Partagez | 
 

 Lexique des fanfictions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ShantyShin
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 12
» Inscrit le : 02/04/2012
» Localisation : Rennes
» Humeur : Tranquille


MessageSujet: Lexique des fanfictions   Mer 11 Avr - 17:33

Lexique de la fanfiction


Une fanfiction, c'est avant tout un échange entre fans d'une même chose. Mais pour bien échanger, il faut savoir se parler et comme tout domaine, la fanfiction a son langage.

Le langage fanfictionnel utilise un vaste vocabulaire, très spécifique, pour désigner les différents aspects des récits. Ces termes, très souvent d'origine étrangère, restent généralement flous dans les esprits, même pour ceux qui les utilisent.

C'est la raison d'être de ce lexique.

Il rafraîchira la mémoire des initiés et aidera les non-initiés à comprendre ce que les habitués leurs disent.



Sommaire thématique

Autour des fanfictions
  • Les lire : Fanfiction, Métafanfiction, Disclaimer, Fandom, Rating.
  • Les commenter : Review, Flame.
  • Les écrire : Canon, Fanon, Spoiler, Warning (avertissement), POV, Cliffanger, Préquelle, Séquel, Bunny, Round Robin, Flash-Back.
  • Les aider : Bêta-lecteur, Correcteur, Critique.

Formes et statuts des fanfictions
  • Forme : One Shot (OS), Arc, Série, Drabble, Ficlet, Recueil, Song Fic.
  • Statut : WIP, Hiatus.

Les genres
  • Les classiques : Général, Action/Aventure, Romance, Family, Friendship, Western.
  • Les histoires pleines de mystères : Crime, Mystery, Surnatural, Suspence.
  • Les histoires sombres : Angst, Drama, Horror, Tragedy.
  • Les histoires comiques : Humor, Parody.
  • Les histoires étranges : Fantasy, Hurt/Comfort, Poetry, Sci-Fi, Spiritual.

Les sous-genres
  • Anthropomorphique, Crack Fic, Cross-over, Dark Fic, Death Fic, Fluff Fic, Next Gen, Portnaouak, PWP, Retour dans le passé, SAP, School Fic, Self-Insert, Sim Fic, UA/AU, Universe, Vampire Fic, Veela Fic, Waffy.

Termes dérivés des mangas
  • Shôjo, Shôjo-ai, Shônen, Shônen-ai, Yaoi, Yuri.

Les personnages
  • Leurs caractères : OC, OOC, IC, Mary-Sue/Gary Stu.
  • Leurs aléas : y!x, Bashing.
  • Les couples dans tous leurs états : Pairing, Shipper, Threesome, Lime, Lemon, Slash, Yaoi, Yuri, Mpreg, BDSM, D/S.

Lexique

Autour des fanfictions

Les lire

Fanfiction
Littéralement « fiction écrite par un fan », la fanfiction est une histoire écrite en s'appuyant sur un univers existant. Livre, film, série télévisée, tout peut servir de médium de départ.
Le plus souvent, elles sont postées sur Internet, sur des sites de publications, des blogs ou dans des forums, chapitre par chapitre. Ceux qui les lisent sont invités à laisser des commentaires (reviews) sur chacun des chapitres.

Les fanfictions concernant des personnes réelles – acteurs/actrices, chanteurs/chanteuses, groupes de musiques et personnalités plus ou moins médiatiques en général – sont également nommées RPF (« Real People Fiction ») ou star-fics. Elles sont parfois mal vues.

Métafanfiction
La métafanfiction est une fanfiction dans laquelle les personnages sont conscients de faire partie d'un monde fictif. Il peuvent alors s'adresser à l'auteur, que ce soit celui de l’œuvre originale ou de la fanfiction.

Disclaimer
Le « disclaimer » – de « to disclaim » en anglais, qui signifie « nier » – est une déclaration de non-droit concernant l’œuvre sur laquelle s'appuie la fanfiction que l'on écrit.

La fanfiction étant une violation des droits d'auteurs, et donc officiellement illégale, il est important de préciser avant chaque chapitre que l’œuvre sur laquelle on s'appuie et tous ses aspects ne nous appartiennent pas. De cette façon, on renonce à toucher de l'argent avec la fiction que l'on écrit.

Dans le cadre d'une star-fic, c'est concernant les personnes réelles mises en scène que l'on fait cette déclaration. En effet, la déformation des personnalités, des événements et des paroles des stars sur lesquelles ont écrit peut s'apparenter à de la diffamation. C'est une atteinte au droit d'image et lois apparentées.

Le disclaimer d'une star-fic se doit donc de bien mentionner que les stars mises en scènes et/ou citées ainsi que toutes les facettes de leur vie publique comme privée (des informations récoltées sur elles et leurs proches pour rendre leur vie avec plus de précision aux différents aspects de leur travail (citation d'interview, de paroles de chansons, etc.)) ne nous appartiennent pas et que nous ne cherchons en rien à leur porter atteinte.

Fandom
Le fandom (compression de « fanfic domain ») désigne la communauté des fans d'une œuvre (ou d'une star) et les activité en découlant.

Pour exemple, la Potter fiction est un des produit du fandom Harry Potter.

Rating
Apparenté au Pegi™ que l'on trouve sur les jeux vidéos, les DVDs et maintenant en avertissement visuel et sonore avant certaines publicités, annonçant clairement un avertissement concernant l'âge conseillé pour jouer au jeu et regarder le film ou la publicité, le rating est un système d'avertissement permettant de suggérer la teneur d'une fiction.

Les valeur des ratings changent en fonction des sites, mais généralement ce sont les mêmes. Le plus souvent précisés dans les règles des sites de publication, il est bon de consulter cette réglementation avant de se lancer dans l'écriture d'une fiction mais surtout dans sa publication sur le site. En effet, certains n'accepte pas tout, renseignez-vous avant de poster.

Les commenter

Review
Une review est un commentaire laissé par un lecteur pendant ou après sa lecture. On peut ordinairement commenter chaque chapitre individuellement.

Supposé être constructif, il l'est toutefois rarement. Pour autant, c'est un encouragement toujours bienvenu pour l'auteur, qui attend souvent de savoir si sa fiction plaît avant de poster la suite (ou de l'écrire).

Attention cependant, une review est un commentaire, chacun ayant le droit à la parole, il peut être dépréciateur. Généralement posté sans agressivité, il n'est pas à prendre personnellement. Il peut au contraire permettre une remise en question toujours bienvenue.

Flame
Le flame (« flamme », en français) est un commentaire agressif faisant généralement état d'un sujet qui a choqué le lecteur, qu'il s'agisse d'un sujet vraiment limite abordé dans la fiction, d'un manque de warning (rating, entre autre) ayant entraîner une lecture indésirable, ou d'un manque de soin de l'auteur amenant un certain agacement (généralement une mauvaise orthographe).

Il arrive que cette agressivité soit gratuite. Il est alors déconseillé d'y répondre tout de suite pour ne pas envenimer les choses.

Les écrire

Canon
Le canon est l’œuvre original. Être conforme au canon, c'est suivre les éléments de l'histoire d'origine. Par définition, un UA sort du canon.

Fanon
Le fanon est un mot-valise qui signifie littéralement « canon des fans ».

C'est un ensemble de déductions et de suppositions des fans sur les différents aspects de l’œuvre originale qu'ils considèrent comme exactes, bien qu'elles ne soient pas clairement établies (voire pas du tout) par l’œuvre source et puissent être totalement fausses.

Plus généralement, ce sont des éléments n'appartenant pas au canon de l’œuvre originale qui ont été si souvent répétés au fil des fanfictions qu'ils sont considérés comme faisant partie de l’œuvre d'origine par les fans.

Il peut être posé en préfixe pour signifier qu'on ne parle pas du personnage définit par l’œuvre originale mais bien de celui recréer par les fans ou une partie des fans.

Dans le fandom Harry Potter, par exemple, le fanon de Draco Malfoy (« fanon!Draco ») donne un personnage torturé en quête de rédemption, ce qui ne s'avère qu'à la lecture du Prince de Sang-Mêlé. Avant la parution du livre, cette version de Draco était donc un fanon.

Spoiler
Le spoiler vient de « to spoil », « gâcher » en anglais.

Une fanfiction qui annonce un spoiler prévient donc qu'elle contient des références à des événements de l'histoire originale se produisant après ce que la parution officielle du pays permet de connaître et qu'elle risque donc de gâcher l'effet de surprise au lecteur.

Pour exemple, la parution du manga Naruto est plus avancée au Japon qu'en France. Ceux qui lisent des fanfictions sur Naruto mais ne lisent pas le japonais ne peuvent donc pas savoir ce qui se passe dans la suite, pourtant déjà parue au Japon.
Ainsi, ceux qui lisent le japonais ou suivent la parution des scans traduits de la série savent ce qui se passera dans le manga avant ceux qui attendent la parution officielle. Si la fanfiction fait état de ces événements, elle doit prévenir dans l'en-tête qu'elle contient des spoil/spoilers, donc des aperçus du futur officiel du manga.

Warning
« Avertissement » en français, le warning donne des indications sur le contenu de la fanfiction dans le cas où l'un des sujets pourrait choquer le lecteur ou ne pas correspondre à sa tranche d'âge.

Il est recommandé (impératif sur certains sites) de signaler de futures scènes de violence et/ou de sexe (suggérées ou explicites) ainsi que la mise en situation de relations homosexuelles.

D'autres critères, le plus souvent préventif et humoristique, sont présent dans les avertissements, tel que la présence d'une Mary Sue/d'un Gary Stu, l'état d'esprit particulier de l'auteur au moment de l'écriture, etc.

POV
De l'anglais « point of view », POV signifie « point de vue » et se retrouve parfois écrit « PdV ».

Cela désigne le personnage qui raconte, donnant son point de vue, ses impressions sur les événements.

Lors d'un POV, on ne peut connaître que le point de vue du personnage, pas celui des autres.

Cliffanger
Le cliffanger désigne la manière de finir un chapitre en coupant l'action à un moment crucial, préservant ainsi le suspense sur la suite.

C'est un bon procédé pour tenir le lecteur tout au long de l'histoire. C'est un moyen sûr de savoir que vos lecteurs liront le chapitre suivant.

Préquelle
Une préquelle est une histoire qui raconte des événements sensées s'être passés avant le début de l'histoire officielle ou d'une de vos précédentes fanfictions.

Elle apporte généralement des éclaircissements sur le comportement des personnages, la nature de certains faits et permet au lecteur de mieux comprendre l'histoire de base.

Séquel
Un séquel est la suite qu'on apporte à l'histoire originale après sa fin officielle.

Cela peut commencer directement à la suite du dernier chapitre ou se passer des années plus tard.

Bunny
Le bunny, ou plotbunny, est une idée obsédante que vous ressentez le besoin de mettre par écrit.

Round Robin
Une round robin est une fanfiction écrite à plusieurs dans le sens où les scènes sont écrites indépendamment les une des autres.

L'auteur A écrit la scène 1, l'auteur B écrit la scène 2 et ainsi de suite, chacun reprenant là où l'autre s'est arrêté.

Ce procédé peut être amusant pour les auteurs mais manquer de cohérence pour le lecteur.

Flash-Back
Un flash-back est un retour en arrière, dans les souvenirs du ou des personnages.

Il est fréquemment utilisé pour expliquer une situation dans le présent de la fiction.

Les aider

Bêta-lecteur
Le bêta-lecteur (qui n'est pas un correcteur) lit et corrige les fictions à la demande des auteurs afin de les aider à les améliorer. Il se concentre essentiellement sur le fond du texte (intrigue, personnages, contexte, décors, etc.).

Il fait attention aux détails de l'histoire, pointe les non-sens scénaristiques, contextuels et temporels, les oublis et les défauts de l'histoire et des personnages.

Il peut également faire, à la demande de l'auteur, des propositions scénaristiques et contextuelles.

Il ne donne pas son avis et n'a que faire de la forme du texte.

Correcteur
Le correcteur corrige la forme d'un texte (orthographe, grammaire, conjugaison, syntaxe). C'est un précieux atout pour les auteurs rencontrant des difficultés sur les différents aspects de la langue.

Le correcteur ne donne pas son avis sur le texte, ne s'occupe en rien du fond du texte. Son travail consiste uniquement à corriger la forme. Il n'est pour autant pas autorisé à changer les phrases de l'auteur.

Critique
Le critique rédige et poste des critiques sur les fictions qu'il lit, de sa propre initiative ou à la demande de l'auteur.

Il se doit de faire une critique, qu'elle soit bonne ou mauvaise, complète et constructive.

Il a, dans ce sens, le droit de s'attaquer à tous les aspects du texte qu'il critique, fond comme forme, mais sans jamais y apporter de correction – à moins que l'auteur lui-même le lui demande. S'il accepte, il se place alors pour un temps comme que bêta-lecteur, rôle qu'il peut quitter à tout moment selon ses désirs.

Forme et statut des fanfictions

Forme

One Shot
Le One Shot (abrégé OS) est une histoire en « un seul tenant ». Généralement écrite en un seule chapitre, elle se lit d'un coup et se finit avec le chapitre.

Arc
Un arc est une suite de one shots dont les courtes histoires s'inscrivent dans un même scénario et sur une même ligne temporelle.

Pas aussi suivit qu'une fanfiction à chapitre, l'arc met en lumière des scénettes qui, mises bout à bout, dévoilent une histoire cohérente dont on ne peut que deviner les détails, puisqu'ils ne sont pas écrits.

Série
Une série est une suite de fanfictions qui s’inscrivent dans un même univers cohérent.

Différent de l'arc par le fait qu'il est constitué de fanfictions à chapitres et non de one shots, la série emprunte cependant le même principe.

Drabble
Un drabble est un texte de 100 mots exactement (avec une tolérance de 15 mots supplémentaires pour le titre).

Il existe sous forme de short-drabble, soit un texte de 50 mots, et de double-drabble, soit un texte de 200 mots.

Vignette
Une vignette est un texte court généralement composé d'une seule scène et traitant des pensées, de l'état d'esprit et/ou des sentiment d'un personnage à un moment donné ou en réaction à un événement précis.

Ficlet
Une ficlet est une fanfiction de plus de 100 mots mais de moins de 1000 mots.

Recueil
Un recueil est, comme son nom l'indique, un recueil de fictions. Généralement des drabbles, des vignettes et/ou des ficlets, ces fictions n'ont pas forcément la même optique, le même scénario implicite ni même la même ligne temporelle mais traitent tous du même sujet. Ils ne racontent pas une histoire mais se basent sur la même œuvre.

Song Fic
Une song fic est une fanfiction tournant autour des paroles d'une chanson existente.

L'intrigue est généralement entrecoupée par les paroles de la chanson choisie.

Statut

WIP
De l'anglais « work in progress » qui se traduit par « travail en cours ».

On annote ainsi une fiction quand on commence à la poster avant d'avoir fini de l'écrire.

Selon les auteurs et les situation, ça peut implicitement signifier « je commence à poster mais je ne sais pas où je vais » ou « j'ai tout dans la tête mais je commence à poster. »

Hiatus
Issu du français (si, si !) ce mot signifie entre autre « décalage » et « coupure ».

Dans le domaine fanfictionnel, il désigne une fanfiction arrêtée de manière temporaire ou définitive.

Les genres

Les classiques

Action/Aventure
Une fiction d'action et d'aventure c'est de l'action, de l'aventure, ça regorge de péripéties, de combats et d'ennemis.

En général, le héros/l'héroïne se retrouve confronté à toute une panoplie de problèmes dont il doit se dépêtrer au cours de péripéties toutes plus excitantes et dangereuses les unes que les autres dans lesquelles se joueront de grandes scènes d'action – courses poursuites, combats mémorables, etc.

Le fil de l'histoire est logique, généralement bien ficelé, menée par une intrigue, même si l'histoire n'est pas forcément pleine de profondeur.

Général
Une fiction générale est une fiction qu'on ne sait pas où ranger.

Elle correspond à plusieurs genres et donc réellement à aucun.

Une histoire où le héros vit des aventures dangereuses, de grands moments comiques et une belle histoire d'amour est une fiction générale.

Le général est un peu le fourre-tout des fictions.

Family
Une fiction family (« famille » en français) raconte les aléas de la vie de famille.

Au quotidien, des personnages aux personnalités très différentes s'opposent et se soutiennent, se disputent et se câlinent face au bonheur comme à l'adversité.

La famille dans tous ses états.

Friendship
Une fiction friendship (« amitié », en français) met l'amitié au premier plan.

Dans ces fictions, l'amitié est le plus important, les amis sont sacrés et la traîtrise est le pire des crimes.

Bons sentiments, pactes d'amitié, serments d’allégeance éternels sont les piliers-même du genre friendship.

Romance
Une fiction romance parle d'amour, d'amour et... d'amour.

Ces fictions regorgent de tendresse, d'amour, de passion, de désir et, parfois, de jalousie.

Amour impossible, relation amoureuse emplie de difficultés ou histoire d'amour tranquille, la romance, c'est ça.

Western
Une fiction western parle de cow-boys, je suppose.

C'est un genre fanfictionnel qu'on trouve peu, mais il existe. A savoir exactement de quoi il retourne, aucune idée.

Les histoires pleine de mystères

Crime
Une fiction crime (ou « policier ») est une enquête policière.

Généralement, la trame est simple : un meurtre, une victime, un meurtrier, un/des policier(s) et/ou détective(s) privé(s) pour résoudre l'énigme et arrêter le méchant.

Les fictions crime, c'est un Cluedo™, mais en mieux. Si possible.

Mystery
Une fiction mystery (« mystère », en français) c'est du mystère, du mystère et encore du mystère.

Mais que se cache-t-il sous tant de mystère ?

Surnatural
Une fiction surnatural (« surnaturel », en français) englobe tout ce qui s'apparente au surnaturel.

Vampires, loups-garous, sorcières et autres créatures magiques, mythiques ou légendaires font habituellement partie intégrante des fictions surnatural. La magie y est généralement omniprésente, sous quelque forme que ce soit.

Harry Potter, Twilight et compagnie sont des histoires de surnaturel.

En général, ce n'est pas le premier critère de genre qu'on met puisque c'est sous-entendu dans le fandom.

Suspense
Une fiction suspense c'est... du suspense.

Même topo que le mystery.

Les histoires sombres

Angst
Une fiction angst (de l'allemand et qui signifie « angoisse ») met en scène des tortures psychologiques.

Que le ou les personnages torturés soient naturellement dépressifs ou qu'ils subissent des tortures morales, psychologiques et, parfois, physiques, l'angst met en avant la souffrance véritable des personnages.

Banalisé, ce genre fictionnel désigne le plus souvent non pas une fiction mais plutôt des passages d'une fiction plus angoissants que le reste du récit.

Pour autant, une véritable fiction angst peut être très, très angoissante. Si elle est bien menée, bien racontée, il vaut mieux avoir le cœur bien accroché avant de la lire.

Drama
Une fiction drama n'est pas une fiction asiatique, ne vous y trompez pas.

Les fictions drama (« drame », en français) racontent des histoires tristes, douloureuses, pleines de problèmes existentiels et de dilemmes en tous genres.

Émotions, larmes et difficultés sont au programme.

Horror
Une fiction horror (« horreur » en français), c'est une fiction qui fait peur, très peur.

Mélange de suspense, d'angst et de tout ce qui fait peur, les fictions d'horreur sont de celles qu'il vaut mieux ne pas lire le soir, seul(e) dans son lit...

Tragedy
Une fiction tragedy (« tragédie » en français) est un drame en moins joyeux.

un cran au-dessus du drama, ce genre de fiction a pour optique de se finir toujours mal.

Les histoires comiques

Humor
« humour » ou encore « comédie » en français, une fiction humor est exactement ce que suppose son nom.

Situations cocasses, comique de situation, de répétition, de geste, réplique pleines de piquant et personnages hauts en couleurs sont la recette de ces fictions humoristiques.

Parody
Une fiction parody (« parodie » en français) tourne en ridicule l'univers sur lequel elle se base.

Du grand méchant terrifique de l'oeuvre originale qui se met à danser en tutu au héros charismatique du canon qui se met à geindre pour un oui, pour un non, la parodie est à ne surtout pas prendre au sérieux. Surtout si on aime vraiment l'univers qu'elle touche.

Les histoires étranges

Fantasy
Dans la lignée des fictions surnaturelles, les fictions fantasy s'inspirent des mythes et des légendes du monde.

Elfes, fées, nains et dragons en sont une des composantes. Univers fabuleux et créatures fantastiques, c'est ça, la fantasy.

Hurt/Comfort
Littéralement « douleur/réconfort », ce genre fanfictionnel met en scène un personnage blessé physiquement ou psychologiquement dans le seul but de le faire secourir ou réconforter par un autre personnage.

Parfois très dure, ces fanfictions peuvent mettre en scène des situations extrêmes de violence et/ou de détresse psychologique dans le seul but de voir le personnage en souffrance secouru et/ou réconforté par le personnage salvateur, avec quelques fois des conséquences plus malsaines encore que la situation de départ.

Vérifiez bien le rating et les avertissements avant de vous lancez dans ce genre de lecture car si une grande majorité des histoires hurt/comfort sont assez soft, il en existe dont la lecture pourrait réellement vous choquer.

Poetry
En vers ou en en prose, une fiction poetry (« littéralement « poésie »), c'est avant tout de la poésie, avant-même d'être une histoire.

Une histoire derrière un poème, un poème derrière une histoire, dans tous les cas, il y a de la poésie dans l'air, et ça se sent.

Sci-Fi
Sci-fi est la contraction anglaise de « science-fiction ».

A ne pas confondre avec la fantasy et le surnaturel, la science-fiction ne traite pas de phénomènes magiques ou de créatures légendaires.

Dans la science-fiction, ce sont les sciences qui sont à l'honneur, des sciences mathématiques et statistiques aux sciences technologiques, en passant par les sciences médicales et pharmaceutiques et par extension la vie, qu'elle soit rallongée, raccourcie ou d'ailleurs.

Souvent associée à la vie extraterrestre, la science-fiction est un des grands thèmes audio-visuel et écrit. Les univers de Stargate (SG1 et Atlantis), Star Wars ou encore le film récent Time Out sont de la science-fiction. De même que la série de romans Dune.

Spiritual
Les fanfictions spirituelles sont assez peu représentées. Traitant de la foi, de Dieu, des religions, de l'élévation de l'âme et du développement personnel, elles sont plus souvent des essais philosophiques et/ou théologiques que de véritables fanfictions.

Pour autant, certaines réussissent à s'étendre sur ces questions sous la forme de vraies fanfictions. Elles sont généralement très fouillées, avec des raisonnements profonds et argumentés et tendent à faire réfléchir.

Les sous-genres

Anthropomorphique
Les fictions anthropomorphiques regroupent toutes les fanfictions dont les héros sont au moins en partie des animaux.

Généralement considérés comme des animaux de compagnie humanoïdes, ils se comportent la plupart comme l'animal qu'il représente tout en gardant certaines composantes mentales humaines.

En grande partie gentillettes, certaines de ces fictions peuvent cependant être également assez violentes, voire angoissantes.

Pour la plupart classées [+18] ou M (contenu mature), elles sont à prendre avec des pincettes car on n'est jamais sûr d'à quel point la bestialité des personnages sera poussée.

Crack Fic
La crack fic, c'est la fanfiction du craquage de neurone.

A deux doigts de la parodie et à un fil du n'importe quoi, les crack fics sont totalement loufoques.

Voldemort qui se balade en string en parlant popote avec Rogue, les héros de Harry Potter qui se rejouent une partie de « Petit Chaperon Rouge » ou encore l'Akatsuki (Naruto) qui font la fiesta jusqu'au bout de la nuit, autant de scénarios totalement improbables et décalés écrits et mis en scènes juste pour le plaisir de se faire plaisir.

Ne pas chercher le moindre sérieux là-dedans, mais c'est pour ça qu'on aime.

Cross-over
Le cross-over (ou « Xover ») est un sous-genre de plus en plus populaire.

Il consiste à mélanger deux œuvres à la base assez différentes et à faire coexister leurs personnages.

Les des plus courant actuellement est le Potter-Twilight. Harry Potter qui débarque à Forks ou Bella et les Cullen qui se retrouvent à Poudlard, un cross-over, c'est ça.

Il est conseillé de bien connaître les deux univers avant de se lancer dans l'écriture d'un cross-over, sous peine de ne pas être très crédible.

Dark Fic
Une dark fic a deux domaines distincts.

D'un côté, elle peut désigner une fanfiction dont le héros, normalement gentil, devient méchant.

D'un autre côté et de manière plus général, elle désigne une fanfiction très sombre dont le contenu peut choquer, abordant des thèmes sensibles et/ou dérangeants de façon crue, voire malsaine.

Difficile à écrire et difficile à lire, ce genre de fanfiction est déconseillé aux cœurs sensibles.

Death Fic
Les death fics sont des fanfictions où le héros meurt inévitablement à la fin, que soit de façon héroïque et franchement atroce.

A ne pas mettre entre toutes les mains.

Fluff Fic
Le fluff, c'est le truc mignon par excellence.

Souvent sur les enfants, « fluff » ou « fluffy » désigne toute fanfiction ou toute scène attendrissante ou infantilisante.

Next Gen
Les fictions next-gen sont dans la veine des séquels. Alors qu'un séquel racontent la suite d'une histoire terminée, le next-gen se concentre plus spécifiquement sur la vie des enfants du ou des héros de l'histoire de départ.

Portnaouak
Comme son nom l'indique, du grand n'importe quoi. Scénarios débiles et incohérences totales, qu'importe le fond tant qu'on a la forme, comme on dit.

PWP
« Plot ? What plot ? » (« un scénario ? Quel scénario ? »)

Le PWP c'est l'histoire sans scénario. Les choses arrivent parce qu'elles arrivent et c'est tout. Ce genre de fiction est le plus souvent assez courte et mettant en scène un lemon.

Le plus souvent tourné vers les scènes de sexe et dans ce cas exprimé « porn without plot » (« sexe sans scénario »), ces PWP sont des OS sans intrigue décrivant des relations sexuelles avec plus ou moins de détails.

Retour dans le passé
Ce genre de fiction met en scène les aventures d'un personnage (le héros/ l'héroïne), accompagné ou non de ses amis et/ou ennemis, qui se retrouvent dans le passé.

Que ce soit son propre passé ou une époque plus lointaine, il n'est pas rare que le héros rencontre ses parents et/ou ses frères et sœurs tout en ne devant surtout pas leur dire qu'il est qui il est sous peine de changer le passé et donc, le présent.

Ce genre fictionnel amène généralement la « problématique du grand-père » : si je tue mon grand-père avant qu'il ait mit en route ma mère, naîtrais-je quand même et qui serais-je alors ?

SAP
Le SAP, c'est le fleur bleue à la puissance mille. Niaiserie poussée à l'extrême, bons sentiments dégoulinants et amour à l'eau de rose survitaminée.

Le SAP, c'est en général ce qu'on déteste rencontré.

School Fic
La school fic, c'est, comme son nom l'indique, une fiction qui se déroule à l'école.

Très répandue, elle ne fait pas l'unanimité mais il paraît que tous les auteurs en ont au moins une dans leurs placards.

Self-Insert
Le self-insert (« insertion de soi-même » en français), souvent raccourcis en SI, est un genre généralement peut apprécié par les lecteurs et pourtant très répandu, pour une grande part accidentellement.

Ce genre fictionnel est simple : l'auteur(e) entre dans l'univers sur lequel il écrit.

Une partie de ces fanfictions sont intentionnellement self-insert et la plupart du temps assez dur à avaler. En effet, l'auteur(e) devenu(e) héros/héroïne devient le centre de l'histoire et résout en un rien de temps (souvent grâce à d'incroyable super pouvoirs...) les problèmes qu'on lui posent, séchant sur place les méchants au passage.

L'autre partie de ces fanfictions n'est pas intentionnellement self-insert puisque les personnages self-insert sont décrits comme « OC » (« Original Character », voir « Les personnages, leurs caractères », plus bas). Dans ces fictions accidentellement self-insert, l'auteur(e) entre un personnage lambda, qui est souvent le héros ou un ami du héros et se retrouve au centre de l'histoire. Ce personnage se révèle au fur et à mesure tenir plus de l'auteur lui-même que d'un véritable personnage original tout en ayant des caractéristiques fantasmées complètement inouïes.

C'est une des fautes à ne surtout pas faire quand on écrit un OC car elle peut coûter assez cher.

Sim Fic
La Sim fic est un cas particulier car elle est totalement basée sur les jeux des Sims™.

Que ce soient « Les Sims », « Les Sims 2 » ou « Les Sims 3 », ces fanfictions s'écrivent à la fois sur le papier et dans le jeu. En effet, elles combinent du texte (le récit) et des photos et/ou des vidéos du jeu.

Les personnages sont des Sims, l'histoire se passe dans le jeu des Sims choisit et l'enjeu est de faire tenir l'histoire dans le cadre du jeu. Recréer l'environnement du jeu, faire agir les personnages conformément à leurs avatars du jeu, etc.

Il faut généralement de longues heures de téléchargement de contenus personnalisés et de jeu pour tenir une telle fanfiction.

UA/AU
Un UA (« Univers Alternatif » ou AU, « Alternative Universe » en anglais) met en scène les personnages de l’œuvre originale dans un monde différent de celui de l’œuvre.

Par exemple, une fanfiction où les parents d'Harry Potter sont encore en vie est un UA.

Universe
Une fiction universe, c'est créer ses propres personnages et les mettre en scène dans un univers connu sans les personnages de l’œuvre.

Par exemple, des apprentis magiciens à Poudlard à l'époque de Harry Potter mais sans Harry & Co.

Vampire Fic
Comme son nom l'indique, une fiction avec des vampires.

Ce terme s'applique uniquement aux fictions dont l'univers de départ n'est pas vampirique.

Une fanfiction Twilight n'est pas une vampire fic, en revanche, une fanfiction où Harry Potter et compagnie ont des canines acérées et un grand besoin de sang, c'est une vampire fic.

Veela Fic
Ce genre fanfictionnel ne s'applique qu'à l'univers d'Harry Potter.

Tout amateur de la série sait ce que sont les Vélanes (« Veela » en anglais). Une veela fic est donc une fiction qui met en scène un ou plusieurs personnages ayant du sang de vélane.

Et tout les Potter-maniacs le savent les vélanes sont irrésistibles...

Waffy
« Warm and fuzzy feelings » ou en d'autres termes : « des sentiments doux et tendres ». En gros, c'est du fluff.

Les dérivés manga

Shôjo
Les shôjos sont des histoires d'amour hétéro dans lesquelles la lectrice peut s'identifier à l'héroïne et rêver d'être à sa place.

Shôjo-ai
Les shôjos-ai sont de la même veine que les shôjos mais racontent des histoires d'amours entre deux jeunes filles. Jamais poussées plus loin que les bisous timides de l'adolescence innocente, ce sont des histoires le plus souvent assez mignonnes.

Plus généralement, il désigne un couple homosexuel féminin.

Toute fiction comportant ne serait-ce qu'un couple de filles, même secondaire, doit préciser dans ses avertissements la présence de shôjo-ai et demander à ceux qui n'aime pas ça de s'abstenir de lire.

Shônen
Le shônen, c'est l'histoire pour garçons par excellence.

Le héros est beau, fort et courageux, le lecteur peut plus ou moins s'identifier à lui ou en tout cas rêver d'être à sa place.

Hétéro, ces histoires sont généralement pleines de combats et de jolies filles. Le héros est toujours vainqueur et les filles toutes plus ou moins à ses pieds.

Shônen-ai
Du shôjo-ai au masculin.

Ici, même topo que pour le shôjo-ai, sauf que ce sont deux garçons qui s'aiment.

Plus généralement, le shônen-ai désigne un couple homosexuel masculin.

Toute fiction comportant ne serait-ce qu'un couple de garçons, même secondaire, doit préciser dans ses avertissements la présence de shônen-ai et demander à ceux qui n'aime pas ça de s'abstenir de lire.

Yaoi
Un cran au-dessus du shônen-ai, le yaoi est une fiction sur un couple homosexuel masculin. Plus adulte, il comporte le plus souvent des scènes de sexe plus ou moins poussées entre les deux amants.

Plus généralement, un couple yaoi est un couple homosexuel masculin.

Toute fiction comportant ne serait-ce qu'un couple de garçons, même secondaire, ayant des scènes plus poussées que de simples bisous doit préciser dans ses avertissements la présence de yaoi et demander à ceux qui n'aime pas ça de s'abstenir de lire.

Yuri
Du yaoi au féminin.

Un cran au-dessus du shôjo-ai, le yuri est une fiction sur un couple homosexuel féminin. Plus adulte, il comporte le plus souvent des scènes de sexe plus ou moins poussées entre les deux amants.

Plus généralement, un couple yuri est un couple homosexuel féminin.

Toute fiction comportant ne serait-ce qu'un couple de filles, même secondaire, ayant des scènes plus poussées que de simples bisous doit préciser dans ses avertissements la présence de yuri et demander à ceux qui n'aime pas ça de s'abstenir de lire.

Les personnages

Leurs caractères

OC
Le OC (« Original Character » en anglais) est un personnage inventé par l'auteur mit en scène au milieu des personnages de l’œuvre originale.

La Mary Sue en est un archétype typique très agaçant (voir plus bas).

OOC
OOC est le sigle pour « Out Of Character », « en dehors du personnage » en français.

Ça désigne un personnage de l’œuvre original qui a un caractère et un comportement très différents de ceux qu'il a dans l’œuvre de base.

Un Severus Rogue gentil et taquin est totalement OOC.

IC
L'IC (« In character » en anglais) est l'opposé du OOC.

Un personnage IC a un comportement et un caractère en accord avec ceux de l'oeuvre originale dont il est issu.

Mary-Sue/Gary Stu
Voici la définition du site « Etude fanfiction » :

« Appellation qui vient d'un personnage parodique créé en 1973 par Paula Smith dans une fanfiction Star-Treck.

Mary-Sue est le personnage féminin créé par l’auteur (OC) qui débarque dans l’univers du héros et règle tous les problèmes d’un clignement de l’oeil. Elle est super belle, super intelligente, super forte, ne se laisse pas faire, fait fondre le coeur de tous les garçons aux alentours, étale le méchant d’un claquement de doigt, a un secret super bien caché qui la rend encore plus forte, et bien sûr, pour renforcer son côté mystérieux, peut se targuer d’avoir des origines étrangères. Mary-Sue est la meilleure, elle le sait et toutes les autres filles à côté, c’est de la gnognotte. C’est la fille parfaite, l’incarnation de l’auteur(e) qui vole la vedette au héros et ne décolle pas une seule seconde du dessous des projecteurs. Impossible de s’en débarrasser et Dieu sait pourtant combien les lecteurs ne peuvent la saquer…

Cette qualification est parfois abusivement attribuée aux personnages féminins forts et charismatiques. (son équivalent masculin : Gary-Stu) »


Je pense que tout a été dit...

Leurs aléas

y!x
Dénomination très courantes pour prévenir d'un changement de personnalité (et parfois de physique) de certains personnages.

On remplace alors le « y » par le mot d'avertissement et le « x » par le nom du personnage.

Par exemple, « smart!Naruto » signifie que dans la fiction, Naruto a une intelligence proche du génie. « Dark!Harry » signifie que dans cette fiction Harry est méchant, cruel, sans pitié et même un peu sadique.

Des dénominations de ce genre existent sous toutes les formes, en voici quelques unes :

female!x : le personnage qui est un garçon au départ est une fille dans cette fanfiction.
smart!x : le personnage est exceptionnellement intelligent.
dark!x : le personnage, normalement gentil, est méchant dans cette fanfiction.
nako!x : le personnage, totalement humain dans l’œuvre originale, est ici à moitié chat.

On peut faire un y!x avec un peu tout tant que le « y » est en un seul mot et ne correspond pas à l'image originale du personnage mentionné en « x ».

Bashing
Le bashing (de « to bash », entre autres significations « dénigrer ») est une forme de maltraitance des personnages de l’œuvre originale qui, en grossissant certains de leurs traits de caractères et les caricaturant grossièrement, les rend responsables de tous les maux de la terre.

Ainsi, le garçon originellement gentil et intelligent devient soudain honteusement stupide, l'amie du héros, pourtant adorable, devient une peste jalouse, etc.

Le bashing, à la différence du y!x n'a pas d'intérêt scénaristique, c'est uniquement déformer le personnage parce qu'on ne l'aime ou qu'il gêne la relation qu'on veut mettre en place.

Dans les fanfictions Harry Potter, Ron Weasley est très souvent victime de bashing pour justifier qu'Hermione se tourne plutôt vers Drago Malfoy.

Le bashing est un acte totalement puéril. C'est une insulte à l'auteur, qui a prit le temps de forger un personnage complexe et intéressant. Malheureusement, il est fréquent et pour une grande part inconscient – ce qui ne l'excuse pas pour autant.

Les couples dans tous leurs états

Pairing
Le pairing, c'est tout simplement le couple mit en scène par l'histoire.

Généralement signalé par y/y (remplacer les y par les deux personnages du couple).

Par exemple : Harry/Ginny ou Sirius/OC, ou sous formes d'initiales : HP/DM (Harry Potter/ Drago Malfoy).

On peut également remplacer le « / » par un « x », mais dans ce cas, il vaut mieux mettre les noms en majuscules ou mettre juste les initiales.

Problème des initiales : seuls les initiés de l'univers comprendront.

Shipper
Un shipper est un auteur ou un lecteur qui estime que deux personnages doivent être ensemble à tout prix et n'accepte pas les autres alternatives de couples pour eux, même si c'est l’œuvre originale qui le dit.

Threesome
« Ménage à trois » en français, le threesome met en scène une relation amoureuse entre trois personnages.

Il faut prévenir qu'il y a un threesome (y/y/y) et mettre le rating approprié.

Lime
Scène de sexe non-explicite.

Un lime, c'est une scène de sexe dans laquelle on ne met pas beaucoup de détail, la description des actes est basique et généralement pas de nature à choquer, même si ce genre de scène mérite un avertissement en début de chapitre.

Il faut prévenir avant le chapitre qu'il comporte un lime.

Lemon
Scène de sexe explicite.

Un lemon regorge généralement de détail sur les actions des personnages, les réactions physiques qu'elles provoquent et tout ce qui s'en suit. Il s'attarde sur tout ce que les personnages se font l'un à l'autre jusque dans l'acte sexuel lui-même.

Il faut prévenir avant le chapitre qu'il y a un lemon.

Slash
Au départ, le slash désignait le « / » indiquant un lien amoureux entre deux personnages et, par extension, la relation elle-même.

Après glissement sémantique, un slash est devenu une relation homosexuelle masculine. C'est aujourd'hui l'équivalent du shônen-ai et du yaoi.

Un slash, yaoi ou shônen-ai est à mettre en avertissement avant le chapitre dans lequel il intervient.

Femslash
Pendant féminin du slash, il désigne une relation homosexuelle féminine. C'est l'équivalent du shôjo-ai et du yaoi.

Un femslash, yuri ou shôjo-ai est à mettre en avertissement avant le chapitre dans lequel il intervient.

Mpreg
Mpreg est l'abréaviation du terme « Male Pregnancy » (« grossesse masculine » en français.

Le Mpreg désigne une fanfiction où le héros ou son compagnon, un de ses amis, un membre de sa famille (toujours masculin et homosexuel) « tombe enceint(e ?) ».

Explication pseudo-scientifiques sont à prévoir pour expliquer que, malgré leur absence totale d'utérus et donc leur incapacité anatomique totale à donner la vie, les hommes de cette fanfiction puissent enfanter.

A lire si on aime ça ou qu'on veut voir comment réagirait le personnage en apprenant sa grossesse.

Un Mpreg est à mettre en avertissement avant le chapitre dans lequel il intervient.

BDSM
Ce signe englobe trois type de pratiques : le bondage/discipline, la domination/soumission et le sadomasochisme.

A ne surtout pas mettre entre les mains des plus jeunes et des plus sensibles. Ceux qui ne savent pas ce que signifient ces pratiques, fuyez.

Pour les amateurs, sachez que ces fanfictions sont toujours classez [+18] et qu'il faut avoir le cœur bien accroché.

Même si je pense qu'elles devraient être un genre en soi pour ne pas se retrouver entre toutes les mains, elles sont généralement rangées dans la Romance.

A ceux qui en écrivent, vous devez le mettre en avertissement, ce genre de contenu est très susceptible de choquer.

D/S
« D/S » (ou « D/s ») signifie en anglais « dominant/submissive », « dominant/dominé » en français.

Ce genre de fictions décrit une relation basée sur un rapport de force maître/esclave mais dont les deux partis sont consentants.

L'esclave accepte d'être esclave (le demande par désir ou par besoin, parfois), le maître prend son rôle de maître très au sérieux (par besoin de contrôle sur l'autre, par jeu ou parce que l'esclave en a besoin).

Le D/S est une branche du BDSM, pour autant, une fiction D/S n'est pas forcément bondage/discipline ni sadomasochiste. Elle se concentre essentiellement sur le rapport dominant/dominé, quoi que ce rapport puisse présenter une certaine violence.

A ne pas mettre entre toutes les mains, ces fictions sont rangées dans la Romance, en [+18].

A ceux qui en écrivent, vous devez le mettre en avertissement, ce genre de contenu est très susceptible de choquer.


Dernière édition par ShantyShin le Jeu 12 Avr - 10:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ShantyShin
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 12
» Inscrit le : 02/04/2012
» Localisation : Rennes
» Humeur : Tranquille


MessageSujet: Re: Lexique des fanfictions   Jeu 12 Avr - 8:35

Si vous voulez un éclaircissement sur l'un de ces termes ou que vous en avez à ajouter, dites-le, je le mettrais dans le post ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Ju'
« Sarang-azn' vip ...
avatar

« Sarang-azn' vip ...
nom de l'image
» Messages : 3567
» Inscrit le : 02/06/2011
» Coup de coeur : Black Veil Brides
» Humeur : Vacances !!!


MessageSujet: Re: Lexique des fanfictions   Jeu 12 Avr - 9:59

merci de remplir mon pauvre petit cerveau tout vide XD
Revenir en haut Aller en bas
ShantyShin
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 12
» Inscrit le : 02/04/2012
» Localisation : Rennes
» Humeur : Tranquille


MessageSujet: Re: Lexique des fanfictions   Jeu 12 Avr - 10:44

Contente de t'avoir appris quelque chose ^^

Je trouve toujours intéressant de connaître le vocabulaire de ce à quoi on s'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Ju'
« Sarang-azn' vip ...
avatar

« Sarang-azn' vip ...
nom de l'image
» Messages : 3567
» Inscrit le : 02/06/2011
» Coup de coeur : Black Veil Brides
» Humeur : Vacances !!!


MessageSujet: Re: Lexique des fanfictions   Jeu 12 Avr - 10:46

oui c'est sûr parce que il y avait des trucs parfois j'étais un peu perdue XD
Revenir en haut Aller en bas
ShantyShin
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 12
» Inscrit le : 02/04/2012
» Localisation : Rennes
» Humeur : Tranquille


MessageSujet: Re: Lexique des fanfictions   Jeu 12 Avr - 10:57

Eh bien je suis contente d'avoir pu t'aider ici.

S'il y a un terme que tu ne comprends pas (ici ou ailleurs), ou que tu as trouvé un terme que tu ne connais pas et auquel tu veux recevoir une explication, poste ta question ici, je tenterais de te répondre le plus complètement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Ju'
« Sarang-azn' vip ...
avatar

« Sarang-azn' vip ...
nom de l'image
» Messages : 3567
» Inscrit le : 02/06/2011
» Coup de coeur : Black Veil Brides
» Humeur : Vacances !!!


MessageSujet: Re: Lexique des fanfictions   Jeu 12 Avr - 10:59

oki merci en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Luu
SeungHyun's Girl~
avatar
SeungHyun's Girl~
nom de l'image
» Messages : 780
» Inscrit le : 31/12/2011
» Localisation : Behind you.

MessageSujet: Re: Lexique des fanfictions   Sam 14 Avr - 14:58

Merci d'avoir pris la peine d'écrire tout ça ! :) Ca peut grandement aider les auteurs débutants (dont je fais partie ^__^).

En tout cas, j'ai adoré la descrition de "Mary-Sue", je déteste ce genre de personnage ... ! x)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Is he a great wizard ... or is he more like you ? »


Bilbo Baggins - The Hobbit, an Unexpected Journey [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


.ılıllı.FUCK ZE SYSTEM.ılıllı.
.
Revenir en haut Aller en bas
http://luumineusement.tumblr.com/
ShantyShin
« Newbie ...
avatar

« Newbie ...
nom de l'image
» Messages : 12
» Inscrit le : 02/04/2012
» Localisation : Rennes
» Humeur : Tranquille


MessageSujet: Re: Lexique des fanfictions   Dim 15 Avr - 22:12

De rien, je me suis dis que ça pourrait aider les débutants et rafraîchir la mémoires des autres, c'est toujours un plus.

Je déteste aussi les Mary-Sue, comme tout le monde, je pense. Pourtant, à mon grand dam, j'en ai créé une sans le vouloir dans mes tout débuts dans l'écriture.

Je crois que c'est un écueil par lequel il faut passer pour l'éviter par la suite.

Et le RP aide beaucoup aussi. Avec des gens en face, on ne peut pas faire un personnage parfait, ils y trouvent toujours des défauts. Dont celui, insupportable, de justement être parfait XD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


nom de l'image

MessageSujet: Re: Lexique des fanfictions   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lexique des fanfictions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Break time ::  :: Fictions Finies-