté, de légitimité, comme s'il était destiné, si l'on croit au destin, à vivre dans cet appartement précisément, avec ce garçon précisément.
Secouant le visage lentement, effaçant le voile qui s'étalait sur ses yeux, rendant sa vision flou, en les faisant cligner, il coinça son cadet et, habilement, le fit chuter sur le sofa, se levant au passage. Ses mains sur ses hanches exerçaient des guilis incessantes, le faisant plier et rire, rouge de ne plus réussir à respirer entre chaque fou-rire.

- Alors, on fait moins le malin monsieur Yang ! Ca t'apprendra à te frotter à plus fort que toi ! Lança-t-il, riant discrètement, ses sourcils froncés pour l'effet.

C'est alors qu'il se vit soulevé du sol par deux bras bien portant, appartenant à la plus vieille des quatre personnes qui venaient d'apparaître derrière lui, visiblement. Ce dernier, qui faisait sa taille, un brun aux cheveux courts, arborait un grand sourire, faisant écho aux rires, tantôt discrets, tantôt tonitruants, de YoSeob et ses congénères. Alors qu'il grognait de mécontentement – c'était une deuxième nature chez lui de grogner, visiblement -, l'aîné de la bande le reposa par terre, lui rappelant qu'il ferait mieux d'éviter de se frotter à plus fort que lui. Il voulait rétorquer, mais les mains de YoSeob étaient venues s'enrouler autour de son bras, tirant dessus doucement, alors que celui-ci chuchotait à son oreille qu'il ferait mieux d'aller prendre une douche et se changer, se mettre à l'aise, pendant qu'il discutait avec les nouveaux venus.
JunHyung n'y réfléchis pas longtemps, et ni une ni deux, il se retrouva enfermé dans une salle de bain bien trop spacieuse, bien trop blanche. Trop éblouissante. Comme le reste de l'immense appartement, elle avait été conçue de manière riche et sophistiquée, mais peut-être trop. Pas assez de naturel. En dehors de la pile de vêtements sales qui débordait de la panière qui ornait le coin droit de la pièce. Soupirant devant le manque de travail de son nouvel ami au sein de sa propre maison, il laissa traîner ses yeux, examinant chaque recoins.

Une baignoire imposante, à bulle d'après les petits mécanismes qui semblaient la parcourir, trônait en plein milieu de la pièce. Celle-ci ne possédait pas quatre murs mais bien six, sur lesquels étaient accrochés six tableaux, un par pan de mur, vides. Tout au fond de la pièce, une chaîne hi-fi était également incrustée dans le mur, éteinte. Deux lavabos se tenaient côte à côte près de lui, en marbre blanc, l'un immaculé, l'autre dévoilant la présence d'un habitant dans la maison, par les quelques cheveux noirs qui s'entassaient dans la brosse qui avait glissé dedans, sans doute, et la petite tâche de dentifrice bleue, récente, qui maculait son fond blanc. De grands miroirs étaient placés au dessus de ces éviers, portes de nouveaux placards, dont un à pharmacie, qui ne contenait que de l'eau oxygénée et des mouchoirs. Soupirant, JunHyung se promit de ranger et de fournir un peu plus l'appartement en objets nécessaires, avant qu'un certain cadet ne vienne se plaindre d'une migraine ou d'une coupure pour laquelle il ne pourra rien faire, en pleine nuit.
Le sol était couvert de deux tapis noirs épais et moelleux, et une petite poubelle noire venait parfaire le décors. Dans un placard, le rappeur trouva des serviettes anthracites, ainsi que des gants de la même couleur. En dehors de la panière à linge remplie et de la brosse à cheveux, sans oublier la brosse à dents, trônant sur le meuble du lavabo, rien ne dévoilait la présence d'un habitant dans cette partie de la maison.
JunHyung se laissa le temps de réfléchir quelques secondes, puis ferma la porte à clés et commença à s'effeuiller, pliant ses vêtements tout de suite, les déposant au sol, à côté de la panière déjà bien trop débordante. Il ne lui restait plus que son fameux boxer rose comme rempart à la totale nudité, quand il se décida enfin à découvrir comment fonctionnait la douche dans cet appartement.
Le mécanisme n'était pas compliqué : il lui suffisait d'appuyer sur l'un des boutons étanches qui ornaient la baignoire pour qu'un pommeau de douche sorte très légèrement du plafond – il avait de plus en plus l'impression d'être dans un autre monde – et déverse une eau dont il pouvait facilement régler la température. Souriant de contentement, il retira son dernier vêtement et se glissa dans la douche, appréciant le contact de l'eau brûlante, qui fit rougir sa peau très rapidement.

Tout allait très vite, peut-être un peu trop vite pour lui. Il ne s'attendait pas à rencontrer le reste de la petite bande de son colocataire aussi vite, surtout pas alors qu'il venait de plaquer ce dernier au canapé, à peine réveillé, et de le couvrir de chatouilles. Se permettant un petit sourire contraint, il passa la main dans ses cheveux trempés. Ils étaient devenus trop longs, légèrement éclaircis, et bouclaient sans cesse en une masse indomptable. Il aurait besoin de les rafraîchir incessamment sous peu, sous peine de dépression nerveuse s'il continuait à ressembler à un mouton châtain.
Alors qu'il vidait tour à tour la bouteille de shampoing et de savon -il allait devoir aller faire les courses rapidement-, il entendit des voix s'élever dans ce qui devait être le couloir.

- Tu le connais même pas, tu reviens tu nous dis juste que tu vas accueillir un nouveau, moi je t'appelle et tu réponds pas, me dis pas que j'avais pas le droit de m'inquiéter quand même !
- Non, hyung, mais, c'était rien, on s'est endormis devant la télé, tu vois bien, je vais très bien, il est gentil, répliqua YoSeob.
- Il peut être gentil comme ça, c'est quand même un inconnu. Ce soir, je dors chez toi, dit tout haut une troisième voix, différente de la première.
- Ah non pas toi. Je suis sûr que tu vas faire des blagues pourries et le mettre mal à l'aise.

JunHyung entendit un grand rire arriver jusqu'à lui, et se permit un sourire. La vie ici ne s'annonçait pas de tout repos, loin de là, mais il appréciait la répartie de son colocataire. Il était déjà assez mal à l'aise comme ça pour ne pas avoir besoin en plus de ça d'un clown qui le surveille.

- Seob, il n'a pas tord. On le connait pas, on va pas te laisser avec un inconnu comme ça, dit ce qui semblait être l'aîné.
- Vous me fatiguez.

Le rappeur imagina bien son cadet s'affaler sur le canapé, la mine boudeuse, et laissa échapper un soupire lorsque le plus vieux annonça que le soir même, tout le monde allait dormir chez eux. Qu'il y avait bien de la place pour six dans cet appartement. Ce à quoi YoSeob répondit qu'il allait le mordre.

Lorsqu'il sortit enfin de la sale de bain, lavé, rasé, et coiffé de près, les dents brossées, et des vêtements propres et frais enfilés, il rejoignit rapidement la pièce qui lui servirait bientôt de chambre, y récupéra son baladeur, et enfonça un écouteur dans ses oreilles, lançant la musique sans même porter attention au morceau, il rejoignit le salon, où un silence de mort régnait. Soulevant un sourcils pour afficher sa perplexité, il ne pipa pourtant pas un mot, préférant enfoncer ses mains dans les poches de son jean un peu trop large. C'est alors que celui qui l'avait attrapé lors de leur arrivée se leva et planta son regard dans le sien.

- Ce soir on va rester avec vous, t 'évaluer, voir un peu si t'es un tordu ou pas. YoSeob, c'est un intouchable parmi nous. Si tu lèves ne serait-ce que le petit doigt, tu vas avoir des soucis -les trois autres se levèrent-, et on ne rigole pas là.
- Écoute, moi j'ai rien demandé, restez si vous voulez, je vais m'installer moi.

Il s'était déjà tourné et allait partir vers sa future chambre quand la main de son cadet vient se faufiler dans la sienne et qu'il le tira vers lui, le regard implorant.

- S'il te plaît hyung, reste, lui dit-il, une moue inquiète sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
http://breathofrainydays.tumblr.com/
Yeonnie
Kyu Jong Only Love~♥  Dong Woon's Princess
avatar

Kyu Jong Only Love~♥
Dong Woon's Princess
nom de l'image
» Messages : 5296
» Inscrit le : 23/04/2009
» Localisation : Crazy Land
» Coup de coeur : Lee Hi
» Humeur : One Shot~~


MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Lun 27 Fév - 10:24

J'adore ta fanfic <3



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
B.A.P[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]. « Yes sir! We are the B.A.P.Warrior's is back with No Mercy because We've Got The Power.  One Shot!Are you gonna give in? Are you gonna be caught by the surrounding traps?Only one shot!Don’t run away, turn around and face your faces
» ▬ B.A.P ;; ONE SHOT.

Revenir en haut Aller en bas
Zillah
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 15
» Inscrit le : 26/02/2012
» Coup de coeur : 0330 ♦ U-KISS | OK ♦ B1A4 & JungHwan.

MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Lun 27 Fév - 11:11

Merci beaucoup ! Je devrais poster la suite rapidement, elle est déjà attendue autre part !
Revenir en haut Aller en bas
http://breathofrainydays.tumblr.com/
Ha Yeon
Jung Min's Only Wife
avatar

Jung Min's Only Wife
nom de l'image
» Messages : 678
» Inscrit le : 30/05/2009
» Localisation : Montpellier ♥♥
» Coup de coeur : Secret ~~ Talk That ♥
» Humeur : Joyeuse et Surexcitée (Ré-ouverture du fofo oblige!)


MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Lun 27 Fév - 14:49

Wouah ! J'adore ^^
Vivement la suite :) <3


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jung Dae Hyun[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]. « There’s only one chance as you walk on this dark path. Shine the light like Martin Luther King, get your mind outta the gutter. It’s too early for failure, you’re still young. One shot, one chance. There’s no second chance, don’t lose it, get ready now.
» ▬ B.A.P ;; ONE SHOT.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yeonnie
Kyu Jong Only Love~♥  Dong Woon's Princess
avatar

Kyu Jong Only Love~♥
Dong Woon's Princess
nom de l'image
» Messages : 5296
» Inscrit le : 23/04/2009
» Localisation : Crazy Land
» Coup de coeur : Lee Hi
» Humeur : One Shot~~


MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Mer 29 Fév - 22:25

Je veux la suite!!!



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
B.A.P[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]. « Yes sir! We are the B.A.P.Warrior's is back with No Mercy because We've Got The Power.  One Shot!Are you gonna give in? Are you gonna be caught by the surrounding traps?Only one shot!Don’t run away, turn around and face your faces
» ▬ B.A.P ;; ONE SHOT.

Revenir en haut Aller en bas
Zillah
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 15
» Inscrit le : 26/02/2012
» Coup de coeur : 0330 ♦ U-KISS | OK ♦ B1A4 & JungHwan.

MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Jeu 1 Mar - 22:20




VOILA, désolée du temps d'attente, pas taper ! XD J'espère que la suite vous plaira, je ne suis pas du tout sûre de moi sur ce coup ><.



CHANGE.


JunHyung ne comprenait pas pourquoi, mais la scène qu'il vivait lui paraissait normale. C'était plus un sentiment, une impression, qui l'avait envahit. Son colocataire, après l'avoir presque supplié des yeux, l'avait poussé dans le canapé et s'était assit sur ses genoux, l'écrasant de tout son faible poids, expliquant qu'ainsi, il resterait avec eux pour faire connaissance. Le rappeur était trop désemparé pour faire quoi que ce soit, et la vue du sourire de YoSeob, alors qu'il plaisantait avec ses amis en racontant avec quelle grâce le nouveau venu portait les sous-vêtements roses, avait apaisé ses nerfs. Ses cheveux étaient encore légèrement humides -il avait due prendre sa douche alors qu'il dormait encore- et collaient sur sa nuque dénudée. Sans même y penser, JunHyung avait éloigné chacune des mèches de la peau pâle, procurant un frisson dans le dos de son colocataire qui se crispa soudain, avant de se tourner vers lui et lui asséner un petit coup sur le nez.

- He, fais un peu attention, tête de chiot, lança-t-il d'une voix narquoise.

Tête de chiot. JunHyung s'apprêtait à répliquer quand il vit le regard appuyé du plus vieux, DooJoon, d'après son souvenir, et soupira, agacé. Le petit brun allait en prendre pour son grade de le traiter de petite chose mignonne, mais pas tout de suite. S'il se mettait à le plaquer par terre et à lui mettre des petits coups dans les côtés, les quatre autres risquaient de mal réagir.

C'est alors qu'il se rendit compte de quelque chose.
De cette manière d'être qui n'était pas la sienne, de ces impressions, de cette situation. Il était plutôt du genre casse-cou, et voilà qu'il prenait ses précautions avec de parfaits étrangers. Qu'il essayait d'être agréable à vivre et de ne pas déranger. Tout ça pour ce petit brun qu'il ne connaissait pas, pour ainsi dire. Ce petit être qui avait déboulé, c'était le terme, dans sa vie comme une tempête, avait tout saccagé, tout retourné, pour reconstruire plus beau, plus calme, tellement mieux. Il était dans cet appartement depuis quelques heures à peine, mais il avait l'impression qu'une vague incroyable de sentiments et de sensations avaient pris le dessus sur son être, sans pitié. Il ressentait des choses trop rapidement. Ne connaissait-il qu'à peine YoSeob ? Alors quel était ce sourire en coin sur son visage, alors qu'il imaginait comment il allait bien pouvoir se venger ? Quelle était cette attitude désinvolte, comme s'il était chez lui, là depuis plusieurs années ?
Oui, n'importe qui de censé aurait pu se dire que tout arrivait bien trop vite, tout était précipité chez lui, qu'il allait bientôt découvrir la vérité, et sûrement le regretter.
Mais le rappeur n'en avait que faire. Dans l'instant présent, même le regard méfiant des quatre nouveaux venus ne pouvait le faire changer d'état d'esprit. Il était heureux d'avoir emménagé avec son cadet. Et pressé de tout découvrir.






- AAAH, Idiot !

Le plus jeune de la petite bande de dégénérés venait de crier sur celui avec la grosse bouche, GiKwang, se rappela JunHyung. Ce dernier avait fait tomber le bœuf alors qu'ils allaient le mettre à cuire, et le repas se voyait fortement compromit, alors que seuls des légumes et de maigres portions de riz leur faisaient face.
Ricanant sans honte, JunHyung leva les yeux vers ses vis-à-vis. Il les repérait facilement maintenant, mais avait toujours eu un soucis avec les noms : le plus vieux, celui qui lui fronçait souvent les sourcils, s'appelait DooJoon. Il ressemblait presque au papa du petit groupe. Le plus jeune, DongWoon, était également le plus grand en taille -ce qui ne plaisait pas plus que ça à JunHyung qui se sentait petit, tout à coup. Il y avait donc celui avec la grosse bouche et toujours en train de rire pour tout et n'importe quoi, GiKwang, le plus petit. Et ensuite venait HyunSeung, le plus discret, mais également le plus gentil, qui parfois lui tendait un ingrédient, ou lui adressait un petit sourire rassurant.

- Faut aller en acheter, lança YoSeob, s'ébouriffant les cheveux, exaspéré.
- Avec plus de riz, au passage, répondit l'aîné, dont l'estomac grognait bruyamment.

Tous se tournèrent soudain vers GiKwang, qui se cacha rapidement derrière YoSeob, comme un bouclier aux regards assassins qu'on lui laçait à travers la cuisine.

- Ah non ! J'ai pas fais exprès ! En plus je suis enrhumé et il fait froid dehors …
- J'y vais, c'est bon.

JunHyung perçu le regard étonné des autres garçons dans la cuisine et haussa les épaules, se dirigeant vers l'entrée, attrapant au passage sa veste noire et son porte-feuille, abandonnés sur un meuble. C'est alors qu'il sentit une main assez fine mais ferme s'enrouler autour de son épaule, et en tournant la tête afin de percevoir qui voulait le retenir, il aperçu le petit sourire timide de HyunSeung, qui marmonna qu'il l'accompagnait. Légèrement surpris, mais non mécontent pour autant, le rappeur opina du menton, laissant apparaître l'ombre d'un sourire, et ouvrit la porte.




- Alors tu t'ennuyais autant dans ton école, demanda HyunSeung, la voix légèrement plus basse que la moyenne.
- T'as pas idée, répondit JunHyung, traînant des pieds, le regard perdu le long des bâtiments. Aucune activité, ils détestent presque les artistes, alors pour se développer dans n'importe quel domaine du genre, c'était la misère, si tu vois ce que je veux dire.
- Tu devais être mal vu …

JunHyung tourna les yeux vers lui, et vit le regard de celui qui s'avérait être l'un de ses aînés, légèrement plus petit que lui, balayer ses mains. Il les tortillait dans tous les sens, tentant sûrement de leur faire trouver une position confortable, vainement. JunHyung voulu lui demander ce qui le mettait dans cet état mais à peine eu-t-il entrouvert les lèvres que déjà son vis-à-vis pointait du doigt un commerce. Evidemment.

- C'est ici, lui dit-il, avançant plus vite vers le magasin. Dépêche toi, il est tard, ils vont bientôt fermer. Et me regarde pas avec cette tête là, je te dirais rien.

Ainsi, il l'avait vu. JunHyung se permit un petit sourire et le rattrapa en trottant, avant de déposer son bras sur les épaules de son peut-être futur ami, nonchalant. Il s'était tendu les premières secondes mais le rappeur avait vite sentit que cela lui passait, et le plus petit se permit même quelques petites blagues à son attention alors qu'ils fouillaient les rayons à la recherche de tout ce qui pourrait être ingéré par leurs congénères. Ou plutôt tout ce qui pourrait l'être sans risque, car d'après HyunSeung, ses amis se nourrissaient de tout et n'importe quoi, tant que ça avait l'air gras.

Ce fut sur le chemin du retour que les choses changèrent réellement pour JunHyung. Car son programme, il pensait le découvrir le lendemain, ou au mieux, en décider lui-même. Mais d'après HyunSeung, tout serait bien différent.
Il lui proposa de s'asseoir sur un banc pour discuter, et une fois ceci fait, durant un court silence, le rappeur eu même l'occasion de se demander si toute cette scène, la chute de la nourriture, la sortie, son vis-à-vis se proposant de l'accompagner, n'était pas prévu à la base. Un accord commun des nouveaux arrivants dans sa vie.
Il se laissa donc tomber mollement sur le bois dur du banc, une jambe tressautant nerveusement, rapide et constante. Il s'attendait au pire, venant d'eux, après leur accueil particulier. Même si HyunSeung avait paru gentil, il ne le connaissait pas réellement, et commençait à s'inquiéter pour lui-même et son futur dans cette ville.
C'est alors qu'il allait craquer et lui poser directement la question que le plus vieux entama son monologue.

- On ne va pas faire compliqué. Ton emploi du temps ici va être chargé. Tu vas devoir énormément travailler, et faire tes preuves. Personne ne t'a expliqué je crois, mais dans notre lycée, nous sommes un peu … Des stars, même si je n'aime pas du tout ce terme. Nous faisons chacun partie d'un ou plusieurs clubs, et en dirigeons chacun un. L'établissement est prestigieux grâce au travail que nous fournissons, et celui que les membres de chaque club fournissent, sous nos directives généralement. Nous leur apprenons beaucoup de choses, en retour ils nous aident énormément, participent à nos projets. Nous sommes très appréciés, dans le lycée et en dehors. Cela peut peut-être te paraître cru et orgueilleux, ce n'est pas le but, mais je préfère t'exposer le point de vue que les autres posent sur nous.

Il reprit son souffle, et sortit une bouteille d'eau du petit sac qu'il portait en bandoulière, jouant avec le bouchon nerveusement, avant de se remettre à parler.

- Nous nous considérons seulement comme une bande d'amis qui tentent de faire quelque chose de bien à travers nos arts et sports de prédilection. Je n'ai pas envie que quelqu'un gâche autant d'heures, de jours, de mois et d'années même, de travail, par caprice. Tu me comprends, demanda-t-il calmement, soufflant en apercevant le hochement de tête de JunHyung. Bien. Alors, ton programme ne va pas être compliqué non plus. Tu es là pour deux semaines. Tu auras dix jours d'occupés, soit les cinq jours de chaque semaine, tes week-end seront libres, à part le soir du dernier samedi.

Il se leva soudain, nerveux, et se mit à marcher, tourner en rond, en mimant ses paroles avec ses doigts.

- Le lundi, tu auras des tests. Demain nous testerons tes capacités, le lundi suivant nous ferons un bilan de ton avancée. Le mardi, chant. Mercredi, stylisme. Jeudi, rap, et vendredi, danse. Tu travailleras de huit heures du matin à vingt heures, avec une demi heure de pause. Ca va être intense, difficile, mais tu vas devoir te faire au rythme. A la fin des deux semaines, nous travaillerons sur les vidéos qui auront été faites de tes performances et éventuels progrès en cours, et décideront avec le chef d'établissement si tu mérites de rester ou non. Est-ce que tu es d'accord avec ce mode de fonctionnement ?

JunHyung prit une minute, calmement, pour rassembler chacune des informations qui venaient de lui être jetées au visage sans ménagement, et conclu finalement que cela lui convenait, transmettant l'information à son vis-à-vis, dont le visage s'éclaira pour la première fois d'un sourire éclatant.

- Dans ce cas, viens, on rentre !
- Mais, qui est en charge de chaque club, exactement ?
- Oh, ça, tu verras bien. Je peux juste te dire que ça ne va pas être de tout repos.

Il lui attrapa alors le poignet et le tira doucement en direction de l'appartement. Leur arrivée fut acclamée par YoSeob qui n'en pouvait plus d'entendre tout le monde se plaindre, et avait une lueur de faim ultime au fond des yeux. Il mordit presque le bras de JunHyung pour lui faire comprendre qu'il devait se dépêcher de le nourrir, ou alors il allait devenir enragé à cause de son état d'affamé.

Le reste de la soirée fut relativement calme, entre les éclats de rire, les éclats de voix, les bonds de YoSeob qui ne tenait pas en place, un coup sur les genoux de JunHyung, un autre en train de frapper GiKwang qui riait sans cesse, et les reproches affectueux de DooJoon, au calme dans le canapé, HyunSeung à ses côtés, observant sans rien dire, un sourire gravé sur les lèvres.

C'est lorsqu'ils allèrent tous se coucher certains -DooJoon- sur le canapé, d'autres dans les chambres d'amis éparpillées le long du couloir de l'appartement, que JunHyung se retrouva seul avec YoSeob dans la chambre de se dernier, alors qu'il le portait sur son dos pour le coucher. Il était léger, et dormait debout, le rappeur n'avait donc pas grogné trop longtemps, et finit par accepter de l'emmener dans sa chambre. Il ne s'attarda pas sur le décors – il n'en eu pas le temps-, car alors qu'il refermait les draps blancs sur le petit corps de son cadet, ce dernier lui attrapa le bras, et, la voix ensommeillée, lui murmura qu'il était content de s'occuper de lui pour les cours de chant. A peine eu-t-il finit sa phrase que JunHyung le vit sombrer, et avant de quitter la chambre, il se permit d'éloigner les cheveux du petit endormi de son front, souriant au passage.

Son séjour s'annonçait plus sympathique que prévu, et son adorable colocataire lui ajoutait une touche incroyable de bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://breathofrainydays.tumblr.com/
Yeonnie
Kyu Jong Only Love~♥  Dong Woon's Princess
avatar

Kyu Jong Only Love~♥
Dong Woon's Princess
nom de l'image
» Messages : 5296
» Inscrit le : 23/04/2009
» Localisation : Crazy Land
» Coup de coeur : Lee Hi
» Humeur : One Shot~~


MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Jeu 1 Mar - 23:53

J'adore!!!
Juste une petite question lol! Vas y avoir du yaoi là dedans ou non? xD!! Parce que là...entre Jun Hyung et Yo Seob lol.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
B.A.P[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]. « Yes sir! We are the B.A.P.Warrior's is back with No Mercy because We've Got The Power.  One Shot!Are you gonna give in? Are you gonna be caught by the surrounding traps?Only one shot!Don’t run away, turn around and face your faces
» ▬ B.A.P ;; ONE SHOT.

Revenir en haut Aller en bas
Zillah
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 15
» Inscrit le : 26/02/2012
» Coup de coeur : 0330 ♦ U-KISS | OK ♦ B1A4 & JungHwan.

MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Jeu 1 Mar - 23:55

AHAH XD. Non, je prévois aucune scène de yaoi. A la limite peut-être du shonen ai, mais je ne prévois absolument pas qu'ils soient en couple, ou qu'ils aient des relations de couple. Je pense juste jouer sur l'ambiguïté de la relation JunSeob. C'est un soucis ? =O
Revenir en haut Aller en bas
http://breathofrainydays.tumblr.com/
Ha Yeon
Jung Min's Only Wife
avatar

Jung Min's Only Wife
nom de l'image
» Messages : 678
» Inscrit le : 30/05/2009
» Localisation : Montpellier ♥♥
» Coup de coeur : Secret ~~ Talk That ♥
» Humeur : Joyeuse et Surexcitée (Ré-ouverture du fofo oblige!)


MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Ven 2 Mar - 0:03

Génial :D ! J'adore !
Yeonnie a poser la question que je voulais poser tant pis xD Non c'est pas dérangeant pour ma part !
Vite vite la suite *0* !!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jung Dae Hyun[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]. « There’s only one chance as you walk on this dark path. Shine the light like Martin Luther King, get your mind outta the gutter. It’s too early for failure, you’re still young. One shot, one chance. There’s no second chance, don’t lose it, get ready now.
» ▬ B.A.P ;; ONE SHOT.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yeonnie
Kyu Jong Only Love~♥  Dong Woon's Princess
avatar

Kyu Jong Only Love~♥
Dong Woon's Princess
nom de l'image
» Messages : 5296
» Inscrit le : 23/04/2009
» Localisation : Crazy Land
» Coup de coeur : Lee Hi
» Humeur : One Shot~~


MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Ven 2 Mar - 0:05

Je veux de l'amour moi xD!!! Même si c'est avec une fille xD!! Du romantisme xD!!



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
B.A.P[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]. « Yes sir! We are the B.A.P.Warrior's is back with No Mercy because We've Got The Power.  One Shot!Are you gonna give in? Are you gonna be caught by the surrounding traps?Only one shot!Don’t run away, turn around and face your faces
» ▬ B.A.P ;; ONE SHOT.

Revenir en haut Aller en bas
Zillah
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 15
» Inscrit le : 26/02/2012
» Coup de coeur : 0330 ♦ U-KISS | OK ♦ B1A4 & JungHwan.

MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Ven 2 Mar - 0:07

AHAH ! Y'aura du romantisme quand même Héhé.
ARRETEZ, vous me donnez envie d'écrire la suite maintenant, tout de suite. XD
Revenir en haut Aller en bas
http://breathofrainydays.tumblr.com/
Yeonnie
Kyu Jong Only Love~♥  Dong Woon's Princess
avatar

Kyu Jong Only Love~♥
Dong Woon's Princess
nom de l'image
» Messages : 5296
» Inscrit le : 23/04/2009
» Localisation : Crazy Land
» Coup de coeur : Lee Hi
» Humeur : One Shot~~


MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Ven 2 Mar - 0:18

Cool!!! xD!! Je précise que Dong Woon est à moi loooool!!
On te force pas à écrire maintenant hein ^^!
Tant que tu nous met pas Jun Hyung avec Hara des KARA,Yoona des SNSD ou Hyunah des 4minute ça va xD!



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
B.A.P[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]. « Yes sir! We are the B.A.P.Warrior's is back with No Mercy because We've Got The Power.  One Shot!Are you gonna give in? Are you gonna be caught by the surrounding traps?Only one shot!Don’t run away, turn around and face your faces
» ▬ B.A.P ;; ONE SHOT.

Revenir en haut Aller en bas
Zillah
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 15
» Inscrit le : 26/02/2012
» Coup de coeur : 0330 ♦ U-KISS | OK ♦ B1A4 & JungHwan.

MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Ven 2 Mar - 0:20

Oula non, pas de risques. XD
DongWoon, pas de risques non plus XDD.
Revenir en haut Aller en bas
http://breathofrainydays.tumblr.com/
Yeonnie
Kyu Jong Only Love~♥  Dong Woon's Princess
avatar

Kyu Jong Only Love~♥
Dong Woon's Princess
nom de l'image
» Messages : 5296
» Inscrit le : 23/04/2009
» Localisation : Crazy Land
» Coup de coeur : Lee Hi
» Humeur : One Shot~~


MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Ven 2 Mar - 0:33

Dong Woon tu le laisse seul...ou avec moi xD!!! Non,je déconne! Fait comme tu le sens! J'adore ta fic <3



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
B.A.P[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]. « Yes sir! We are the B.A.P.Warrior's is back with No Mercy because We've Got The Power.  One Shot!Are you gonna give in? Are you gonna be caught by the surrounding traps?Only one shot!Don’t run away, turn around and face your faces
» ▬ B.A.P ;; ONE SHOT.

Revenir en haut Aller en bas
Zillah
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 15
» Inscrit le : 26/02/2012
» Coup de coeur : 0330 ♦ U-KISS | OK ♦ B1A4 & JungHwan.

MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Ven 2 Mar - 0:35

Tu verras bien héhé ! Merci en tout cas, ça me fait plaisir ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://breathofrainydays.tumblr.com/
Yeonnie
Kyu Jong Only Love~♥  Dong Woon's Princess
avatar

Kyu Jong Only Love~♥
Dong Woon's Princess
nom de l'image
» Messages : 5296
» Inscrit le : 23/04/2009
» Localisation : Crazy Land
» Coup de coeur : Lee Hi
» Humeur : One Shot~~


MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Ven 2 Mar - 0:35

Oui,oui,je verrais bien ^^



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
B.A.P[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]. « Yes sir! We are the B.A.P.Warrior's is back with No Mercy because We've Got The Power.  One Shot!Are you gonna give in? Are you gonna be caught by the surrounding traps?Only one shot!Don’t run away, turn around and face your faces
» ▬ B.A.P ;; ONE SHOT.

Revenir en haut Aller en bas
Ha Yeon
Jung Min's Only Wife
avatar

Jung Min's Only Wife
nom de l'image
» Messages : 678
» Inscrit le : 30/05/2009
» Localisation : Montpellier ♥♥
» Coup de coeur : Secret ~~ Talk That ♥
» Humeur : Joyeuse et Surexcitée (Ré-ouverture du fofo oblige!)


MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Ven 2 Mar - 15:38

J'ai hâte de voir la suite :D
ça m'a l'air trop bien!!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jung Dae Hyun[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]. « There’s only one chance as you walk on this dark path. Shine the light like Martin Luther King, get your mind outta the gutter. It’s too early for failure, you’re still young. One shot, one chance. There’s no second chance, don’t lose it, get ready now.
» ▬ B.A.P ;; ONE SHOT.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
nemoa
« True Blue ...
avatar

« True Blue ...
nom de l'image
» Messages : 280
» Inscrit le : 01/03/2012
» Localisation : Thaïlande <3
» Coup de coeur : JJ Project ~ Bounce & Rita Ora
» Humeur : So good !!!!


MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Dim 4 Mar - 20:28

J'adore ta fic !!! Elle super bien ecrite.
J'ai bien envie de lire la suite. Même si je suis decu qu'il n'y ai pas un peu de yaoi !!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ha Yeon
Jung Min's Only Wife
avatar

Jung Min's Only Wife
nom de l'image
» Messages : 678
» Inscrit le : 30/05/2009
» Localisation : Montpellier ♥♥
» Coup de coeur : Secret ~~ Talk That ♥
» Humeur : Joyeuse et Surexcitée (Ré-ouverture du fofo oblige!)


MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   Sam 17 Mar - 20:04

Mais mais ??? Elle est où la suiiiteuuuuh ? T..T


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jung Dae Hyun[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]. « There’s only one chance as you walk on this dark path. Shine the light like Martin Luther King, get your mind outta the gutter. It’s too early for failure, you’re still young. One shot, one chance. There’s no second chance, don’t lose it, get ready now.
» ▬ B.A.P ;; ONE SHOT.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


nom de l'image

MessageSujet: Re: [ BEAST Fanfiction ] Virus.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[ BEAST Fanfiction ] Virus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Break time ::  :: Fictions Finies-